Mémoire vive Viper de Patriot
Mémoire vive Viper de Patriot

Deux petits mots en apparence innocents sèment la terreur chez les amateurs de jeux vidéo sur PC depuis des décennies. Ces mots sont « configuration recommandée ». Lorsqu’un nouveau jeu appétissant est annoncé, des hordes de gamers hantent les forums sur Internet à la recherche de la réponse à la question qui tue: mon ordinateur est-il assez puissant?

C’est la rançon de la gloire. Plus les images des jeux sont belles et plus les mondes à explorer sont vastes, plus les ressources de nos braves ordinateurs sont taxées à l’extrême. Et parfois, les développeurs relèvent la barre si haut que nos machines de peuvent plus suivre sans un petit remontant.

Or, certaines mises à jour requises pour satisfaire les besoins des jeux dernier cri sont plus faciles à réaliser que d’autres. Augmenter la mémoire vive (également appelée la RAM) constitue généralement une bonne option. Il faut cependant procéder avec soin pour s’assurer que l’investissement en vaudra la peine. Voici quelques conseils pour vous aider à décider si c’est la solution à vos besoins.

Ordinateur de jeu Predator Orion 3000 d'ACER
Ordinateur de jeu Predator Orion 3000 d’ACER

Pourquoi augmenter la mémoire vive?

Pendant une séance de jeu, la mémoire vive et la carte graphique échangent constamment des quantités phénoménales d’information. Plus la mémoire vive est spacieuse, plus elle peut contenir de modèles 3D, de textures, de code, etc.

Si les données requises ne sont pas en mémoire vive, il faut aller les chercher ailleurs. Or, même le disque SSD le plus rapide est 10 à 100 fois plus lent que la RAM. Un disque dur traditionnel, encore 10 à 100 fois plus lent qu’un SSD. Faire appel à ces technologies relativement lentes au mauvais moment peut entraîner des délais de latence qui compromettent la fluidité du jeu.

Et si on joue en ligne contre un adversaire de taille, la latence peut faire la différence entre la victoire et la défaite.

Configuration minimale et configuration recommandée

La configuration minimale d’un jeu spécifie la quantité de mémoire qu’il faut absolument posséder pour que le jeu fonctionne, mais « fonctionne » est parfois un terme très relatif. Il y a une marge entre « le jeu ne plantera pas trop souvent » et « le jeu sera agréable à jouer », que la configuration minimale n’est pas toujours suffisante pour effacer.

Il vaut mieux se fier sur la configuration recommandée. Surtout si l’on souhaite garder quelques utilitaires en mémoire pendant le jeu, utiliser une application de communication vocale pour communiquer avec ses partenaires pendant la partie, ou jouer dans une fenêtre en gardant un navigateur web ouvert pour se distraire entre les rondes de combat.

Mémoire vive CORSAIR
Mémoire vive CORSAIR

Comment choisir sa mémoire vive

Toutes les mémoires vives ne sont pas égales. Il en existe de plusieurs technologies: DDR3, DDR4, DDR5 pour les cartes graphiques, etc. Dans chaque catégorie, il existe des puces cadencées à des vitesses allant de 1333 MHz à 3200 MHz ou même plus. Les formats physiques des puces de mémoire vive employées dans les ordinateurs de bureaux et dans les ordinateurs portables ne sont pas les mêmes: la plupart des portables requièrent des puces de type SO-DIMM qui ne fonctionnent pas dans les ordinateurs de bureau, et vice versa.

Votre carte-mère dictera le type et la vitesse de la mémoire que vous devrez acheter. Consultez sa documentation.

Comment tirer le meilleur parti de votre achat

Vérifiez d’abord le nombre de fentes d’expansion pour mémoire vive dont votre carte-mère dispose. Moins il y en a, plus vous devriez envisager d’acheter des puces de forte capacité, même si elles sont un peu plus chères. Histoire de garder quelques fentes libres pour plus tard et ainsi éviter d’avoir à jeter de la mémoire encore fonctionnelle, si jamais vous effectuez une nouvelle mise à jour dans un an ou deux.

Sachez aussi que la plupart des cartes-mères sont conçues pour exploiter des paires de puces de mémoire vive identiques. Si l’on n’utilise qu’une seule fente d’une paire, la moitié de la capacité de transfert de la carte-mère est perdue. Certaines cartes-mères ne permettent même pas de laisser une des deux fentes d’une paire vide ou d’employer des puces de capacités différentes dans les deux fentes d’une paire. (Ce genre de problème est plus rare qu’il y a 10 ou 15 ans, mais ça arrive.)

Enfin, pour ajouter une touche de style à votre PC, peut-être voudrez-vous acheter de la mémoire LED. Il s’agit de puces de mémoire normales auxquelles on a ajouté une source d’éclairage. Évidemment, pour que cela soit utile, votre boîtier doit permettre de voir la lumière émise. Mais si c’est le cas, ça peut être très agréable!

Magasinez les ordinateurs de jeu vidéo en ligne chez Best Buy Canada.

PARTAGER SUR
Après une carrière de 15 ans en développement de jeux vidéo, FDL a succombé au côté obscur de la Force: celui des médias. Il compte à son actif 4 livres, 250 émissions de télévision et plusieurs milliers d'articles et de billets de blogues portant sur la technologie, les jeux, la science et le monde de l'insolite. Fier détenteur de deux maîtrises et demie, il espère compléter son doctorat en histoire d'ici la fin du 21e siècle.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here