BBY_02272015_DI.jpg

Nikon et Canon viennent tous les deux d’annoncer, au cours des dernières semaines, l’arrivée de nouveaux appareils reflex numériques d’entrée de gamme. Au premier abord, le D5500 de Nikon et le Rebel T6i de Canon semblent avoir des spécifications presque identiques. Cependant, existe-t-il de vraies différences visibles entre ces deux appareils performants? Je vais passer en revue aujourd’hui les informations dont je dispose et voir ce que je peux en tirer.

Oublions la qualité d’image

Tout d’abord, j’aimerais me débarrasser tout de suite de la question de la qualité d’image : Je ne vais même pas chercher à établir lequel de ces deux modèles fait les plus belles photos. En dehors du fait que le choix et la qualité de l’objectif ont une incidence cruciale sur le résultat final, je suis convaincu que les tout derniers modèles proposés par les fabricants, dotés de capteurs de taille semblable, vont offrir pratiquement la même qualité d’image. Ce qui permet vraiment de différencier les appareils photo, ce sont les fonctions qu’ils proposent, leur qualité ergonomique et (pour dire les choses simplement), leur facilité d’utilisation.

T6i de Canon D5500 de Nikon
Format de capteur APS-C APS-C (DX)
ISO 100 à 12 800 100 à 25 600
Fréquences d’images vidéo 30 images/s 60 images/s
Mégapixels 24,2 24,2
Points de la mise au point automatique 19 de type croisé 9 de type croisé (39 au total)
ACL Tactile de 3 po Tactile de 3,2 po
Couleur du boîtier Noir Noir ou rouge
Poids 565 grammes 420 grammes
Autonomie 550 photos 820 photos

Beaucoup de similitudes

Le D5500 et le T6i sont tous les deux dotés d’un capteur de type APS-C, qui est plus petit que le capteur plein format favorisé par les photographes professionnels, mais qui est plus grand que le capteur des appareils photo automatiques de base ou des caméras des téléphones. (Nikon a donné le nom « DX » à son format de capteur; il est légèrement plus grand que l’APS-C). Les deux appareils photo proposent une résolution de 24,2 mégapixels. Les deux appareils possèdent la connectivité Wi-Fi qui vous permet de prendre des photos et de les partager instantanément; ils possèdent également un écran tactile, ce qui est une caractéristique assez nouvelle pour un appareil photo reflex numérique de Canon ou de Nikon. D’ailleurs, le D5500 est le tout premier appareil reflex numérique de Nikon à posséder un écran tactile. Dans les deux cas, l’écran ACL est à angle variable, ce qui vous permet de le faire pivoter et de l’incliner à votre guise. En ce qui concerne la vitesse du mode rafale, les deux modèles se valent : 5 images par seconde.
Donc, comme vous le voyez, il n’y a pas beaucoup de différences entre le D5500 et le T6i pour l’instant. En fait, je pourrais continuer de parler de toutes les similitudes qui existent entre les deux appareils photo, mais je ne crois pas que vous soyez ici pour ça. Alors, passons directement à ce qui nous intéresse.

ISO maximale

L’une des premières choses que j’ai remarquées, ce sont les valeurs ISO maximales. Le T6i offre une plage de valeurs allant de 100 à 12 800, extensible à 25 600. Cela signifie que Canon donne la possibilité de prendre des photos avec une valeur de 25 600, mais vous devez changer la configuration de l’appareil photo pour pouvoir l’utiliser. Ce que je comprends, c’est que Canon ne tient pas particulièrement à ce que vous preniez des photos en réglant l’appareil sur 25 600, parce que la qualité d’image serait vraiment douteuse. Le modèle D5500 offre une plage ISO allant de 100 à 25 600 dès la première utilisation; donc j’imagine que Nikon a confiance en la qualité d’image produite par son appareil à cette valeur.

Fréquences d’images vidéo

Si vous avez l’intention de faire des vidéos, vous serez peut-être content d’apprendre que le D5500 possède aussi un atout dans ce domaine. Si les deux appareils photo sont capables de faire des vidéos en HD intégrale, la fréquence d’images maximale pour les enregistrements en HD intégrale sur le T6i est de 30 images/seconde, tandis que sur le D5500, elle atteint 60 images/seconde. Le gros avantage à cela étant que vous pouvez créer de vraies scènes vidéo au ralenti (mais on est encore loin de la Hero4 de GoPro il faut bien le dire, capable de filmer en HD intégrale au rythme de 120 images/seconde).

Points focaux

Donc, ça fait deux bons points pour le Nikon. Montrons maintenant les atouts du modèle de Canon. Le T6i possède 19 points focaux de type croisé, alors que le D5500 n’en propose que 9. Les points focaux de type croisé sont bien plus précis que les points focaux ordinaires. L’appareil de Nikon a 30 points focaux ordinaires en plus des 9 de type croisé, mais personnellement, j’aurais tendance à préférer une configuration avec 19 points focaux de type croisé, comme celle du T6i, car je pense obtenir un meilleur résultat au niveau de la mise au point automatique.

Autonomie

L’une de mes plus grandes préoccupations en matière de photo, c’est l’autonomie de mon appareil et, d’ailleurs, c’est l’un des domaines où les appareils reflex numériques se démarquent largement des appareils sans miroir; ils permettent de prendre beaucoup plus de photos par charge. Si l’on s’en tient aux spécifications (et, bien sûr, le nombre exact peut varier), avec le T6i vous pouvez prendre un total de 550 photos en utilisant le viseur. Par contre, le D5500 est capable de prendre jusqu’à 820 photos, ce qui représente une énorme différence qui est vraiment loin d’être négligeable.

Taille et poids

En termes d’ergonomie, le D5500 est un appareil photo plus petit et plus léger; il ne pèse que 420 grammes comparativement au T6i qui pèse 565 grammes. Tout le monde ne préférera pas forcément un appareil photo plus petit, il faut bien le dire, car certaines personnes (surtout celles ayant de grandes mains) apprécient un appareil photo qui tient en main, si on peut dire. En termes de format de poche, c’est le D5500 qui remporte la palme.
Au fait, je me suis également aperçu que le D5500 était conçu pour vous permettre de bien placer les doigts tout autour de la poignée, ce qui le rend sans aucun doute plus facile à manier.

D5500-and-t6i.jpg

L’essentiel

Nous touchons maintenant le cœur du problème; les vraies différences qui, pour la plupart, ne valent même pas la peine d’être mentionnées, tandis que pour d’autres, elles seront déterminantes dans la décision d’acheter ou non.

  • Le D5500 existe dans deux couleurs : noir et rouge. Le T6i n’existe qu’en noir.
  • Le D5500 est capable de prendre des photos à intervalle régulier, c’est-à-dire qu’il va prendre automatiquement une photo après chaque intervalle.
  • Le correcteur dioptrique du T6i est capable de compenser les déficiences visuelles de -3 à +1, tandis que le D5500 n’est capable de compenser que de -1,7 à +0,5.
  • Le T6i est capable d’imprimer sans fil directement et en plus de sa connectivité Wi-Fi, il possède une fonction de communication en champ proche (CCP) qui vous permet de le connecter facilement à un téléphone intelligent compatible.

Retouches sur l’appareil photo

Le D5500 offre également une foule d’options de post-traitement embarquées que j’apprécie personnellement beaucoup, car j’aime avoir la possibilité de jouer avec mes images quand je fais une pause lors d’une séance de photo dans la rue. Vous pouvez rogner, redresser, corriger les yeux rouges, changer la balance des blancs, appliquer des filtres et même faire une retouche rapide de vos portraits! Je suis vraiment curieux de voir à quel point Nikon nous permet d’utiliser l’écran tactile pour retoucher les images à notre guise.

Donc, dans l’ensemble, je vois beaucoup d’avantages au D5500 par rapport au T6i. Il faut cependant préciser qu’il n’y a pas de meilleur test que d’essayer soi-même un appareil photo; c’est vraiment le seul moyen de se rendre compte de la facilité d’utilisation dont je parlais plus tôt.

 

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here