Êtes-vous du genre à toujours chercher vos objets personnels comme vos clés et votre portefeuille? J’avoue que ça m’arrive de temps en temps. Et, je ne sais pas trop pourquoi, mais quand je cherche mes choses, c’est toujours quand je suis pressé : je dois partir travailler, j’ai un rendez-vous important, etc. Depuis quelque temps déjà des entreprises commercialisent des pisteurs d’objets (ou dispositifs de suivi d’article). Il s’agit de petits appareils qui s’attachent à vos objets personnels et qui ont pour mission de vous aider à les retrouver si jamais vous les perdez. Dans les derniers jours, j’ai eu la chance d’essayer les pisteurs d’objets Bluetooth Bravo de TrackR et les Mate et Slim de Tile.

Le Bravo de TrackR

Le Bravo de TrackR est petit appareil qui a la grosseur d’une pièce de monnaie et l’épaisseur de deux ou trois pièces de monnaie. Il est vendu seul ou en paquet de trois ou de huit.

Il est possible de l’insérer dans un anneau de porte-clés ou encore de le coller sur un autre produit plus gros comme une tablette, voire un ordinateur portable (on retrouve dans l’emballage un petit collant).

La configuration

Pour pouvoir fonctionner correctement, le Bravo de TrackR a besoin que vous téléchargiez d’abord une application sur votre téléphone intelligent Android ou iOS. Quand c’est fait, vous pourrez lier le dispositif à votre application.

Honnêtement, la configuration est très simple. L’application reconnaît facilement le Bravo de TrackR.

Le fonctionnement

Une fois que vous aurez configuré votre pisteur d’objets, vous devrez l’attacher à un objet comme des clés.

Ensuite, si vous voulez savoir où sont situées vos précieuses clés, tout ce dont vous avez à faire, c’est de vous rendre dans l’application et de sélectionner votre Bravo.

Vous verrez alors, sur une carte, la dernière localisation connue. Cette carte peut-être pratique si vous avez oublié votre TrackR ailleurs que chez vous, par exemple dans un café ou à la plage. Dans ce cas, dès qu’un utilisateur d’un produit TrackR passera dans le rayon d’action de votre Bravo (il y aurait plus d’un million de produits TrackR enregistrés), votre carte se mettra à jour avec la dernière localisation de votre appareil.

Par contre, là où le Bravo de TrackR est vraiment efficace, c’est dans la localisation à courte portée. Si vous savez que vos clés sont chez vous, mais que vous ne vous rappelez plus où, tout ce que vous avez à faire, c’est d’appuyer sur le bouton de recherche de l’application. Immédiatement, votre pisteur d’objets va se mettre à faire un bip-bip plutôt fort, à condition que vous soyez dans un rayon de 30 mètres ou moins de celui-ci (les limites du Bluetooth). Si vous n’êtes pas capable de trouver d’où provient le son, il vous est aussi possible de consulter une jauge de localisation dans l’application. Un peu comme le jeu du chaud et du froid, plus vous vous rapprocherez du Bravo et plus votre jauge se remplira.

Durant mes essais, j’ai parfois eu de la difficulté avec cette fonction de localisation. Je devais me trouver à 10 centimètres du Bravo pour que la jauge soit vraiment pleine. Sinon, elle n’était remplie qu’à moitié.

Retrouver son téléphone

Le Bravo de TrackR est également doté d’une fonction de localisation de téléphone. Si vous avez le dispositif, mais pas votre téléphone, vous avez juste à appuyer sur le bouton du Bravo pour que votre cellulaire se mette à émettre une sonnerie. En déverrouillant votre appareil, la sonnerie disparaît.

Cette fonction est intéressante, mais parfois j’ai ressenti un délai, d’une minute ou plus, entre le moment où j’appuyais sur le Bravo et le moment où mon mobile sonnait. Espérons qu’un correctif corrige cette faille bientôt.

L’alerte d’éloignement

Une fonction intéressante du Bravo de TrackR est l’alerte d’éloignement. Si vous vous éloignez de votre TrackR ou de votre téléphone intelligent, vous allez recevoir une alerte sur respectivement votre cellulaire et votre Bravo.

L’autonomie

Le Bravo de TrackR est doté d’une surprenante autonomie d’un an. Après cela, il est facile de changer la pile (le dispositif utilise une pile CR 1616, un type de pile très abordable). Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un petit trombone pour tirer le petit réceptacle à pile. Rien de très compliqué. Le tout se fait en une minute ou moins.

Le TrackR Pixel

Je n’ai pas eu la chance de le tester, mais TrackR commercialise un autre pisteur d’objets intéressant : le Pixel. C’est un petit appareil qui propose grosso modo les mêmes fonctions que le Bravo. Il est très abordable.

Le Mate de Tile

Le Slim de Tile à gauche et le Mate de Tile à droite.

Le Mate de Tile est une autre solution pour pister facilement ses objets personnels. Le Mate de Tile me fait beaucoup penser au TrackR. Il est assez petit et peut s’accrocher après un porte-clés.

Il est vendu entre autres seul ou en paquet de quatre.

La configuration

Le Mate de Tile se configure de la même façon que le Bravo de TrackR. J’ai trouvé toutefois l’application de Tile plus conviviale que l’application de TrackR.

Le fonctionnement

Du côté du fonctionnement, il n’y a pas trop de différences. Tout d’abord, la carte de l’application affiche la dernière localisation connue du Mate. Et si jamais un utilisateur de Mate est dans le coin, vous recevrez une notification de sa nouvelle position. À noter que la communauté de Tile est plus importante (6 millions d’utilisateurs). Vous avez donc plus de chances qu’un utilisateur soit dans les environs de votre Mate.

Le Mate émet aussi un bip-bip quand on le recherche. L’application ne dispose pas toutefois de la fonction chaud et froid. En revanche, vous avez le choix entre quatre sonneries différentes.

En appuyant deux fois sur le Mate, il est possible de retrouver son téléphone intelligent. Celui-ci va alors émettre un bruit. Personnellement, j’ai trouvé cette fonction mieux faite. Dès qu’on appuie, notre mobile se met à sonner. Il n’y a pas de délai, comme avec le Bravo.

Le Slim de Tile

Le Slim de Tile est le pisteur d’objet le plus mince au monde. Il est aussi mince que deux cartes d’identité. Il se glisse donc facilement dans un portefeuille ou un passeport.

La configuration

Les étapes de la configuration sont les mêmes qu’avec le Mate. Le Slim se sert de la même application.

Le fonctionnement

Pas grand-chose à ajouter de plus sur le fonctionnement. Le Slim fonctionne de la même façon que le Mate.

L’autonomie

Contrairement au Bravo de TrackR, le Slim de Tile, mais aussi le Mate, ne disposent pas de batterie changeable. Cela veut dire que vous devrez vous procurer un autre Mate ou un autre Slim quand la pile est morte (l’autonomie est estimée à environ un an). Vous pouvez aussi participer au programme de Tile qui consiste à vous donner un rabais quand vous recyclez votre vieil appareil.

Quel pisteur d’objets ai-je besoin?

Si vous perdez souvent vos clés, votre sac à dos ou votre sac à main, un appareil comme le Bravo de TrackR ou le Mate de Tile pourra faire amplement l’affaire. Le Mate m’a toutefois semblé un peu plus efficace. En plus, il résiste aux intempéries. Vous ne pourrez pas vous baigner avec, mais s’il pleut vous ne le briserez pas. Vous pourrez, par exemple, le coller sous la selle de votre vélo.

Le seul véritable défaut du Mate est son autonomie. Après un an, il est impossible de changer ou de remplacer la pile. Il faut s’en procurer un autre, ce qui peut augmenter considérablement les coûts à long terme.

Le Slim, pour sa part, est parfait pour les gens qui veulent garder un œil sur leur portefeuille ou leur passeport. Très mince et discret, c’est le genre d’appareil qu’on apporte en voyage. On peut également le coller à l’intérieur d’une valise, sur sa tablette ou son ordinateur portable.

Malheureusement, comme avec le Mate, il faut le remplacer après un an.

Découvrez d’autres incroyables dispositifs de suivi d’article chez Best Buy.

PARTAGER SUR
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE