vivofit_steps.jpgLa semaine dernière, je vous présentais les caractéristiques techniques du bracelet d’activité vivofit de Garmin, le dernier-né en matière d’informatique vestimentaire dédiée à la quantification de l’entraînement physique.

 

Mais le vivofit ne vit pas en vase clos. Il peut aussi s’arrimer avec la communauté en ligne Garmin Connect, l’application Garmin Connect Mobile pour téléphones intelligents et d’autres services en ligne dédiés au sport et à la santé.

 

Voici donc comment vous pourrez conjuguer les talents de votre vivofit avec ceux de votre téléphone intelligent pour suivre votre entraînement de plus près cet été.

 

 

 

 

suiviworkouts.jpgCe que l’on peut faire avec Garmin Connect et Garmin Connect Mobile

 

La communauté en ligne gratuite Garmin Connect, et l’application pour téléphones intelligents associée (disponible pour iOS et pour Android) vous permettent de compiler des statistiques sur vos performances, de visualiser votre progression et de participer à des compétitions qui vous motiveront à pousser la machine un peu plus loin.

 

Par exemple, vous pourrez voir à quelle fréquence vous avez atteint les objectifs fixés pour vous par votre bracelet vivofit au cours des dernières semaines. Êtes-vous en progression ou avez-vous laissé la paresse prendre le dessus?

 

Autre exemple: il est 11:45 et vous vous demandez si vous êtes en voie d’atteindre votre objectif quotidien. Un coup d’oeil à votre téléphone et vous saurez quel pourcentage des pas que vous vous êtes engagé à franchir ont été enregistrés au compteur. Une bonne manière de décider si vous devriez aller marcher pendant l’heure du lunch!

 

 

 

sommeil.jpgL’application Garmin Connect Mobile vous permet aussi de suivre l’évolution de la qualité de votre sommeil au cours des dernières semaines. Dormez-vous assez? Comment vous sentez-vous après une nuit de 6, 7, 8 ou 9 heures? Devriez-vous vous coucher plus tôt (ou plus tard) ce soir, compte tenu de l’heure de votre premier rendez-vous demain matin?

 

Enfin, vous pourrez aussi participer à des défis lancés aux membres de la communauté, en créer pour vos amis, et ainsi obtenir des badges de performance. Peut-être le petit coup de pouce nécessaire pour passer de 28 000 à 30 000 pas par longue fin de semaine?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Synchronisation sans fil

 

J’ai déjà eu l’occasion d’essayer des montres d’entraînement qui pouvaient communiquer des données avec un site Web… À condition qu’on enlève la montre, qu’on allume son ordinateur, et qu’on connecte les deux appareils avec un câble USB qui n’est jamais là où on l’avait laissé la dernière fois. Un inconvénient mineur, certes, mais qui prend du temps, ce qui nous incite parfois à laisser passer une journée avant de synchroniser, puis deux, puis dix…

 

Avec le vivofit, pas de problème: il suffit d’appuyer sur un bouton pour que la synchronisation s’effectue sans fil dès que vous rentrez de votre partie de tennis ou de votre séance de jogging. 

 

 

calories.jpg

 

 

Et pour le suivi des calories?

 

Le bracelet vivofit calcule les catégories que vous brûlez au cours de la journée. Fort bien, mais comment savoir si vous faites assez d’exercice pour perdre du poids? Pour ce faire, il faut aussi savoir combien de calories on consomme.

 

Créez un compte MyFitnessPal, qui vous permet d’évaluer l’apport calorique de votre alimentation, et associez-le à votre compte Garmin Connect. L’application Garmin Connect Mobile pourra alors vous indiquer ce qu’il vous reste comme «budget alimentaire» quotidien, compte tenu de ce que vous avez déjà englouti et de l’intensité de votre activité physique. 

 

Pratique, n’est-ce pas? Avec l’été qui s’en vient, c’est peut-être l’occasion de reprendre la forme?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les bracelets vivofit de Garmin seront bientôt disponibles chez Best Buy.

 

 

 

 

 

 

 

PARTAGER SUR
Après une carrière de 15 ans en développement de jeux vidéo, FDL a succombé au côté obscur de la Force: celui des médias. Il compte à son actif 4 livres, 250 émissions de télévision et plusieurs milliers d'articles et de billets de blogues portant sur la technologie, les jeux, la science et le monde de l'insolite. Fier détenteur de deux maîtrises et demie, il espère compléter son doctorat en histoire d'ici la fin du 21e siècle.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here