Beatssolo28.jpgIl existe sur le marché une foule de marques et de modèles de casques d’écoute. Tous ont des avantages et des inconvénients. Beats by Dr. Dre vient de commercialiser un tout nouveau modèle qui offre une foule de caractéristiques pour un prix très attractif : le Beats Solo 2. J’ai eu la chance de le tester pendant quelques jours. Voici ce que j’en ai pensé!

Le déballage 

L’un des aspects que j’aime le mieux quand je me procure un nouveau produit de l’électronique est la phase de déballage. Je me sens comme un petit garçon qui déballe ses cadeaux à Noël. Comme vous le savez peut-être, ce ne sont pas toutes les compagnies qui accordent la même importance à l’emballage de leur produit. Il y a certains produits qui ne procurent tout simplement aucun plaisir à être déballé. C’est « froid » et ça manque d’originalité.

Beatssolo22.jpgHeureusement, avec Beats by Dr. Dre, c’est tout le contraire. Déjà, il y a peut-être quatre ou cinq ans, je m’étais procuré un produit de la marque américaine et j’avais été surpris par le souci du détail de l’emballage. C’est comme si chaque pièce du produit avait sa place.

J’ai été content de constater que malgré les années, Beats avait toujours le même souci du détail. Après avoir ouvert la boite et enlevé un carton qui nous annonce que l’on va changer la façon dont on entend le son, on découvre non pas le casque d’écoute, mais l’étui de transport. Et, surprise, le casque d’écoute se retrouve à l’intérieur de ce dernier. Il avait été plié (le casque est pliable) pour pouvoir y entrer.

C’est comme si les Beats Solo 2 étaient prêts à l’emploi, surtout qu’il n’y avait pas une tonne de sacs en plastique ou d’attaches à enlever. On peut ainsi profiter rapidement de notre nouvel achat.

Sous le casque, on retrouve les accessoires, c’est-à-dire un manuel d’instructions, un câble bleu pour brancher notre casque à une source audio, comme un lecteur MP3, et un câble rouge USB pour recharger le produit qui fonctionne également sans fil. Je vous en parlerai plus loin. On retrouve aussi une attache pour le sac de transport

Encore une fois, il n’y avait pas d’emballage inutile. Le tout était fait pour être le plus intuitif possible. Et comme je l’ai dit plus haut, c’est comme si chaque pièce de la boite avait une place dédiée.

Si vous êtes un amateur de produits Apple, vous savez sûrement que la firme à la pomme propose une expérience similaire lorsqu’on déballe, par exemple, un iPhone ou un iPad. En fait, ici, j’avais réellement l’impression de déballer un produit commercialisé par l’entreprise de Cupertino. C’est là que je me suis rappelé que Beats avait été acquise l’année dernière par… Apple! Tout s’explique, alors!

Beatssolo21.jpg

Le design 

Le modèle que j’ai eu la chance de tester était bleu ; un très beau bleu, même. Par contre, il est bon de noter qu’il existe quatre autres modèles de couleurs qui devraient plaire à la majorité des gens : noir, rose, rouge, gris et blanc.

Beatssolo26.jpgComme vous l’avez compris, le Beats Solo 2 est pliable, ce qui en facilite le transporte. Il se plie et se déplie facilement et on n’a pas l’impression qu’il va casser. Les matériaux – ça me semblait être fait en genre de plastique – semblaient assez robustes. On a ainsi l’impression de tenir un produit que l’on va pouvoir utiliser au quotidien, et ce, pendant une longue période de temps.

Il est robuste, mais il est aussi très joli visuellement. Bien sûr, si vous avez déjà eu un modèle précédent de la marque américaine, vous allez être en terrain connu. C’est l’une des seules marques de casque d’écoute qui se démarque vraiment sur le plan visuel.

Avec son gros « b » sur la face latérale, son design jeune et moderne et son allure racée, le Beats Solo 2 est très dur à battre, du moins pour un casque de cette gamme. Vous ne passerez sûrement pas inaperçu quand vous vous baladerez avec!

Ce produit n’est pas juste une oeuvre d’art moderne. Il est également très intuitif et facile à utiliser. On sait instantanément où connecter les câbles. Bien sûr, comme la plupart des casques modernes, il inclut plusieurs fonctions, mais après avoir lu rapidement le manuel d’instructions, on se les approprie assez rapidement.

La pile

Je ne l’ai pas encore dit, mais le Beats Solo 2 est un casque sans fil fonctionnant avec la technologie Bluetooth, ce qui signifie que vous n’aurez pas besoin d’utiliser un câble avec, par exemple, votre téléphone intelligent. Cependant, vous pourrez toujours le faire, si jamais votre pile est morte.

Beatssolo23.jpgCela veut donc dire qu’il a besoin d’une pile pour fonctionner. Comme dans la majorité des casques d’écoute similaires, la pile est intégrée. Vous aurez besoin du câble USB fourni pour recharger le produit dans un appareil compatible.

Malheureusement, le casque n’est pas vendu avec une pile pleine. Vous devrez alors le recharger avant de pouvoir l’utiliser sans son fil. Le rechargement, sur mon ordinateur Mac, a pris un peu moins de deux heures, ce qui est, je l’avoue, assez rapide.

Ce qui est bien, c’est que vous avez une petite jauge qui vous indique la charge de la batterie. En fait, il s’agit de cinq lumières blanches, situées près d’un écouteur, qui indiquent l’autonomie restante de la pile. Si les cinq sont allumées, alors la pile est pleine. Ce n’est peut-être pas le moyen le plus précis au monde pour connaitre le jus qu’il reste dans la batterie (on ne connait pas exactement le pourcentage), mais ça a le mérite d’être clair et efficace. En plus, ça se marie bien au design du casque!

Et qu’en est-il de l’autonomie? Je n’ai pas mesuré exactement, mais je dirais que c’est environ une douzaine d’heures. Probablement que vous aurez un peu moins d’autonomie si vous jouez toujours le son au maximum.

Pour ma part, je trouve que 12 heures est très acceptables, étant donné que le casque est doté d’une pile rechargeable. Si on se sert du casque pour prendre le transport à commun tous les jours, on devrait avoir assez de jus pour une semaine complète, si ça nous prend une heure le matin et une heure le soir. Il nous en resterait même un peu pour la fin de semaine!

Beatssolo24.jpg

La configuration

Honnêtement, je ne pensais pas que la configuration du Beats Solo 2 allait être si facile. Dans les instructions du produit, on nous demande d’appuyer sur un bouton du casque pour activer le mode de couplage et ensuite d’attendre que l’indicateur Bluetooth du casque clignote.

À mon grand étonnamment, je n’ai même pas eu à faire ça. Après avoir rechargé le casque, j’ai été dans la section « Bluetooth » de mon téléphone intelligent Android. Là, j’ai vu une liste d’appareils sans fil, dont le fameux casque d’écoute de Beats by Dr. Dre. J’ai seulement eu à le sélectionner et les deux appareils se sont liés. Voilà! Ce n’était pas plus compliqué que ça.

Je ne dis pas que ce sera forcément aussi facile avec votre appareil, mais même si vous devez passer par la première étape (celle que j’ai mentionnée au début de cette section), ça ne prendra que quelques minutes ou moins. En tout cas, ça ne devrait pas vous stresser!

Beatssolo29.jpg

Les fonctions 

Beatssolo27.jpgLe Beats Solo 2 permet de contrôler sa musique ou de répondre au téléphone directement sur le casque, quand on l’utilise sans fil, ou à l’aide du Remotetalk Control positionné sur le fil audio. Les deux permettent de faire la même chose à peu près. Toutefois, il est bon de noter que si vous avez un iPhone, vous aurez accès à quelques fonctions supplémentaires avec le Remotetalk Control. Vous pourrez, par exemple, changer de piste. Sinon, que vous ayez iOS ou Android d’installé sur votre téléphone, vous aurez accès aux mêmes fonctions sur les contrôles sans fil du casque.

Sur l’un des écouteurs, on retrouve trois boutons cachés. L’un est sur le gros « b » et les deux autres sont en haut et en bas. Si vous écoutez de la musique, vous pourrez monter le son avec le bouton du haut ou le descendre avec le bouton du bas. Le bouton du milieu, quant à lui, sert à jouer ou mettre en pause votre musique ou, si vous appuyez deux ou trois fois, aller à la prochaine piste ou à la piste précédente.

On retrouve les mêmes genres de contrôle pour la fonction « appel », sauf que le bouton du milieu sert à répondre ou à mettre fin à l’appel.

Ça semble peut-être compliqué comme ça, mais ces contrôles s’apprennent en réalité très vite. Les boutons ne semblent pas « cheaps » et on ne doit pas appuyer de toutes nos forces pour qu’ils fonctionnent. Les boutons sont également bien positionnés et on peut les manipuler sans avoir l’air d’un singe qui se gratte la tête ou craindre d’avoir mal au bras.

Il n’y a pas non plus vraiment de délai d’utilisation. Quand j’appuyais, par exemple, sur le bouton pour monter le son, je ne devais pas attendre 10 secondes pour que ma commande soit exécutée. Dans la majorité du temps, c’était rapide.

Beatssolo210.jpg

Beatssolo25.jpgQu’en est-il du confort?

Sur la tête, le Beats Solo 2 se tient bien. Ce n’est pas un casque pour faire du jogging, mais en marchant normalement je n’avais pas l’impression que j’allais le perdre. Il n’est pas trop lourd et son poids ne m’a pas donné le torticolis.

Par contre, et je pense que c’est l’un des seuls points négatifs de ce casque d’écoute, à la longue, je sentais que le casque devenait inconfortable. Après peut-être une heure ou un peu moins, je sentais que j’avais les oreilles chaudes. De plus, j’avais l’impression que le casque me serrait un peu trop la tête. C’était plutôt désagréable.

Heureusement, ce problème se manifestait après, comme je viens de le dire, une heure environ. Cela veut donc dire que pour une utilisation courte, par exemple, pour prendre le métro le matin et le soir, le Beats Solo 2 est parfait. En revanche, si vous voulez vous en servir pour écouter un opéra de Wagner de quatre heures, vous devriez peut-être vous tourner vers un autre modèle.

Mais bon. Il ne faut pas oublier non plus que chaque personne a une tête différente. Ce n’est pas parce que je l’ai trouvé inconfortable au bout d’une heure que vous aurez la même sensation. Qui sait? Vous pourriez même le porter des heures sans rien sentir!

L’audio 

J’ai gardé le meilleur pour la fin! Dans le passé, on reprochait à Beats by Dr. Dre de faire des casques qui accentuait trop les basses. Il faut croire que les ingénieurs ont écouté les critiques parce que le Beats Solo 2 semble avoir réglé ce problème.

Bien sûr, vous en profiterez bien plus si vous écoutez de la musique pop, électronique ou du même style. Que ce soit Christine and The Queens, Alfa Rococo ou encore Peter Peter, la sonorité était magnifique. Les basses étaient présentes, mais sans prendre toute la place. Des petits détails, qui pouvaient passer inaperçus sur d’autres casques, étaient ici mis de l’avant, si bien que j’avais l’impression de m’approcher de ce que l’on pourrait entendre dans le studio d’enregistrement. Bref, c’était de toute beauté.

Pour le classique ou le jazz, le casque se débrouillait bien et rendait bien hommage aux musiciens. Le Beats Solo 2 semblait même mieux adapter à ces styles musicaux que ces prédécesseurs. Toutefois, je dois avouer que je n’étais pas autant sous le charme en écoutant la Symphonie no 41 de Mozart que « Saint Claude » de Christine and The Queens.

Conclusion

Le Beats Solo 2 est un casque qui s’adresse d’abord et avant tout aux possesseurs de téléphones intelligents qui écoutent beaucoup de musique sur la route. Certains trouveront peut-être, comme moi, que le casque est inconfortable après une utilisation prolongée, mais pour des périodes d’une heure environ, soit le temps de transport de la plupart des gens, il est parfait. Ce casque prend également tout son sens quand on écoute de la musique pop ou électronique. Et que dire de son design qui rendrait jaloux bien des casques d’écoute de la concurrence?

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here