ASUS-ZenWatch.jpg

ZenWatch 2 d’ASUS

Écran :  AMOLED de 1,63 po ou 1,45 po, et de 320 x 320 pixels

Système d’exploitation Android Wear

Processeur : processeur quadruple cœur Snapdragon 400 à 1,2 GHz

Mémoire : 512 Mo de mémoire vive, 4 Go d’espace de stockage

Bracelet : cuir ou acier, cornes permettant de le remplacer par n’importe quel bracelet

Pile : 380 mAh (22 mm); 300 mAh (18 mm)

Connectivité : Wi-Fi, Bluetooth 4.0

Autres : cote d’étanchéité IP67

Poids : 178 g

Offerte en bleu foncé et en couleur or rose

Choisir de se procurer une montre intelligente est facile, mais en choisir une parmi la liste toujours croissante de montres offertes sur le marché n’est pas aussi facile. Dans ce marché incertain, la ZenWatch 2 d’ASUS tente de se tailler une place parmi une panoplie de produits qui se ressemblent tous. Les montres sont des objets que tout le monde connaît, qu’elles soient numériques ou analogiques, mais une montre intelligente doit offrir quelque chose de complètement différent. La ZenWatch 2 ne fait pas exception.

Elle n’est pas vraiment différente du modèle précédent, et n’offre rien que les montres concurrentes ne peuvent pas offrir. En même temps, elle est simple et ne comporte rien de superflu. Ce n’est pas une montre qu’on achète pour obtenir une caractéristique en particulier. Soit on aime la ZenWatch 2, soit on ne l’aime pas.

Conception

Sans caractéristiques améliorées et sans changement important de conception, la ZenWatch 2 est plutôt une suite de la version originale qu’une nouvelle version. Ce produit unisexe d’ASUS est offert dans deux formats : le plus petit conviendra sans doute aux femmes, tandis que le grand siéra davantage aux hommes. Cela dit, les deux versions ne plairont toutefois pas particulièrement aux deux sexes.

À première vue, c’est une belle montre, mais quand on la regarde de près, on remarque

des détails qui pourraient changer notre perception. Lorsque l’écran est éteint,

le cadran semble grand, presque imposant.

Mais, en appuyant sur le remontoir latéral ou en tapant sur l’écran, on se rend compte que le cadre occupe beaucoup de place. Ce n’est pas que l’écran a l’air petit, c’est qu’il a l’air trop entouré.

 

Un boîtier rectangulaire peut repousser certains consommateurs lorsqu’il s’agit d’une montre ordinaire, alors j’imagine que c’est la même chose pour une montre intelligente. La forme du boîtier ne me dérange pas, je possède une montre ordinaire avec un boîtier rectangulaire, mais le plus grand modèle me semble un peu trop volumineux. Un boîtier de cette grosseur était acceptable pour la première génération de montres intelligentes, alors que les fabricants testaient différentes possibilités, mais maintenant que les montres intelligentes commencent à être vraiment élégantes, la ZenWatch 2 n’est pas près de gagner un concours de beauté.

Le remontoir latéral lui donne un look un peu rétro, ce qui est bien. Mais il ne tourne pas. Sa fonctionnalité se résume à appuyer dessus brièvement ou longtemps. Il n’y a pas de GPS ni de moniteur de fréquence cardiaque intégrés; un téléphone est donc nécessaire pour obtenir ces fonctionnalités.

Les cornes du boîtier sont standards, par contre, ce qui permet de remplacer le bracelet avec n’importe quel bracelet de montre ordinaire sans trop de difficulté. Le modèle que j’ai évalué comportait un bracelet en métal qui est idéal dans des circonstances ordinaires, mais qui n’est pas aussi idéal au centre de conditionnement physique.

Performance et logiciel

Munie du système d’exploitation Android Wear, la ZenWatch 2 ne se démarque pas vraiment des autres. C’est comme une extension pour téléphone intelligent Android. Elle fonctionne parfaitement avec le Zenfone 2 d’ASUS, ainsi qu’avec n’importe quel autre appareil Android. Je l’ai testée avec le 10 de HTC et le G5 de LG, et il n’y a eu aucun problème de fonctionnalité.

Au premier abord, elle est très similaire à la Moto 360, mais avec moins de capteurs. En effet, la ZenWatch 2 ne peut pas servir de moniteur d’activité à elle seule, même si elle comporte un podomètre (qui n’est pas très précis).

Pour compenser les caractéristiques manquantes, ASUS offre des options de personnalisation par une application gratuite, ZenWatch Manager, qui s’avère assez complète et facile à utiliser. Elle permet de changer le type de cadran et même de créer votre propre cadran avec plusieurs outils et options. Il y a au moins 50 types de cadrans préconfigurés, et vous pouvez ajouter ceux que vous créez à ce nombre.

Pour personnaliser les cadrans, on doit utiliser une autre application gratuite : FaceDesigner. Même si son icône est une des pires icônes d’application jamais vue, c’est quand même une bonne application, qui manque peut-être un peu de variété.

ASUS-ZenWatch-Back.jpgLe menu d’outils de ZenWatch Manager est essentiellement une liste de paramètres pour des caractéristiques de base. La majorité des paramètres sont désactivés par défaut, mais il y en a quelques-uns qui pourraient être pratiques. Par exemple, l’avertissement en cas de téléphone oublié fait vibrer la ZenWatch si vous vous éloignez trop de votre téléphone, vous empêchant de partir sans votre téléphone. Il y a aussi une fonction pour trouver votre téléphone, qui est activée par défaut, et qui fait sonner votre téléphone pour que vous puissiez facilement le retrouver. Il est aussi possible de contourner le déverrouillage du téléphone à l’aide de la montre. Il faut configurer des paramètres pour contourner le code, mot de passe ou autre type d’ouverture de session.

Android Wear comporte des applications intégrées assez intéressantes. Personnellement, j’ai bien aimé pouvoir utiliser Google Maps directement sur la ZenWatch, sans besoin de sortir mon téléphone. Dans la majorité des cas, cependant, la montre ne sert qu’à consulter des applications à distance. Je peux regarder le pointage de mes équipes préférées sur la montre par Google Now, mais pour voir d’autres pointages, je dois ouvrir l’application The Score sur mon téléphone.

ASUS ne peut pas faire grand-chose à ce sujet parce que tout est contrôlé par le système d’exploitation de Google. Les applications semi-utilisables sont vraiment quelque chose qui doit être corrigé dans les prochaines versions d’Android Wear, surtout que le succès de la ZenWatch 2 dépend entièrement du bon fonctionnement des applications.

Compatible avec votre iPhone

La ZenWatch 2 est compatible avec les iPhone, mais comme c’était le cas lorsque j’ai évalué la Moto 360 (en anglais), cette compatibilité est plutôt limitée. On peut voir les notifications entrantes, mais il n’y a rien à faire avec elles. On ne peut pas non plus contrôler la lecture de musique de façon pratique. L’application Android Wear sur iOS est beaucoup plus limitée que sur un appareil Android, et elle n’est pas vraiment prise en charge. À vrai dire, la ZenWatch 2 n’est probablement pas un bon choix pour les utilisateurs d’iPhone.


ASUS-ZenWatch-Battery.jpg

Autonomie

ASUS dit que l’autonomie de la ZenWatch 2 est de deux jours, mais ce n’est pas réaliste sauf si l’écran est éteint ou si sa luminosité est réduite. La luminosité de l’écran est réduite par défaut, une décision intelligente de la part d’ASUS, qui évite des problèmes d’autonomie. Il faut dire aussi que la montre se recharge rapidement. Sa batterie peut passer de 0 % à 50 % en seulement 30 minutes. Et il ne faut que 45 minutes pour la recharger complètement. C’est quand même très bien.

Impressions générales

Il est facile pour moi de catégoriser la ZenWatch 2 d’ASUS. C’est une montre intelligente d’entrée de gamme conçue pour les utilisateurs qui n’ont jamais eu une montre intelligente.

Contrairement aux autres montres intelligentes que j’ai portées, je n’ai pas vraiment reçu de compliments pour la ZenWatch 2. On m’a posé des questions, mais certaines d’entre elles avaient une connotation négative concernant son apparence. Les gens semblent bien aimer le bracelet, mais pas le boîtier ni l’écran. Je ne pourrais pas dire que la performance de cette montre m’a frustré, mais elle n’avait rien d’impressionnant, ce qui était précisément à quoi je m’attendais. ASUS n’a jamais eu l’intention de faire de cette montre un appareil très performant, et ça paraît. Si vous recherchez une montre intelligente avec des fonctions de base, et rien de plus, c’est un choix idéal.

La ZenWatch 2 d’ASUS est offerte en bleu foncé et en couleur or rose dès maintenant chez Best Buy.

PARTAGER SUR
Je suis chanceux d’occuper un emploi génial qui me permet de suivre et de rapporter les activités d’une des industries les plus excitantes au monde. J’ai eu l’occasion d’écrire sur les technologies pour de nombreuses publications, dont The Globe and Mail, Yahoo! Canada, CBC.ca, Canoe, Digital Trends, MobileSyrup, G4 Tech, PC World, Faze et AppStorm. J’ai aussi fait des apparitions à la télé en tant qu’expert des technologies pour Global, CTV et The Shopping Channel.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE