En novembre 2017, j’avais fait l’essai des écouteurs sans fil RUN de Jaybird. Voilà maintenant que le fabricant américain revient à la charge avec une nouvelle version de ses écouteurs sans fil conçus cette fois-ci pour les sportifs, les RUN XT.

Des écouteurs parfaits pour la course

Quand on fait du sport, la dernière chose qu’on veut, c’est de s’accrocher dans le fil de nos écouteurs. On veut être totalement libre de nos mouvements sans nous préoccuper de notre casque d’écoute.

Les RUN XT de Jaybird sont de véritables écouteurs sans fil : aucun fil ne les relie entre eux et il n’y a aucun cordon à brancher dans son téléphone intelligent ou son lecteur MP3. Ils utilisent plutôt la technologie Bluetooth pour se connecter à votre appareil.

Une configuration simple

Brancher des écouteurs sans fil à son téléphone intelligent peut sembler laborieux, mais ce n’est pas du tout le cas ici. La configuration initiale ne prend qu’une minute ou moins. Quand vous sortez les RUN XT de leur boitier de rechargement, ils se mettent automatiquement en mode d’appareillage. Tout ce que vous avez à faire, c’est de vous rendre dans les options de votre téléphone intelligent, sous l’onglet Bluetooth, et de choisir les RUN XT dans la liste des appareils disponibles. La connexion se fera ensuite automatiquement.

C’est la seule fois où vous devrez appareiller manuellement vos écouteurs à votre cellulaire. Les autres fois, il suffira de les sortir de leur boitier de rechargement pour qu’ils se connectent automatiquement à votre téléphone intelligent. C’est aussi rapide que si vous branchiez des écouteurs filaires à votre cellulaire.

À chacun son embout

Jaybird est conscient qu’on n’a pas tous la même « configuration » d’oreille. C’est pour cette raison qu’il inclut dans l’emballage quatre paires d’embouts et quatre paires d’ailettes différentes.

Les embouts sont ce qui entre dans votre canal auditif. Vous avez deux paires d’embouts ronds (petits et grands) et deux paires d’embouts angulaires (petits et ronds) dans la boite. Personnellement, j’ai bien aimé les embouts angulaires qui tiennent mieux dans les oreilles.

Pour ce qui est ailettes, vous avez quatre dimensions différentes (aucunes, petites, moyennes et grandes). Ces ailettes s’accrochent dans le pavillon de vos oreilles et vous évitent de perdre vos écouteurs lorsque vous faites des mouvements brusques. Pour ma part, quand j’étais à la maison, je préférais le modèle d’ailettes sans petit crochet. Sinon, je privilégiais le plus petit modèle quand je sortais.

Vous avez changé d’idée avec un embout ou une ailette? Ne vous inquiétez pas, ils sont très faciles à remplacer. Et vous n’êtes pas obligé d’utiliser des embouts ou des ailettes de la même taille. Par exemple, vous pouvez avoir un petit embout rond pour votre écouteur gauche et un grand embout angulaire pour votre écouteur droit.

Une application pleine de ressources

Si jamais vous avez de la difficulté à configurer vos écouteurs, vous pouvez télécharger l’application de Jaybird. Celle-ci est gratuite et tout à fait optionnelle ; vous n’êtes pas obligé de la télécharger pour pouvoir vous servir de vos écouteurs.

Cette application vous montre, à l’aide de vidéos et d’images, comment configurer les différents aspects de vos écouteurs (liaison Bluetooth, changement d’embouts et d’ailettes, etc.). Honnêtement, il est difficile de se tromper avec cette application.

Une autre fonction intéressante de l’application est l’égalisateur. Ce dernier permet de choisir entre plusieurs types de préréglages (plat, signature, écoute prolongée, ajoutez les graves, etc.), d’en télécharger de nouveaux ou encore de créer soi-même son réglage favori en jouant avec les fréquences faible, moyenne et élevée.

Des écouteurs résistant à l’eau

Comparativement aux RUN, les RUN XT ont été conçus spécifiquement pour être utilisés à l’extérieur, peu importe les conditions météo. Dotés de la norme IPX7, ils résistent à l’eau et à la sueur. Autrement dit, vous pouvez les utiliser sous la pluie sans problème ; ils ne vous laisseront pas tomber.

Une autonomie de quatre heures

Le plus grand inconvénient des écouteurs sans fil, c’est d’être doté d’une pile. On ne peut pas les utiliser indéfiniment comme les écouteurs filaires. Heureusement, les RUN XT se débrouillent quand même bien dans ce domaine.

Ils disposent de quatre heures d’autonomie. Le boitier de rechargement, pour sa part, fournit jusqu’à huit d’heures d’autonomie supplémentaires. Autrement dit, si vous apportez votre boitier, vous obtiendrez jusqu’à douze heures d’autonomie.

Vous êtes en manque de jus? Grâce à la charge rapide, vous pouvez obtenir une heure d’autonomie en seulement cinq minutes. Sinon, comptez environ deux heures pour recharger complètement la pile.

Passez des appels

Sur chacun de vos écouteurs, vous retrouvez un bouton. Ces boutons sont utilisés dans différents domaines. Tout d’abord, le bouton de droite peut vous permettre de faire jouer ou de mettre sur pause votre musique et d’aller à la prochaine pièce. Si vous recevez un appel, vous pouvez l’accepter en appuyant une fois ou le refuser en appuyant deux fois. Enfin, en appuyant sur le bouton de l’écouteur gauche, vous pouvez activer Siri ou l’assistant de Google.

Toutes les fonctions marchaient bien durant mon essai, sauf ceux pour contrôler sa musique. Je ne sais pas trop pourquoi, mais ça ne fonctionnait pas bien dans Spotify.

Une bonne qualité sonore

Ne vous fiez pas à leur petite taille. Les RUN XT offrent une excellente qualité sonore, et ce, peu importe notre style musical favori. Dans la musique classique, ils restituent bien les couleurs de l’orchestre, tandis que dans la musique populaire, ils nous font entendre des sons qu’on n’avait jamais entendus auparavant. Grâce à l’égalisateur, on peut également trouver le son parfait, selon nos goûts. Seul bémol : on entend parfois un petit souffle lorsque la musique est basse.

Du côté de la qualité de la liaison, je dois dire que je n’ai eu que très peu d’interruptions durant mon essai. Durant l’écoute d’un disque d’une heure, j’ai peut-être eu une interruption d’une à deux secondes, pas plus.

Des écouteurs plutôt confortables

Les écouteurs RUN XT demandent un certain temps d’adaptation. Étant des écouteurs sans fil, ils sont plus lourds que des écouteurs filaires. Dans les premiers jours, vous échangerez peut-être souvent d’embouts et d’ailettes, car vous ne vous sentirez pas pleinement à l’aise ou vous aurez l’impression de perdre l’un ou l’autre des écouteurs. Quand vous aurez finalement trouvé la combinaison gagnante, vous obtiendrez des écouteurs boutons aussi confortables ou presque que des écouteurs boutons filaires.

À mon avis, ce ne sont pas des écouteurs qu’on peut utiliser pour écouter un opéra de Wagner de quatre heures dans son salon (de toute façon, ils sont limités par leur autonomie). En revanche, pour faire de la course ou une activité physique de plus ou moins une heure, ils sont parfaits.

Mon verdict des écouteurs RUN XT

Difficile de passer à côté des écouteurs RUN XT de Jaybird (offerts en gris et en noir) quand on est un sportif qui aime bouger au rythme de la musique. Offrant une autonomie très correcte et étant plutôt confortables, ils sont un choix à considérer quand vient le temps de magasiner des écouteurs pour le sport.

Ce que j’ai aimé

  • Une configuration facile
  • Résistent aux intempéries
  • Grand choix d’embouts et d’ailettes

Ce que j’ai moins aimé

  • Moins confortables pour de longues utilisations

Magasinez les écouteurs chez Best Buy.

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

1 COMMENTAIRE

  1. Moi vais au gym au moins 3 à 4 fois par semaine. Je cours beaucoup et ces écouteurs là feraient bien mon affaire, les écouteurs que j’ai tombent souvent et ce n’est vraiment pas agréable Merci

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here