hpspectreWP

Depuis les dernières années, l’ordinateur portable est devenu, notamment au cégep, et surtout à l’université, un indispensable chez bien des étudiants. Déjà, il y a environ cinq ans, quand je faisais des études supérieures en droit notarial à l’Université de Montréal, la majorité des étudiants avaient un portable. Et ce phénomène n’a cessé de s’accentuer dans les dernières années.

Depuis quelques semaines maintenant, je m’amuse avec le portable convertible Spectre x360 de HP. Honnêtement, je pense qu’il va convaincre les étudiants les plus exigeants. Je vous invite à découvrir pourquoi.

Sous le capot

Le Spectre x360 est équipé d’un processeur Core i5 de 6e génération d’Intel, de 8 Go de mémoire vive, et d’un disque SSD de 256 ou 512 Go. Bref, si on le compare avec des modèles approximativement du même prix, il n’a rien à leur envier.

hpspectrefilm

Concrètement, dans le cadre d’un cours, vous pourrez facilement passer d’une application à une autre. L’ouverture de l’ordinateur est assez rapide et vous n’aurez pas à attendre de longues minutes avant de pouvoir accéder à vos logiciels favoris. Pratique quand on est du genre à arriver en retard dans ses cours.

Même s’il n’est pas spécifiquement fait pour jouer aux jeux vidéo (ne vous attendez pas à pouvoir faire rouler le nouveau Deus Ex), le Spectre X360 s’en tire assez bien dans les applications gourmandes et les jeux vidéo compatibles Windows 10.

Un ordinateur pour le travail… et le divertissement

On vient de le voir, cet ordinateur offre une belle puissance. Mais est-il aussi amusant à utiliser? Parce que la majorité des étudiants n’étudient pas 24 heures sur 24. Ils font d’autres choses avec leur ordinateur que d’écrire des dissertations et des travaux de sessions.

On oublie souvent en effet que la majorité des étudiants n’ont qu’un seul ordinateur portable qu’ils vont utiliser autant à la maison que dans une salle de classe. HP semble avoir compris ce constat et a doté son ordinateur d’une grande polyvalence.

hpspectreclavier

Si les différentes composantes du portable permettent à cet ordinateur de faire rouler une grande variété de logiciels, même les plus gourmands, sa plus grande force vient sans doute du fait que son utilisateur peut s’en servir de quatre façons différentes. C’est un peu comme s’il avait quatre appareils en un.

Je ne l’ai pas encore dit, mais l’écran de 15,6 pouces du portable de HP est tactile. Grâce à cette caractéristique, le portable peut être utilisé de manière standard pour prendre des notes en classe et maximiser sa productivité, en mode tablette pour l’utiliser même quand on est debout, en mode socle pour regarder des films ou participer à des réunions sur Skype et, finalement, en mode tente pour jouer à des jeux vidéo ou profiter d’applications qui utilisent surtout les fonctions tactiles de l’écran.

hpspectrecotedroit

Je le montre dans ma vidéo, il est facile de passer d’un mode à l’autre. L’autorotation de l’écran est réactive et il ne s’écoule qu’une seconde ou moins pour qu’il change d’orientation. C’est aussi rapide qu’avec les téléphones intelligents de dernière génération.

Ce qui plait également avec le Spectre x360 c’est sa charnière (ce qui relie la base à l’écran). Grâce à celle-ci, ce n’est pas forçant de changer de mode. En même temps, la charnière est assez solide et résistante, ce qui signifie que lorsqu’on positionne l’écran d’une certaine façon, il ne devrait pas bouger ou à peine. On sent vraiment que les ingénieurs de HP ont travaillé dur à ce niveau.

Un écran fantastique

L’écran n’est pas juste tactile : il est également très lumineux. Il s’agit en effet d’un écran multipoint DEL blanche IPS HD intégrale Radiance Infinity avec résolution native de 1920 x 1080 pixels offrant un grand-angle de visionnement (il ne faut pas forcément se mettre devant l’écran pour bien voir). Concrètement, les photos ont des couleurs plus vraies que nature et un bel éclat, alors que les vidéos prennent un air cinématographique. Seul défaut : il y a trop de réflexion lorsqu’on utilise l’ordinateur au soleil.

Un son de qualité

Les haut-parleurs que l’on retrouve sur les ordinateurs portables ne sont pas reconnus pour être les plus puissants de l’industrie. HP essaie un peu de changer la donne en dotant son portable de la technologie Bang & Olufsen avec quatre haut-parleurs. Comme vous pouvez le voir dans les images et la vidéo, ils sont situés tout près du clavier.

hpspectretablette

Sans dire que ces haut-parleurs rivalisent avec une chaine stéréo, ils offrent un son de bonne qualité et d’une assez bonne puissance. Régler au maximum, le son ne se perd pas en distorsion et ne diminue pas de qualité.

Et l’autonomie?

On reproche souvent au PC d’avoir une autonomie faible comparativement aux ordinateurs Mac. J’ai été, je l’avoue, assez surpris par l’autonomie du Spectre x360 de HP. Elle est d’environ 12,5 heures, ce qui est plus qu’acceptable. Mais attention! Ça peut vite diminuer si vous utilisez des applications gourmandes.

hpspectretente

En même temps, si vous avez oublié votre câble d’alimentation et que vous devez prendre des notes pendant un cours qui dure trois ou quatre heures, vous ne manquerez probablement pas de jus. La pile ne sert pas juste de décoration et peut réellement vous dépanner quelques heures si vous êtes mal pris.

Un ordinateur qui se glisse parfaitement dans un sac à dos

Avec un poids de 1,9 kg pour le modèle de 15,6 pouces (le modèle de 13,3 pouces affiche un poids de 1,5 kg sur la balance), le Spectre x360 de HP se glisse facilement dans un sac à dos. Il est assez mince. Il ne prend donc pas toute la place. Vous pourrez aussi mettre quelques autres livres dans votre sac sans avoir l’impression de vous transformer en mule.

Verdict

Puissant, amusant à utiliser et polyvalent, le Spectre x360 de HP plaira aux étudiants qui utilisent leur ordinateur autant pour prendre des notes en classe que pour se divertir avec toutes sortes d’applications multimédias. Il devrait également intéresser les travailleurs nomades qui sont appelés à voyager souvent en auto, en autobus ou en avion.

 

Ce que j’ai aimé

– Un design épuré

– Un poids relativement faible

– Une bonne puissance sous le capot

– Les quatre modes différents qui lui permettent d’offrir une grande polyvalence

 

Ce que j’ai moins aimé

– Un écran qui réfléchit trop les rayons du soleil

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here