tarte.jpg

Noël commence à s’installer petit à petit chez moi. Cette année, nous avons opté pour un arbre artificiel, puisque le vrai arbre que nous avions l’année dernière est mort une semaine avant Noël. Ce n’était pas très joli lorsque toutes les branches se cassaient, et ce n’était vraiment pas amusant de ramasser les cadeaux ensevelis ni d’être couverts d’aiguilles. Lorsque le chat est resté pris dans les branches mortes le lendemain de Noël, l’arbre avait franchi la porte avant même que nous soyons prêts à tirer un trait sur Noël.

Même si j’ai choisi certains éléments artificiels, je m’en tiens à mon plan de confectionner toutes mes friandises des Fêtes moi-même. Cette semaine, j’ai préparé des tartes de Noël. Les tartes de tous genres ne durent pas longtemps chez moi; alors, cette année, je me suis retroussé les manches et j’ai concocté toutes les recettes de tartes que je fais habituellement.

Malheureusement, je n’ai pas pris de photos avant que ma famille ne s’en empare, et disons que je vais devoir refaire quelques fournées. Entre temps, jetez un œil à mes recettes traditionnelles de tartes de Noël favorites et concoctez-en vous-même :

Tarte tatin

tartetartin.jpgToute votre maison s’emplira d’une odeur alléchante lorsque vous ferez cette recette. Selon le site epicurious.com (en anglais), une tarte tatin est une tarte renversée garnie de pommes caramélisées recouvertes de beurre et de sucre. Cette tarte est une gâterie délicieuse à tout moment de l’année, mais nous la servons toujours lors de nos réceptions du temps des Fêtes.

Ingredients:

1 paquet de pâte feuilletée congelée (dans un emballage de 17 ¼ oz)
½ bâtonnet (¼ tasse) de beurre non salé, ramolli
½ tasse de sucre
7 à 9 pommes Gala (3-4 lb), évidées, pelées et tranchées en quartiers sur le sens de la longueur

Préparation

Vous aurez besoin d’une poêle en fonte de 10 po pour cuire cette recette.

Préchauffer le four à 425 °F.

À l’aide d’un rouleau à pâte fariné, rouler la pâte feuilletée en un carré de 10 ½ po sur une surface couverte de farine. Enlever l’excès de farine et découper un cercle de 10 po dans la pâte à l’aide d’un couteau tranchant, en utilisant une assiette comme guide. Transférer la pâte sur une plaque à pâtisserie et laisser reposer.

Beurrer généreusement le fond et les côtés de la poêle et verser uniformément le sucre dans le fond. Disposer autant de quartiers de pomme que possible, en les entassant bien serré en cercles concentriques. Les pommes dépasseront le rebord de la poêle.

Faire cuire les pommes à feu moyen-élevé sans remuer, jusqu’à ce que les sucs soient bien dorés et bouillonnants, pendant 18 à 25 minutes. (Il ne faut pas s’en faire si les sucs ne dorent pas de façon uniforme.)

Mettre la poêle au centre du four sur du papier d’aluminium au cas où des gouttes tomberaient. Faire cuire pendant 20 minutes (les pommes se tasseront légèrement), puis retirer du four et déposer la pâte sur les pommes.

Faire cuire la tarte jusqu’à ce que la pâte soit dorée, de 20 à 25 minutes. Transférer la poêle sur une grille et laisser refroidir au moins 10 minutes.

Tout juste avant de servir, déposer une assiette à l’envers sur la poêle et, à l’aide de poignées pour maintenir la poêle et l’assiette ensemble, retourner la tarte sur l’assiette. Replacer les pommes qui ont collé à la poêle. (Il ne faut pas s’en faire s’il y a des taches brunes; elles n’auront aucune incidence sur le goût de la tarte.) Verser le surplus de caramel dans la poêle sur les pommes. Servir immédiatement.

Tartelettes aux fruits secs garnies d’une étoile

mince pies.jpgPuisque cette recette tirée du site nigella.com (en anglais) doit être suivie à la lettre, je l’ai copiée telle quelle ci-dessous. Je l’ai utilisée plusieurs fois pour confectionner des mini-tartelettes aux fruits secs pour Noël, et elles sont si délicieuses qu’elles disparaissent de la table en un clin d’œil.

Ingrédients:

1 ⅔ tasse de mincemeat
Sucre à glacer (pour décorer)

Pour le mincemeat aux canneberges
¼ tasse de porto rouge
½ tasse de cassonade foncée
3 tasses de canneberges
1 c. à thé de cannelle moulue
1 c. à thé de gingembre moulu
½ c. à thé de clous de girofle moulus
½ tasse de raisins de Corinthe
½ tasse de raisins secs
¼ tasse de canneberges séchées
le zeste finement râpé et le jus d’une clémentine
2 c. à table de brandy
3 gouttes d’extrait d’amande
½ c. à thé d’extrait de vanille
2 c. à table de miel

Pour la pâte
1 ⅔ tasse de farine tout usage
5 c. à table de graisse alimentaire végétale
½ bâtonnet de beurre froid
le jus d’une orange
1 pincée de sel

Préparation

Faire le mincemeat à l’avance.  Dans une grande casserole, dissoudre le sucre dans le porto rouge à feu doux.  Ajouter les canneberges et remuer.  Ajouter la cannelle, le gingembre, les clous de girofle, les raisins de Corinthe, les raisins secs, les canneberges séchées et le zeste et le jus de la clémentine.  Laisser mijoter à feu doux et cuire pendant 20 minutes, ou jusqu’à ce que les fruits se soient décomposés et aient absorbé la majorité du liquide contenu dans la casserole. (Il faudra peut-être écraser les canneberges un peu à l’aide d’une cuillère de bois pour bien les incorporer.)  Retirer du feu et laisser refroidir un peu.  Ajouter le brandy, l’extrait d’amande, l’extrait de vanille et le miel puis bien mélanger à l’aide de cuillère de bois pour écraser le mélange et en faire une pâte.  Transférer le mincemeat dans des bocaux stérilisés et, une fois qu’il a refroidi, le ranger au réfrigérateur pendant au plus deux semaines.
Ensuite, lorsque vous êtes prêt à confectionner vos tartes aux fruits secs, munissez-vous d’un plateau de moules à tartelettes, de chacun 4,5 cm (2 po) de diamètre, d’un emporte-pièce cannelé rond de 5,5 cm (2 ¼ po) et d’un emporte-pièce en forme d’étoile de 4 cm (1 ¾ po).
Verser la farine dans un bol ou une assiette creuse et, à l’aide d’une cuillère à thé, déposer des petites boules de graisse alimentaire végétale, puis ajouter le beurre, coupé en petits cubes. Ensuite, secouer le bol pour recouvrir le beurre et placer le tout au congélateur pendant 20 minutes. C’est ce qui rendra la pâte si tendre et feuilletée plus tard. Dans un autre bol, plus petit, mélanger le jus d’orange et le sel, puis couvrir et laisser reposer au réfrigérateur.
Une fois les 20 minutes écoulées, passer la farine et les corps gras au robot culinaire jusqu’à l’obtention d’un amas de miettes ressemblant à du gruau.  Verser le jus salé dans l’entonnoir en donnant des impulsions jusqu’à ce que la pâte semble sur le point de prendre; il faut arrêter le robot juste avant que ce ne soit le cas (même s’il reste encore du jus d’orange). Si tout le jus a été utilisé et que le mélange nécessite plus de liquide, ajouter un peu d’eau glacée.
Si vous préférez utiliser un batteur sur socle pour faire la pâte, couper les corps gras dans la farine à l’aide de la spatule plate, puis mettre le bol au réfrigérateur pendant 20 minutes pour refroidir la farine et les corps gras.  Ajouter le liquide comme indiqué ci-dessus. Il arrive souvent que la pâte nécessite plus de liquide dans le batteur que dans le robot.
Retirer la préparation du récipient du robot ou du bol du batteur et la déposer sur une planche à pâtisserie ou une surface de travail puis façonner la pâte avec les mains. Ensuite, former trois boules de pâte (il faudra faire trois fournées, à moins que vous ayez assez de moules pour cuire les 36 tartelettes en même temps).
Envelopper chaque boule de pâte dans une pellicule plastique et les mettre au réfrigérateur pendant 20 minutes. Préchauffer le four à 425 °F (220 °C), ou à 7 sur une cuisinière au gaz.
Rouler les boules de pâte, une à la fois, aussi minces que possible, mais sans exagérer. Autrement dit, la pâte doit être légère, mais assez résistante pour supporter le mincemeat. Il s’agit d’une pâte facile à manipuler : vous n’avez qu’à la rouler et la rapiécer au besoin.
Couper des cercles dans chaque pâte, de façon à ce qu’ils soient un peu plus larges que les cannelures des moules à tarte. Pour réaliser ceci, j’utilise un emporte-pièce cannelé.  Déposer ces cercles dans les moules en les enfonçant légèrement et les garnir d’une cuillère à thé rase de mincemeat.
Ensuite, couper les étoiles à l’aide de l’emporte-pièce en forme d’étoile, en roulant la pâte à nouveau au besoin, et les déposer doucement sur le mincemeat.
Mettre au four et faire cuire de 10 à 15 minutes : il faut les surveiller, car la cuisson est assez courte et la puissance des fours peut varier.
Sortir les tartelettes du four, les retirer immédiatement des moules et laisser le plateau vide refroidir avant de mettre les pâtes pour la prochaine fournée.  Répéter ces étapes jusqu’à ce que toutes les tartelettes soient cuites.
Saupoudrer de sucre à glacer en le passant dans une passoire à thé.

Tartelettes au beurre

tartes de beurre.jpgJe suis très exigeante envers mes tartelettes au beurre, et, au fil des années, j’ai essayé plusieurs recettes qui, selon certaines personnes, avaient fait leurs preuves. Cependant, elles ne goûtaient jamais comme celle de ma grand-mère, alors je refais toujours cette recette-ci. Les tartelettes au beurre sont un incontournable du festin de Noël et conviennent parfaitement à une réunion du jour de l’An.

Ingrédients :

1 ½ tasse de cassonade tassée
2 œufs
½ tasse de beurre
2 tasses de raisins secs
2 c. à table de crème extra-grasse
½ tasse de noix de Grenoble hachées

30 fonds de tartelettes non cuits (2 po) (ou votre propre croûte et un moule à tartelette)

Préparation

Préchauffer le four à 325 °F (170 °C).

Bien battre le beurre, le sucre et les œufs. Ajouter les ingrédients restants et bien mélanger.

Verser la préparation dans les fonds de tartelettes, sans les remplir à plus de la moitié. Faire cuire pendant 20 à 25 minutes. Il faut bien les surveiller, car elles brûlent rapidement! La garniture se conserve au réfrigérateur environ 2 semaines. De la crème à café peut être utilisée au lieu de la crème extra-grasse. Vous pouvez utiliser n’importe quelle bonne pâte pour le fond de tarte.

 

Il n’y a rien qui sent meilleur que des tartes dans le four, alors n’oubliez pas d’ajouter ces tartelettes à votre liste de gâteries des Fêtes. Vous pouvez vous préparer à cuire des tartes en vous procurant des articles de pâtisserie polyvalents.

  tart shell.jpg
Les plus grandes tartes sont faciles à faire dans un fond de tarte.
  muffin.jpg
Déposez de la pâte dans de minuscules moules à muffins et créez vos propres fonds de tarte.
  or.jpg
Embellissez votre table des Fêtes grâce à un plateau de service doré.

Photos tirées des sites epicurious.com, nigella.com, et allrecipes.com

 

 

BBY-gift-guide-fr.jpg

 

 

PARTAGER SUR
J’aime écrire sur à peu près tout, des mélangeurs aux portables, et y mettre ma touche personnelle. Pigiste depuis 5 ans à Vancouver, j’ai travaillé pour le Globe & Mail, The Vancouver Province, Chicken Soup for the Soul (allez chercher votre mouchoir) et sur de trop nombreux sites Web pour pouvoir les nommer. Mon site Web personnel est le survivemag.com.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here