zwilling henckelsL’ajout de couteaux et de poêles de bonne qualité à vos articles de cuisine peut faire toute la différence. J’ai suivi les conseils de mon ami, chef de profession, et regardé de plus près la collection Professionnal « S » et la nouvelle poêle de ZWILLING Henckels. J’ai trouvé leur qualité et leur performance très impressionnantes.

 

Des lames aiguisées, un choix futé

Je viens d’une longue lignée de personnes ayant une très mauvaise coordination. Quelques-uns de mes oncles ont perdu un doigt ou deux, et j’ai bien failli en faire autant en cuisinant. J’ai toujours évité les lames tranchantes de peur de perdre une phalange. Selon mon ami chef, ce n’est pas un bon raisonnement. En fait, plus la lame est aiguisée, plus elle est sécuritaire. La force excessive requise pour couper les aliments avec une lame non tranchante nuit au contrôle de la lame, laquelle peut glisser et couper l’utilisateur.

Un bon couteau coûte cher parce qu’il doit être durable, résistant et facile à manipuler. Vaut mieux commencer votre collection avec modestie que d’acheter beaucoup de couteaux bas de gamme.

La collection « S » de ZWILLING Henckels vous propose les trois couteaux de base pour répondre aux besoins fondamentaux de la cuisine :

  • Couteau de chef de 20 cm (8 po) pour hacher, couper en dés, émincer et couper;
  • Couteau polyvalent de 15 cm (6 po) pour couper, peler et découper différents aliments;
  • Couteau à légumes de 8 cm (3 po) pour éplucher et parer les petits aliments.

zwilling knife

Optez pour une lame droite

Mon ami chef m’a mis en garde contre les lames à dents. Elles sont pratiques pour couper le pain, mais ne doivent pas être utilisées pour hacher, car elles risquent de glisser et il n’est pas possible de les aiguiser. Elles peuvent facilement glisser, car lorsqu’on les utilise, on scie plutôt que couper, en appliquant une pression directement vers le bas. De plus, un couteau « tout-usage » n’existe pas; vaut mieux les éviter.

Avec les conseils de mon ami, j’ai fait l’essai de la collection « S » de ZWILLING Henckels pour voir si elle répond aux critères. Un couteau doit être confortable en main. J’ai aimé la prise qu’offrent les couteaux ZWILLING Henckels de 8 po, ZWILLING Henckels de 6 po et ZWILLING Henckels de 4 po dans la main. Ils ont un certain poids, sans être trop lourds. Les trois couteaux étaient confortables – un facteur important puisque je vais les utiliser très souvent en cuisine. Cet équilibre n’est pas facile à trouver, car il faut un couteau léger pour une manipulation rapide et précise, mais il doit aussi avoir un certain poids, sans pour autant être encombrant. Ces couteaux avaient le poids idéal pour couper des aliments lourds avec précision. Cela signifie beaucoup moins de tension dans les bras.

De bons matériaux font de bons couteaux

Un autre facteur important à considérer est les matériaux utilisés pour fabriquer le couteau. Les trois couteaux sont munis d’une lame de la marque Friodur durcie à froid et fabriquée à partir d’un acier inoxydable allemand « ANTITACHE » haute performance de Henckels. L’acier inoxydable est traité selon un processus à quatre étapes utilisé pour créer des lames résistantes à la corrosion, d’une dureté exceptionnelle, et d’une grande élasticité. Un procédé de meulage à la fine pointe est utilisé pour fabriquer une lame triangulaire offrant une géométrie et une stabilité optimales. La dernière étape consiste en une finition à la main du côté effilé « V-Edge » en deux étapes pour un tranchant durable. La plupart des couteaux bon marché sont fabriqués d’un acier inoxydable qui tend à perdre son tranchant rapidement et difficile à affûter.

Le manche du couteau doit être solide, car il encaisse toutes les forces de pression. Si la lame est trop mince ou le joint trop faible parce qu’il a été soudé, le manche ne pourra pas résister à la pression; il pliera ou se brisera au niveau du joint. De plus, des reliefs prononcés dans le manche compliquent le nettoyage et favorisent la prolifération de bactéries. Henckels fabrique chaque couteau à partir d’une seule pièce d’acier solide, à laquelle un manche est fixé avec trois rivets. Souvent, les couteaux bas de gamme sont trop minces et composés d’un manche d’un plastique épais et encombrant.

zwilling knife

Du métal d’un bout à l’autre

Les trois couteaux sont « pleine soie », ce qui signifie que la lame couvre la totalité de la longueur et de la largeur du manche. La soie est la partie de la lame qui se trouve entre les deux morceaux qui constituent le manche. Les deux parties du manche sont fixées à la soie au moyen de rivets/tiges. Son rebord légèrement courbé libère de l’espace pour les jointures et permet de ramasser rapidement les aliments coupés. Le modèle « pleine soie » est le modèle le plus durable sur le marché, et c’est pourquoi les couteaux Henckels n’ont peur de rien et résistent aux utilisations rigoureuses.

zwilling Protection des doigts

Les couteaux Henckels sont composés d’une garde munie d’un quillon – une section de la garde qui dépasse le manche pour améliorer la manipulation. Vous ne vous couperez pas en utilisant ces couteaux. Le manche des couteaux Henckels est composé d’un plastique renforcé de haute qualité, léger et résistant. Les couteaux d’entrée de gamme ou souvent une garde encombrante fabriquée à partir d’un plastique faible. Évitez les manches en bois mou en raison de leur fragilité.

Prolongez la durée de vie utile de vos couteaux en utilisant une planche à découper en bois ou en plastique rigide. Si vous utilisez un couteau sur de la pierre, de l’acier, du verre ou de la céramique, vous risquez de l’endommager. De plus, la lame risque de glisser sur ces surfaces et de vous couper. Rangez vos couteaux dans un porte-couteau et non dans un grand tiroir.

zwilling henckel panPour une cuisson parfaite

Vous avez besoin d’une bonne poêle pour cuire tous les aliments que vous avez merveilleusement préparés avec vos couteaux Henckels. ZWILLING compte maintenant une batterie de cuisine complète de haute qualité dans sa collection. La poêle à frire ZWILLING offre la fine pointe de la technologie dans un modèle élégant et ergonomique. Elle est munie d’une poignée courbée et brillante en acier inoxydable poli, et est fabriquée à partir d’un acier inoxydable de haute qualité.

Le matériau SIGMA Clad 5 couches garantit une distribution parfaite de la chaleur, et ce, jusqu’aux rebords, ce qui permet de frire ou brunir les aliments à la perfection. De plus, sa base en aluminium résistant procure une excellente conservation de la chaleur. Grâce à une soudure de qualité, le manche est solidement fixé à la poêle sans l’aide de rivet, ce qui donne une surface intérieure entièrement lisse et facile à nettoyer. De plus, le trou au bout de la poignée permet d’accrocher la poêle pour maximiser le rangement. Les poêles sont proposées avec un revêtement antiadhésif Thermolon Granite de haute qualité, résistant aux égratignures, durable et sans PTFE ni APFO.

L’ajout de la collection « S » ZWILLING Henckels et d’une poêle à frire ZWILLING à votre cuisine vous procurera certainement un aspect professionnel. Ces produits dureront pour toujours et en valent l’investissement.

 

 

PARTAGER SUR
Shelagh McNally
Je couvre les technologies depuis 1992, et j’ai vu beaucoup de celles-ci apparaître et disparaître. J’adore suivre les tendances, repérer les gagnants et les perdants et apprendre aux consommateurs comment se procurer les meilleurs produits et services pour leurs besoins. Mes articles ont été publiés dans le National Post, sur Reader’s Digest.com, Yahoo, dans le Miami Herald et d’autres publications, ainsi que sur d’autres sites Web de l’Amérique du Nord.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here