Quand j’ai acheté mon casque PlayStation VR, j’ai pu vous parler de mes premières impressions avec le périphérique de Sony. Je me suis beaucoup amusée avec la dizaine de démos jouables venant avec le casque. Cela m’a donné un bel aperçu des possibilités offertes avec l’arrivée de la réalité virtuelle et du sentiment d’immersion qu’elle apporte dans les jeux vidéo.

C’est grâce à Eagle Flight et Werewolves Within que je peux explorer l’univers virtuel de la PlayStation VR et en retirer une expérience de jeu complète. Voici comment s’est déroulée mon aventure à survoler Paris dans la peau d’un aigle et à surprendre mes concitoyens en incarnant un loup-garou.

Eagle Flight est développé par Ubisoft Montréal et publié chez Ubisoft.

eagle-flight-5Date de parution : 8 novembre 2016
Style : Aventure
Plateformes : PlayStation VR (PS4) / PC
Modes de jeu disponibles : solo / multijoueur en ligne (2 à 6 joueurs)
Classement ESRB : E10+ (Pour Tous, 10 ans et plus)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en français

Survoler Paris

La race humaine est éteinte depuis plus de cinquante ans et la nature a repris ses droits. La végétation s’installe et les animaux sont rois dans une ville autrement déserte. C’est dans ce contexte que nous survolons Paris. On aperçoit des ours, girafes, éléphants, chauves-souris et autres flamants roses dans un décor animé où chacun se tient dans son espace. On les entend de loin, s’ajoutant au son du vent, des chutes d’eau et des cris d’oiseaux environnants englobés d’une musique d’ambiance. Malgré tout, j’ai l’impression d’évoluer dans un environnement un peu statique, un zoo à ciel ouvert.

Une mécanique de jeu intuitive et naturelle

Avec Eagle Flight, Ubisoft Montréal a travaillé fort pour instaurer une jouabilité naturelle et ça fonctionne. Je bouge la tête pour me diriger et en fixant mon objectif, je contrôle parfaitement mon oiseau. Les mouvements sont précis, autant pour franchir les anneaux des défis d’adresse que pour effectuer de magnifiques approches près du sol. On va ralentir afin de tourner plus rapidement et capter les courants d’air pour prendre de la vitesse dans les épreuves chronométrées.

eagle-flight-7Eagle Flight propose des parties multijoueur à trois contre trois dans une course de quatre minutes. Il faut cueillir un lièvre au sol et l’apporter dans son nid. L’équipe qui en récolte un plus grand nombre remporte la partie. C’est très simple comme approche et amusant en jouant contre des gens du même calibre. Par contre, je n’ai pas réussi à rencontrer plus d’une personne à la fois. Cela résulte en parties à un contre un devenant redondantes à la longue. Par chance, les défis en solo ont su m’occuper un bon moment.

C’est toutefois avec Werewolves Within que je me suis le plus amusée. C’est en grosse partie grâce aux joueurs vraiment sympathiques que j’ai rencontrés en ligne, mais aussi car la technologie de la réalité virtuelle est en plein celle dont ce jeu a besoin pour être efficace.

Werewolves Within est développé par Red Storm Entertainment et publié chez Ubisoft.

werevolves-within-14Date de parution : 6 décembre 2016
Style : Jeu de société
Plateformes : PlayStation VR (PS4) / PC (HTC Vive et Oculus Rift)
Mode de jeu disponible : multijoueur en ligne uniquement (5 à 8 joueurs)
Classement ESRB : E (Pour Tous)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en anglais seulement

Partir à la chasse au loup

En revêtant le casque de réalité virtuelle PlayStation VR, on est téléporté a Gallowston autour d’un feu de camp. Avec l’émergence des loups-garous dans le village, un comité est formé afin de les éradiquer. Ce que l’on ne sait pas est que l’un d’eux s’est infiltré parmi nous. …Ou y’en a-t-il deux?

Werewolves Within s’inspire du jeu de plateau Les loups-garous de Thiercelieux (Werewolves en anglais) dont chaque partie dure moins de dix minutes. Les joueurs reçoivent une carte au hasard indiquant leur rôle. Avant la fin du sablier, on parle avec nos coéquipiers pour déterminer qui est le loup-garou. Saurons-nous l’identifier? Selon leur rôle, certains ont une meilleure idée de l’identité de l’intrus. Par exemple, le pisteur (tracker) peut sentir son odeur. S’il est installé à proximité, il suffit de se pencher pour le savoir. D’autres reçoivent des indices dans leur grimoire, qu’ils choisiront de partager ou non avant le vote final.

Un titre exclusivement multijoueur

Étant donné qu’on joue exclusivement en multijoueur en ligne, Red Storm a élargi le bassin des joueurs potentiels permettant aux gens avec un casque PlayStation VR (ce qui est mon cas) de se joindre aux joueurs sur PC munis du HTC Vive et de l’Oculus Rift. Eh oui, le « cross-play » entre joueurs de PlayStation et PC est bel et bien réel!

werevolves-within-4Il y a encore assez de joueurs pour trouver une partie instantanément et j’ai eu beaucoup de plaisir à interagir avec les autres villageois. L’ambiance est bonne. On est dehors la nuit, la pleine lune étant bien sûr au rendez-vous. La réalité virtuelle est parfaite pour Werewolves Within. Même si on est à des kilomètres de distance, on a l’impression d’être tous au même endroit. Pour l’immersion, c’est réussi. Les personnages sont comiques et c’est parfois vraiment drôle d’entendre la voix qui s’y cache car il est fréquent d’entendre un homme sous les traits d’une jeune femme et vice-versa.

Impressions générales, Playstation VR sur la tête

Ubisoft a utilisé Eagle Flight pour démontrer les nouvelles possibilités de jeu avec l’émergence de la réalité virtuelle. Pouvoir voler librement est un feeling unique qui ici, est réussi. Je ressens l’effet de vitesse quand je bouge, au point où je dois prendre une pause à intervalles réguliers. Autant les défis en solo que les parties en ligne se terminent sous les cinq minutes et je crois que c’est voulu. Jouez-y debout pour minimiser les effets malaisants.

Pour Werewolves Within, j’ai aimé le sentiment d’avoir des gens à mes côtés. L’interaction avec les joueurs en ligne rendent l’expérience encore plus immersive que si je parlais à des personnages fictifs. Parce que nos personnages demeurent assis, je peux y jouer sans aucun malaise. En fait, tout s’est bien passé! Pour les deux jeux, la possibilité de regrouper les joueurs de PlayStation 4 et ceux sur PC facilitent les parties en multijoueur mais j’avoue qu’entre les deux, Werewolves Within est mon coup de cœur.

+ Excellente intégration de la réalité virtuelle
+ Contrôles intuitifs
+ Les joueurs de PlayStation 4 et PC se rejoignent dans la même partie en ligne

– Werewolves Within se joue uniquement en multijoueur en ligne, ce qui m’inquiète pour sa longévité
– Eagle Flight n’avait presque personne en ligne lors de mon essai
– J’éprouve de l’inconfort durant Eagle Flight si j’y joue trop longtemps, surtout assise

ÉVALUATION GLOBALE

Eagle Flight

Expérience de jeu : 3/5
Graphisme : 3,5/5
Son : 3,75/5
Durée d’intérêt/Rejouabilité : 3,25/5

Note globale pour Eagle Flight : 3,5/5 (70 %)

Procurez-vous Eagle Flight pour PlayStation VR sur PS4

Werewolves Within

Expérience de jeu : 4/5
Graphisme : 4,5/5
Son : 4/5
Durée d’intérêt/Rejouabilité : 2,5/5

Note globale pour Werewolves Within : 4/5 (85 %)

Procurez-vous Werewolves Within pour PlayStation VR sur PS4

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE