entrainementmoti1.jpgIl y a un mois, vous vous êtes donné comme résolution du Nouvel An de vous remettre en forme et de perdre du poids? Vous avez commencé à vous entrainer sérieusement, mais vous commencez à manquer de motivation. C’est normal! Vous êtes loin d’être seul. Par contre, avant de jeter l’éponge, il y a plusieurs trucs simples qui vous aideront à retrouver votre motivation et, surtout, à ne pas la perdre! Je vous propose d’en découvrir quelques-uns dans cet article.

 

Cette liste n’est pas du tout exhaustive. Il existe des milliers de trucs pour se motiver pendant l’entrainement. Je vous suggère seulement de prendre les trucs qui vous parlent le plus.

 

Truc no 1 : vous peser régulièrement

 

Vous vous entrainez sûrement pour perdre du poids et muscler certaines parties de votre corps. L’une des meilleures façons de rester motivé, c’est de « chiffrer » votre progression. Une étude parue dans la rue médicale Annals of Behavior Medicine a démontré que les gens qui se pesait chaque jour et qui notait leur poids dans un journal atteignaient plus facilement leurs objectifs que ceux qui se pesaient rarement ou jamais.

 

Étant donné que votre poids fluctue dans une journée, pesez-vous à la même heure, tous les jours. Personnellement, je me pèse le matin, avant de prendre mon déjeuner. 

 

Les modèles de pèse-personnes

 

Comme beaucoup d’autres objets de notre quotidien, les pèse-personnes ont vraiment évolué dans les dernières années. Bien sûr, il y a toujours les modèles qui se bornent à vous dire combien vous peser avec un cadran. Cependant, de nos jours, il est possible de trouver des pèse-personnes intelligentes! En effet, chez Best Buy, vous trouverez plusieurs modèles sans fil. Si on m’avait dit un jour que les pèse-personnes seraient équipés du Wi-Fi…

 

entrainementmoti2.jpgPlus sérieusement, quelques pèse-personnes sont équipés du Wi-Fi, car ça leur permet de communiquer certaines informations à une application dédiée. En effet, votre téléphone intelligent devient un peu votre journal de bord et compile les données sur votre poids et sur d’autres aspects de votre santé. Parce que, comme on le verra, ces pèse-personnes ne se contentent pas juste de vous dire votre poids.

 

À titre d’exemple, le modèle HS5 d’iHealth est capable de vous indiquer, grâce à 4 capteurs métalliques, votre taux de graisse corporelle, ainsi que votre masse maigre et votre masse hydrique. En plus de recueillir ces différentes données, l’application MyVital vous permet de créer vos objectifs personnalisés et de les insérer sur un calendrier. Par exemple, vous pouvez inscrire que vous voulez perdre 5 livres d’ici un mois et voir en un coup d’oeil vous en êtes rendu où. Franchement, c’est vraiment un moyen très efficace pour rester motivé!

 

Vous avez un appareil Fitbit? Alors, il vous faut l’Aria! Ce pèse-personne fonctionne main dans la main avec un moniteur Fitbit et l’application Fitbit. Vous aurez alors deux fois plus de chances d’atteindre votre objectif. Sinon, elle offre les mêmes fonctions que la HS5, sauf qu’elle est capable de calculer votre indice de masse corporelle, une données vraiment importante quand on parle de perte de poids!

 

Le pèse-personne Core HS6 d’iHealth est, à mon avis, l’une des plus évoluées dans le domaine. Il est capable de suivre 9 aspects de votre santé : le poids, la graisse corporelle, la masse maigre, la masse musculaire, la masse osseuse, l’eau, les calories quotidiennes, l’IMC et le tissu adipeux. Vous aurez presque l’impression d’avoir un professionnel juste à côté de vous (ou plutôt, juste sous vos pieds).

 

Finalement, le Withings peut vous donner plusieurs informations sur votre santé, comme votre fréquence cardiaque et votre indice de masse corporelle. En revanche, j’aime surtout le fait qu’il soit doté d’un capteur capable de mesurer la température et le taux de dioxyde de carbone dans la pièce dans laquelle vous vous entrainez. Je ne pense pas que vous allez vous intoxiquer (sauf si vous vous entrainez dans un garage avec une auto en marche), mais c’est toujours bon de connaitre le niveau de CO2 d’une pièce.

 

Truc no 2 : suivre votre activité à la trace

 

entrainementmoti3.jpgAvec un pèse-personne, vous pouvez mesurer votre progression avant et après l’entrainement. Avec un moniteur d’activé, vous pourrez le faire pendant!

 

Ça change d’un modèle à l’autre, mais les moniteurs d’activité sont capables de prendre votre fréquence cardiaque et de mesurer la distance parcourue. Certains vont toutefois plus loin.

 

Les modèles de moniteurs d’activité

 

Le moniteur HR de Fitbit, par exemple, vous fournit une foule de statistiques pendant vos périodes d’entrainement. Il est même assez intelligent pour détecter quand vous vous entrainez. Aussi, il vous indique le nombre de calories que vous avez brûlées durant une séance. C’est la motivation ultime! Sinon, grâce à son alarme silencieuse, il vous réveille doucement pour vous aider à commencer la journée du bon pied. Pour ma part, il n’y a rien qui me rend plus grognon le matin que de me faire réveiller par une alarme digne des prisons! 

 

Le UP3 de Jawbone deviendra vite votre meilleur ami. Évidemment, vous devrez le porter durant vos séances d’entrainement, mais rien ne vous empêche de dormir avec. Il vous aide à mieux dormir en surveillant vos trois phases de sommeil (le HR est également doté de cette fonction). Comme vous le savez peut-être, le sommeil est très important dans la gestion de son poids. Des études ont déjà démontré que les personnes qui ne dormaient pas assez avaient plus de risques de souffrir d’embonpoint.

 

Enfin, le Vivosmart de Garmin offre grosso modo les mêmes fonctions que les moniteurs du haut. Cependant, son écran tactile OLED permet d’avoir des alertes si vous recevez des appels, des textos ou des courriels ; une raison de plus pour le porter tout le temps! 

 

Truc no 3 : entrainez-vous avec de la musique

 

Pour l’entrainement à la maison 

 

entrainementmoti4.jpgQue vous soyez dans un centre de conditionnement physique ou à la maison, vous devriez vous entrainer avec de la musique que vous aimez. Ça vous aiderez à garder le rythme et à oublier votre douleur.

 

Si j’avais à m’entrainer à la maison, je mettrais la main sur un des produits de la marque Sonos. Personnellement, j’adore tout ce que fabrique cette entreprise américaine. Je suis un fan depuis des années!  

 

Outre le fait que le son soit excellent, et ce, peu importe le modèle, j’adore le fait que l’on puisse contrôler l’application directement à partir de son téléphone intelligent. Celle-ci permet de se créer des listes de lectures. De plus, si vous avez besoin de monter le son ou encore de changer de chanson, vous pourrez rester concentré sur votre entrainement. Vous n’aurez qu’à mettre votre cellulaire sur une table ou dans vos poches. Vous ne serez pas obligé de tout arrêter pour aller appuyer sur le bouton situé sur l’appareil. Bref, vous ne serez jamais distrait. 

 

Pour l’entrainement à l’extérieur ou au centre de conditionnement physique

 

Je suis d’accord avec vous : c’est un peu difficile d’apporter son système Sonos au centre de conditionnement physique. Les autres utilisateurs risquent de ne pas trop vous aimer… La solution : mettre de la musique dans son téléphone et se trainer une bonne paire d’écouteurs. Il existe d’ailleurs plusieurs modèles pour le sport. Personnellement, j’aime bien ce modèle SoundSport de Bose, il résiste à la transpiration et ne tombera pas de vos oreilles toutes les deux secondes.

 

Bon entrainement! Vous êtes capable!

 

 

 

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here