laptop-or-tablet.jpg

Beaucoup de parents seront amenés à se poser cette question en cette période de rentrée scolaire. Je pense être en bonne position pour contribuer à la réponse. Un de mes enfants a passé sa dernière année avec un portable; un autre amenait une tablette tous les jours d’école. Votre choix dépendra de l’âge de votre enfant et de ses cours, mais après avoir vu mes enfants utiliser les deux appareils durant une année scolaire entière, je crois que pour beaucoup d’élèves, la tablette convient tout autant que le portable, et est même préférable dans certains cas, à condition de la munir de bons accessoires pour maximiser son utilisation.

Un portable, une tablette

L’an dernier, pour le programme de deux de mes enfants, l’école a recommandé l’utilisation d’un portable en classe et après l’école. Heureusement, en tant que fou assumé de la techno, j’ai tendance à avoir des appareils de rechange à disposition. Cette recommandation de l’école ne m’a donc pas poussé à acheter quoi que ce soit. Par contre, n’ayant pas deux modèles identiques, j’ai donné mon vieux MacBook Air à l’un de mes enfants, et un iPad Air à l’autre.

Après l’année scolaire, mes deux enfants m’ont dit avoir apprécié leur appareil. Leurs enseignants ont remarqué que la technologie a amélioré leur apprentissage, et j’ai eu la chance d’observer l’utilisation des deux solutions, c’est-à-dire la tablette et le portable habituel.

Ajouter des accessoires à la tablette

laptop.jpgSeule, la tablette ne peut pas se mesurer au portable pour les besoins de la grande majorité des élèves. Elle possède les bases, mais sans investir un peu de temps et d’argent, l’expérience qu’elle procure peut s’avérer décevante. Fraîchement déballée, la tablette vous donne accès à Internet, la capacité d’utiliser des applications et d’y stocker des données. Mais pour maximiser son utilisation et la transformer en une réelle solution de rechange par rapport au portable, vous devez la personnaliser et lui ajouter quelques accessoires.

Microsoft a énormément aidé en offrant des applications gratuites, adaptées aux appareils mobiles, de Word, Excel et OneNote pour les tablettes Android et l’iPad (les tablettes Surface fonctionnent avec les versions complètes d’Office et sont habituellement offertes avec un abonnement d’un an gratuit). Téléchargez et installez ces applications, et d’un coup la tablette aura les logiciels les plus utilisés pour les travaux scolaires, et elle deviendra compatible pour le partage de fichiers avec les enseignants et les autres élèves, et ce, même s’ils travaillent à partir d’un ordinateur de bureau.

L’accessoire le plus important est un étui-clavier Bluetooth. Pour l’appareil de ma fille, je me suis procuré un étui-clavier folio de ZAGG. Cet accessoire vous permet de laisser de côté le clavier virtuel, convenable pour écrire un court message, mais éprouvant pour toute autre tâche plus exigeante. De plus, l’étui procure une certaine protection contre les chocs que la tablette encaisse inévitablement dans le sac à dos.

Avantages du portable

J’ai remarqué quelques situations où le portable habituel convenait mieux qu’une tablette.

Les touches de son clavier pleine dimension procurent une meilleure sensation que celles du clavier ajouté à l’iPad, donc l’utilisation est légèrement meilleure sur le portable. L’écran est plus grand, ce qui est préférable dans certaines situations. Les ports USB sont très pratiques pour les échanges « à la main » de fichiers, ce qui manque à l’iPad (quoique certaines tablettes comme le modèle Surface de Microsoft ont des ports USB). Un autre reproche à l’iPad est l’impossibilité d’y ajouter une souris. Comme dernier point, nous n’avons peut-être pas eu ce problème l’an dernier, mais il convient de mentionner que certains cours (surtout au niveau secondaire, collégial ou universitaire) exigent l’utilisation de logiciels qui n’existent tout simplement pas en version pour tablette, ce qui vous oblige donc à opter pour un portable.

Avantages de la tablette

Tout compte fait, les désavantages de l’iPad par rapport au portable sont relativement mineurs. Pour un élève en secondaire trois, l’iPad s’est avéré plus qu’adéquat. En réalité, la tablette comportait plusieurs avantages par rapport au portable.

Les plus récents modèles d’Ultrabook et de portables convertibles 2-en-1 offrent une autonomie qui dure toute la journée, ce qui n’est pas le cas de tous les portables. Sans tenir compte des plus récents appareils sur le marché, on peut difficilement trouver une tablette qui n’offre pas un bon huit à dix heures d’autonomie. L’élève n’a donc pas à trimbaler un adaptateur et à se soucier de tomber à plat.

La tablette est plus compacte que la plupart des portables, même avec l’ajout d’un étui-clavier. Non seulement sa petite dimension la rend plus facile à transporter à l’école et libère plus d’espace dans le sac à dos, mais elle prend moins de place sur le pupitre. C’est un gros avantage en classe, car les élèves partagent souvent un espace de travail.

 office for android.JPG

Un portable a peut-être une caméra intégrée (habituellement orientée vers l’utilisateur pour les vidéoconférences), mais elle ne fait pas le poids des caméras de la plupart des tablettes en matière de facilité d’utilisation. Ma fille a souvent utilisé la caméra de son iPad pour prendre rapidement une photo des notes inscrites au tableau, ou encore pour « numériser » des documents et des textes à la bibliothèque. 

La lecture d’un texte se fait beaucoup plus naturellement sur une tablette que sur un portable, surtout lorsqu’on peut tenir la tablette comme une ardoise.

Parlant d’ardoise, les tablettes comme l’iPad peuvent être utilisées avec un stylet pour prendre des notes, tracer des diagrammes ou dessiner. Il est possible d’utiliser le doigt, mais un stylet muni de plusieurs fonctions (comme le stylet FiftyThree Paper Pencil évalué par Ted Kritsonis) (en anglais) n’est pas dispendieux et améliore beaucoup l’expérience. Ma fille est très artistique et a souvent utilisé son iPad et son stylet dans ses classes d’arts et pour ses dessins personnels.

  

Pour terminer, l’un des gros avantages de la tablette sur le portable est son coût, un facteur très important pour la plupart des parents. Vous payerez beaucoup moins pour un Chromebook que pour une tablette, mais en général, une tablette coûte moins cher qu’un portable, même avec l’ajout d’accessoires, notamment un étui-clavier et un stylet. Dans mon cas, je compte environ 600 $ pour l’iPad et ses accessoires, contre environ 1200 $ pour le MacBook Air. Cela dit, vous n’aurez aucune difficulté à trouver des tablettes et des portables moins chers. Sachant que la plupart des enfants préfèrent avoir une tablette pour les jeux, la musique et le Web, faire de celle-ci un appareil à la fois de divertissement et d’éducation (au lieu d’acheter une tablette et un portable), fait nettement pencher l’argument monétaire en sa faveur.

En conclusion, oui, selon mon expérience, une tablette peut répondre tout autant qu’un portable aux besoins des élèves.

 surface.jpg

Si vous souhaitez simplifier le choix, un portable convertible comme le Surface 3 de Microsoft serait la solution par excellence. Un portable convertible offre une expérience de tablette complète avec la puissance et la compatibilité aux logiciels d’ordinateur d’un portable. Ces appareils sont un peu plus encombrants et (selon la configuration et les options) plus chers qu’une tablette, mais ils constituent une solution à tous les besoins des élèves.

PARTAGER SUR
Je raffole des produits électroniques et des gadgets depuis longtemps, et je les collectionne. J’ai la chance d’avoir un travail qui me permet de satisfaire cet intérêt. J’ai écrit pour plusieurs publications et sites Web, dont Wired.com, Gizmodo, Lifehacker, About.com, MSN Money, le Winnipeg Free Press, le London Free Press, Techi.com, InvestorPlace Media, Shaw Media et, pour combiner la technologie et mes trois enfants, je participe activement à la rédaction de GeekDad, un site primé de Wired, depuis son lancement en 2007.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here