NAMM Yamaha 

Voici un petit survol des basses, pianos numériques, batteries électroniques et applications qu’on a pu voir cette année au congrès NAMM. Bref, tout ce qui n’est pas « guitare ».

Basses

Nous avons tout d’abord fait connaissance avec les basses électriques de la série TRBX. De bons petits instruments pour commencer à jouer, avec toutes les caractéristiques de base pour vous lancer dans les basses fréquences ! Caisse pleine en acajou, manche vissé, 4 ou 5 cordes, multiples choix de couleurs sont offerts.

20140124_145334.JPG

Piano numérique P-255

Deuxième arrêt dans les claviers, où l’on découvre le piano numérique P-255 (également offert en blanc, une couleur à la mode cette année !) Il s’agit du piano le plus populaire chez Yamaha. Même si on peut jouer professionnellement avec cet instrument (l’amener pour jouer en concert ou en répétition), je vous avoue qu’il ferait parfaitement l’affaire dans votre salon. En plus, le toucher est très réaliste, presque comme un vrai piano.

Yamaha P-255 

Comme pour la plupart des nouveautés cette année au congrès NAMM, ce clavier possède sa propre application iOS. Parfait pour contrôler les différents sons ou bien pratiquer, enregistrer, etc. Le P-255 est également doté d’un port USB pour importer des chansons ou des accompagnements directement en mémoire. On branche une clé USB sur le devant du clavier.

 

Yamaha P-255 IPad

Applications iOS

Parlant du loup, Yamaha en collaboration avec Steinberg a développé plusieurs applications pour iOS. L’idée principale derrière une telle « série » de logiciels pour tablette est d’intégrer et de maximiser l’utilisation des caractéristiques à la fine pointe de beaucoup de produits Yamaha. Voyez la quantité (plusieurs de ces logiciels sont gratuits) :

Batterie électronique

Encore une fois, l’intégration USB, Bluetooth, iOS (etc.) est au coeur de la nouveauté cette année. La batterie DTX (déjà offerte depuis quelque temps et, donc, inchangée) possède maintenant sa propre application iOS. Les batteurs intéressés auront d’ailleurs accès à plusieurs fonctions de la batterie DTX, auparavant cachées ou difficile à utiliser, à partir de leur iPad.

20140124_145528.JPG

En plus, l’intégration de la technologie du iPad permet aux batteurs d’utiliser des fichiers MIDI pour pratiquer, composer, etc. Il faut vraiment mettre la main à la pâte et *jouer* avec ce joujou pour comprendre à quel point c’est génial ! 


PARTAGER SUR
Marc-André Séguin
Marc-André Séguin est le créateur, administrateur et professeur du meilleur site web pour apprendre les rudiments de la guitare jazz : JazzGuitarLessons.net. C'est de son expérience à titre de guitariste jazz professionnel et d'enseignant que Marc-André prend l'inspiration qui alimente ses articles sur le BlogTechno. Il est également webmestre et copropriétaire de Country-Music-Hoedown.com.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here