chipwp

Votre enfant vous achale depuis quelques mois pour avoir un chien, mais vous n’êtes pas prêt à accueillir un gros toutou chez vous? Il y a peut-être une solution pour vous : le chien robotique CHiP de WowWee. À l’instar d’un vrai chien, il est capable de japper, aller chercher la balle et même d’entendre votre voix. Voilà maintenant plusieurs jours que j’en fais l’essai. Découvrez ce que j’en ai pensé.

Le contenu de la boite

Dans la boite, nous retrouvons tout d’abord CHiP. Il s’agit d’un chien robotique qui avance, recule et tourne à l’aide de quatre roues situées sur chacune de ses pattes. Ses yeux sont dotés de lumières qui changent de couleurs en fonction de son humeur ou des interactions que vous avez avec lui. Si elles sont rouges, c’est qu’il est, par exemple, en colère!

chip1

CHiP est vendu avec sa propre station de recharge. Un peu comme une station de recharge d’un aspirateur robot, il y retourne automatiquement chaque fois qu’il sent que sa pile commence à faiblir. Il est assez intelligent pour le retrouver dans la maison.

Il y a également dans la boite une balle. Cette balle spéciale, qui fonctionne à pile, est le jouet préféré de ce toutou robotique. J’en parle plus loin.

Finalement, le produit inclut un bracelet. Ce bracelet est un peu votre télécommande. Il se recharge via un câble USB fourni dans l’emballage.

Les technologies embarquées

CHiP est bien plus qu’un simple jouet. Il embarque une foule de technologies qui le rendent presque aussi intelligent qu’un vrai chien. Par exemple, son gyroscope et son accéléromètre détectent quand il se fait prendre (il va japper).

chip2

Sa vision infrarouge, pour sa part, lui permettra d’avoir une meilleure vision de son environnement. Un peu comme un aspirateur robot, ça lui évitera de foncer bêtement dans la plupart des obstacles. En tout cas, pendant mon essai, c’est assez rare que j’aie eu à le déprendre.

Le contrôle de CHiP : le bracelet

Comme je viens tout juste de le mentionner. CHiP est contrôlé via un bracelet. Même si celui-ci est pas mal plus petit qu’une vraie télécommande, les contrôles sont assez intuitifs. Il y a un bouton au centre et quatre boutons situés, tels les points cardinaux d’une boussole, autour de celui-ci.chip3

Plus précisément, il y a deux modes. Le premier mode permet de faire faire des tours au chien. En appuyant, par exemple, sur le bouton du bas, le chien se met à faire une danse rigolote qui dure près de 30 secondes. Il émet même une musique entrainante pendant qu’il donne son spectacle.

 

En appuyant sur le bouton du milieu, on passe en mode contrôle. Le bracelet devient alors une vraie télécommande : appuyez à droite et CHiP ira à droite, en haut, et il ira en avant et ainsi de suite.

Même si le cadran du bracelet n’est pas plus gros que celui d’une montre, il est plutôt facile de contrôler CHiP. Les contrôles sont réactifs : quand on appuie sur un bouton, le robot réagit instantanément, si bien qu’il n’y a aucun délai. D’ailleurs, quand on allume le chien et le bracelet, la connexion entre les deux dispositifs se fait instantanément ou presque.

chip6Le contrôle de CHiP : l’application

Il existe une autre façon de contrôler CHiP. En effet, il est possible de télécharger sur Android et iOS une application gratuite. Celle-ci offre plus de fonctions que le bracelet. Un peu comme un animal de compagnie virtuelle, on pourra savoir s’il est heureux, affamé et énergique. On reçoit même une notification quand son état ou sa santé change.

Le système de récompenses, pour sa part, permet de récompenser son chien quand il a appris un nouveau tour.

Le contrôle de CHiP : le toucher

Sur la tête et le museau de CHiP, il y a des capteurs. Par exemple, on peut lui caresser le dessus de la tête et il va se mettre à faire un bruit de langue comme s’il aimait ça. Ces capteurs sont  très réactifs, si bien qu’habituellement, il réagit dès qu’on le touche.

Le contrôle de CHiP : la voix

Une autre façon d’interagir avec CHiP, c’est de le faire avec la voix. Il suffit de dire son nom et de lui demander de faire quelque chose, comme s’assoir et il le fera. Pour le moment, la reconnaissance vocale ne semble fonctionner qu’en anglais cependant.

Les tours

En plus de danser, CHiP est capable entre autres de s’assoir, de tourner la tête et de se coucher. Bref, il reproduit les mouvements que fait un vrai chien. Et comme les vrais chiens, il adore jouer à rapporte la balle!

chip4

Avec la balle incluse (elle fonctionne avec 4 piles AAA), CHiP est assez intelligent pour la localiser, la retrouver, la prendre entre ses pattes et s’assoir quand il l’a attrapée. Tout ce qu’il faut faire, c’est la lancer et CHiP s’occupe du reste.

Il y a toutefois quelques limites à cette fonction. Comme un vrai chien, il sera incapable d’aller chercher une balle coincée sous un meuble. Il a aussi un peu de difficulté avec quand la balle est collée sur un mur. Par contre, dans les autres cas, CHiP se débrouille très bien. C’est même surprenant de la voir aller!

Verdict

Toute ma famille est tombée amoureuse de CHiP. Ce chien robotique est bien construit, fiable, intelligent, réactif et offre de nombreuses possibilités. C’est le genre de jouet qu’on ne se lasse jamais de jouer avec.

Il convient aux enfants de six ans et plus, mais je pense que les adolescents et les « grands enfants » l’aimeront tout autant. Les plus jeunes ne pourront peut-être pas profiter de toutes ces fonctions, mais ils s’amuseront quand même avec ce jouet. Ma fille, qui va avoir bientôt trois ans, adorait, par exemple, lui lancer la balle et danser avec lui.
Ce que j’ai aimé

  • Un jouet robuste
  • Une connexion rapide et efficace entre le bracelet, l’application et le jouet
  • Une foule de fonctions amusantes comme rapporte la balle
  • Une bonne autonomie

 

Ce que j’ai moins aimé

  • Le chien reste parfois pris dans des meubles

Le chien robotique CHiP de WowWee est disponible en exclusivité chez Best Buy. Jetez-y un coup d’œil!

PARTAGER SUR
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE