L’apparition des pianos numériques a permis à des millions d’aspirant d’apprivoiser et d’explorer cet instrument classique. De nos jours, une grande partie des débutants s’initient au piano par l’entremise des modèles numériques. Le contrôle sur le volume, la portabilité, la taille compacte et la quantité d’options disponibles font en sorte que beaucoup d’usagers penchent vers cette version contemporaine, plutôt que vers son ancêtre. Il est parfois de naviguer dans les options, car il y a tant de choix et de variantes qui s’offrent à nous. J’ai donc dressé une liste des paramètres les plus importants à surveiller avant de choisir le modèle à acheter.

Nombre de touches

Un piano traditionnel comporte 88 touches. Malgré que les instruments avec le registre complet sont très populaires, il existe beaucoup de choix pour ceux qui prévoient utiliser une plus petite étendue et préfèrent une portabilité accrue. Souvent, il est possible de couvrir une immense partie du répertoire musical avec un clavier à 5 octaves (61 touches). Ce choix est déjà plus facile à transporter et vous servira très bien si vous prévoyez jouer de la musique avec des amis ailleurs qu’à votre domicile. La version 4 octaves (49 touches) est peut-être trop limitante pour certains, mais sa portabilité est notoire. Finalement, l’option de 2 octaves (25 touches) n’est pas le choix le plus populaire pour les premiers acheteurs, mais il est possible d’imaginer quelqu’un qui priorise la portabilité maximale par-dessus l’étendue.

Les sons

Les claviers de nos jours proposent une quantité énorme et une qualité perfectionnée de sons. Plusieurs modèles de pianos meublés offrent une étendue restreinte de timbres, se concentrant plutôt sur la qualité du toucher et de la jouabilité. Par contre, d’autres modèles offrent un catalogue complet d’instruments et d’échantillons. Il est possible d’être attiré par un modèle qui comprend des centaines de timbres, mais la plupart du temps, notre utilisation se limite à une poignée de sonorités favorites. L’important est d’essayer plusieurs modèles et de se concentrer sur les sons qui seront les plus utiles : les pianos, les pianos électriques, les orgues et tout autre instrument qui vous intéresse. La quantité offerte ne représente pas nécessairement le meilleur achat, selon vos besoins.

Sons de pianos numériques

Les caractéristiques

Les pianos numériques proposent plusieurs options différentes. Il est important de les noter et de cibler ses besoins pour faire le choix adéquat. Plusieurs pianos numériques n’ont pas de haut-parleurs et un amplificateur ou des écouteurs sont nécessaires. Ces derniers sont souvent conçus pour les musiciens qui se produisent couramment sur scène et qui se branchent directement dans le système de haut-parleurs. Pour la maison, je vous conseille fortement un modèle qui contient sa propre amplification pour pratiquer ou jouer pour ses proches sans problèmes. Ses produits contiennent très souvent une sortie écouteurs pour les fois que vous ne voulez pas déranger l’entourage.

La polyphonie d’un clavier porte souvent à confusion. Il s’agit de la quantité de sons individuels que le produit peut émettre simultanément. Il est important de considérer l’utilisation de la pédale de soutien, car malgré le fait qu’on n’a que 10 doigts, les notes s’accumulent rapidement lorsqu’on se sert de la pédale pour gonfler le son. De plus, certains de vos sons occupent possiblement plus d’une voix et les accompagnements sont inclus dans le compte total. Je vous conseille, au strict minimum, 64 voix.

De plus, il existe plusieurs options à l’interne. Certains produits permettent de séparer l’étendue du clavier en deux instruments différents. On peut donc jumeler deux timbres complémentaires comme bon nous semble. D’autres claviers permettent l’arrangement complet de pièces sur-le-champ. Avec une interface à l’écran, il est possible de créer des accompagnements de basses et de rythmes, ainsi que d’élaborer et activer des sections musicales différentes.

La touche

La touche englobe la sensation que l’on perçoit lorsqu’on appuie sur les notes elles-mêmes. Elle se décline en deux larges groupes : les touches style clavier et les touches du type piano. La touche clavier est plus légère, rappelant l’orgue. Il peut être agréable de s’en servir pour les sons d’orgue, de cordes ou les timbres issus de la synthèse sonore. Par contre, pour une sensation plus réaliste et proche de l’instrument traditionnel, je vous conseille la touche piano. Elle est plus lourde et, selon la sophistication du modèle, invoque le piano acoustique. Si c’est votre premier clavier, il est intéressant de s’habituer sur une touche plus lourde pour apprivoiser l’instrument à son état original.

Exemples

Pour illustrer les sujets discutés ci-dessus, je vais comparer deux modèles de pianos numériques à des prix différents, comme vous trouverez en ligne ou en magasin.

Premièrement, le CDP130 de Casio est un choix très populaire pour les débutants et offre un excellent rapport qualité/prix. Grâce à son touché lourd style piano et son choix de 10 sons de qualité, il est un excellent point départ pour un étudiant qui a besoin d’une bonne base. En plus des haut-parleurs intégrés, une sortie d’écouteurs assure que la pratique puisse se faire à toute heure de la journée. Le niveau de polyphonie, à 48 voix, pourrait paraître par contre lors de morceaux plus complexes ou de duos utilisant la pédale de soutien incluse.

De son côté, le Yamaha DGX660 propose le même principe de touché lourd, mais dans un ensemble plus élaboré. 554 timbres sont inclus dans l’instrument et assureront des heures, voire des jours d’exploration sonore. Le coussin de 182 notes de polyphonie vous promet une intégrité sonore parfaite, surtout pour les échantillons de longueur étirée et des timbres multicouches. Finalement, l’écran à bord du produit permet de choisir un accompagnement selon le style de la musique jouée et d’intégrer l’apprentissage de partitions intégrées au piano.

Le choix de pianos numériques est très vaste. Il est important de cibler ses besoins et de magasiner en conséquence. Pour éviter de payer la totale, je vous conseille de bien débattre les pour et les contres de certains modèles qui ont plusieurs caractéristiques. Concentrez-vous sur vos besoins immédiats, surtout lorsqu’il s’agit d’un premier achat. Soyez assurés qu’aujourd’hui, le niveau de qualité est tellement élevé, qu’il y a peu de produits réellement inadéquats.

Consultez toute l’offre de pianos numériques sur le site de Best Buy.

 

PARTAGER SUR
Nikolaï Olekhnovitch est un guitariste professionnel de la région de Montréal. Sa versatilité, acquise lors de ses études collégiales et universitaires, ainsi que durant son implication au sein de nombreux projets de musique originale, lui a apporté une expérience précieuse dans son évaluation d’instruments de tout genre. Lorsqu’il n’est pas sur la route avec ses multiples formations, il explore les arts martiaux et recherche l’espresso ultime.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE