homeoffice.jpgPour faire suite à mon récent billet sur la question des chaises de bureau, rien de mieux qu’un billet sur les bureaux. Comme vous allez voir, plusieurs éléments sont à prendre en considération lorsque l’on cherche un bureau. Comme c’est la rentrée bientôt, vous serez outillés à chercher le modèle qu’il vous faut !

Il y a au moins six critères que vous devriez considérer lorsque vous planifiez l’achat d’un nouveau bureau.

  1. La hauteur : Tout d’abord, il faut vous assurer que le bureau que vous achetez est à la bonne hauteur. Si le bureau est trop haut, ou trop bas, vous aurez des problèmes musculo-squelettiques à long terme. Il faut donc qu’il soit parfait dès le départ, sauf si évidemment la hauteur peut se régler.
  2. L’espace pour les jambes : Avez-vous suffisamment d’espace pour les jambes ? Est-ce que vous pouvez les bouger tout en confort ? C’est parfois difficile de conjuguer la hauteur du bureau avec la hauteur de l’espace pour les jambes. Soyez donc aux aguets pour ce détail qui est plus qu’important.

    gigone.jpg

  3. Les matériaux utilisés : Vous devrez choisir parmi plusieurs types de matériaux et de finis. Essayez de vous faire une idée de ce que vous voulez à l’avance. Certes, les bureaux en verre sont beaux, mais le verre est salissant et il est difficile de dissimuler les câbles. Certes, le bois est un choix classique, mais c’est souvent plus dispendieux aussi. C’est un choix difficile à faire, mais nécessaire.
  4. Les commodités : certains bureaux sont plus intéressants que d’autres en terme de commodités. Par exemple, est-ce qu’il est équipé de guide-fils ? Est-ce qu’il a des tiroirs ? Est-ce qu’il a une tablette rétractable. Est-il adapté aux imprimantes ? Bref, ce sont toutes des questions que vous devez vous poser quand vous faites votre processus d’achat. Par exemple, ce bureau de Monarch a l’air bien simple, mais il est doté de trois tiroirs qui peuvent être bien pratiques pour ranger du matériel de travail.
  5. La surface de travail : Plus on a de surface de travail, plus on risque d’être efficace. Ça permet de ne pas jouer au matériel musical et de tout bouger tout le temps au fur et à mesure de la journée de boulot. Si beaucoup de bureaux ont des espaces qui sont fermes, certains peuvent se bouger. Cela vous permet d’augmenter la surface de travail rapidement. Par exemple, le bureau gigogne de Monarch fait bien le boulot. Il s’agit tout simplement de tirer un peu la table en dessous de la table principale et hop ! on a un bureau plus grand !
    prepac.jpg
  6. L’empreinte totale du bureau : Il faut comprendre que le bureau prend de l’espace. Vous devrez donc voir quel est l’espace que peut prendre votre futur bureau dans une pièce. Si vous voulez réduire un peu l’espace perdu par votre bureau, vous voudrez probablement vous tourner vers une solution murale. Cela libère votre plancher de l’espace pris par votre bureau, tout en vous permettant de profiter d’un espace de travail pratique.

    Comme c’est possible de le constater, il y a donc vraiment beaucoup de critères à considérer dans l’achat d’un bureau. C’est donc d’autant plus important de bien considérer vos options avant de faire votre achat. Surtout que le choix est grand. Dans le doute, n’hésitez pas à demander conseil. Il vaut mieux poser plus de questions que de regretter un achat.

PARTAGER SUR
Benoit "Ben the Man" Gagnon est né nu et sans défense jusqu'au moment où il a découvert les jeux vidéo et la technologie. À ce moment, il s'est mis à découvrir un monde rempli de promesses et de découvertes. Depuis, il s'est intéressé aux jeux vidéo, aux technologies émergentes, à l'industrie technologique et à la sécurité.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here