Sennheiser est une entreprise bien connue pour ses produits destinés aux audiophiles. Mais saviez-vous que le fabricant allemand commercialisait également des casques de jeu avec sa série GSP? J’ai eu la chance d’en essayer cinq dans les derniers jours.

Sennheiser GSP 300

Si on pouvait classer chacun de ces cinq casques, le Sennheiser GSP 300 serait sûrement un casque d’entrée de gamme.

Attention! Ça ne veut pas dire que ce casque destiné au PC et aux consoles est de mauvaise qualité. Bien au contraire! Le GSP 300 peut compter sur des matériaux de bonne qualité.

Assez confortable, il tient bien sur la tête. Avec un poids d’à peine 290 grammes, il n’est pas trop lourd. Ses oreillettes en mousse mémoire, pour leur part, entourent bien les oreilles sans pour autant les étouffer. Peut-être qu’après une heure ou deux de jeux vous aurez l’impression que vos oreilles sont chaudes, mais cette sensation sera moins présente qu’avec d’autres casques de la concurrence.

Comme avec les autres casques Sennheiser, vous retrouvez un microphone antibruit qui s’active en l’abaissant et se désactive en le relevant. Pour ce qui est de la qualité sonore, on parle d’une réponse de fréquence de 15 à 26 000 Hz. C’est moins élevé que les GSP haut de gamme, mais ça fait bien le travail. Les basses sont par exemple bien restituées. D’ailleurs, on peut régler le volume à même le casque grâce à une molette intégrée sur l’oreillette droite.

Le seul véritable défaut de ce casque est son design. Sans être laid, le GSP 300 manque d’audace, et ce, malgré la bande bleue sous son double arceau.

Sennheiser GSP 350

Du point de vue du design, le Sennheiser GSP 350 est quasiment identique au GSP 300. Il affiche lui aussi un poids de 290 grammes et offre une fréquence de réponse de 15 à 26 000 Hz.

La différence vient plutôt du câble. Si le GSP 300 utilise un câble pouvant se connecter dans une carte son et est doté d’un adaptateur 3,5 mm, le GSP 350, lui, se connecte par USB.

Sur le câble, vous retrouvez d’ailleurs un bouton permettant d’activer le son 7.1 Dolby Surround. Pour pouvoir utiliser le bouton, vous devrez cependant télécharger une application de Sennheiser sur votre ordinateur. Cette application vous permet de sélectionner l’un des trois modes (musique, sport électrique et jeux), d’activer ou non la réduction du bruit et de régler le « Sidetone » du microphone.

Quand on écoute de la musique, on n’entend pas trop la différence quand on active ou non le 7.1. Par contre, quand on joue à un jeu compatible, la différence est plus importante. Le sentiment d’immersion est notamment plus élevé.

Sennheiser GSP 500

Avec le Sennheiser GSP 500, je serais tenté de dire qu’on passe à la gamme supérieure. Tout d’abord, le son est plus clair et de meilleure qualité, le casque offrant une fréquence de réponse de 10 à 30 000 Hz.

Le casque est également plus robuste. Il tient mieux sur la tête et les coussinets d’oreilles en tissu laissent mieux respirer les oreilles. En revanche, ils isolent moins bien du bruit.

Le design du casque est, quant à lui, un peu plus audacieux. Sennheiser n’est pas reconnu pour fabriquer les casques les plus éclatés de l’industrie, mais on se rapproche un peu plus de la concurrence à ce chapitre.

Le bouton du contrôle de l’audio, lui, est plus précis. On peut régler avec une plus grande précision le son de nos jeux.

Du côté de la compatibilité, le GSP 500 embarque un câble audio 3,5 mm de bonne qualité pouvant se brancher autant dans la manette d’une console que dans un PC. Sur PC, certains amateurs trouveront cependant que le câble est un peu juste en longueur.

Autre point à noter, le poids du casque. Avec un poids de 358 grammes, il est presque 70 grammes plus lourd que les GSP 300 et 350. Cette différence de poids se fait surtout sentir lors des longues séances de jeu.

Sennheiser GSP 550

Du point de vue du design, le casque de jeu Sennheiser GSP 550 est le mieux réussi du lot. Son fini vert forêt et son système de charnière en métal lui donnent un look « militaire ».

Autrement, il partage plusieurs points en commun avec le GSP 500. Tout d’abord, il offre la même fréquence en réponse de 10 à 30 000 Hz. Ensuite, il affiche le même poids sur la balance : 358 grammes.

En plus du design qui n’est pas tout à fait le même, le GSP ne propose pas le même câble de connexion que son petit frère. À l’instar du GSP 350, il se connecte via un câble USB. Le fil est assez long de sorte que vous n’aurez aucun problème à le connecter à un port USB situé derrière votre PC.

Comme le GSP 350, son câble contient un bouton permettant d’activer et de désactiver le son Dolby Surround 7.1. Par contre, je trouvais que la restitution sonore était légèrement supérieure ici. Les basses me semblaient plus profondes.

Sennheiser GSP 600

Le Sennheiser GSP 600 est le casque le plus évolué du groupe. Son design est calqué sur celui du GSP 550. Le fabricant a toutefois omis de mettre la bande vert forêt qui donnait du charisme au GSP 550.

Les oreillettes ne sont pas non plus les mêmes. Les coussinets d’oreilles sont ici recouverts d’une matière proche du daim qui aide à rafraichir les oreilles. Les bords, eux, sont faits en similicuir, ce qui permet d’obtenir une atténuation du bruit passive. Concrètement, on sent que nos oreilles sont bien enveloppées sans avoir l’impression qu’elles sont comprimées ou qu’elles étouffent.

Le câble de 3,5 mm, lui, est recouvert d’un mince tissu, comme sur le GSP 500. Le Sennheiser GSP 600 se connecte donc sur la plupart des appareils, autant les consoles que les PC.

Le mot de la fin

Comme vous pouvez le voir, chacun de ces casques propose des particularités qui lui est propre. Les possesseurs de consoles ou de PC qui veulent un casque abordable, mais ne lésinant pas sur la qualité audio, auront avantage à se tourner vers le GSP 300. Le GSP 350, lui, s’adresse avant tout aux propriétaires de PC à cause de sa connexion USB. Il en est de même pour le GSP 550 qui, bien qu’étant légèrement plus lourd, est plus solide et confortable, et offre une qualité sonore légèrement supérieure. Finalement, le GSP 500 et le GSP 600 s’adressent aux joueurs qui recherchent de la polyvalence et une bonne qualité audio. Le GSP 600 est à privilégier pour ceux qui souhaitent davantage s’isoler durant leur partie.

Magasinez les casques de jeu chez Best Buy.

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here