Je n’ai jamais aimé passer l’aspirateur. Et c’est encore pire depuis que j’ai deux enfants. Chaque fois que je prévois passer l’aspirateur, je dois d’abord enlever leurs 2000 jouets qui recouvrent chaque centimètre carré de mon plancher. Bon, j’exagère peut-être un peu, mais, honnêtement, passer l’aspirateur n’est pas une tâche que j’aime faire. Dans les dernières semaines, j’ai essayé l’aspirateur SharkFlex DuoClean de Shark. Est-ce que cet aspirateur m’a de nouveau fait aimer passer l’aspirateur? Réponse dans les lignes qui suivent.

Un aspirateur vertical polyvalent

Le SharkFlex est un aspirateur vertical. Ça signifie que vous n’avez pas de traîneau à pousser ou à tirer. Le réceptacle à déchet, ainsi que le moteur de l’aspirateur sont plutôt situés dans le manche de l’appareil.

Évidemment, la suppression du traîneau a comme effet d’alourdir les aspirateurs verticaux. C’est d’ailleurs, à mon avis, leur plus grand défaut. Par contre, j’ai trouvé le SharkFlex plutôt léger. Pesant moins de 10 livres, on peut l’utiliser pendant une assez longue période de temps sans avoir mal aux muscles du bras ou au dos. En fait, pendant mon essai, j’ai pu facilement passer l’aspirateur dans tout mon condo (un 5 1/2).

Un aspirateur efficace

Si vous avez des enfants, vous le savez sûrement : la salle à manger ressemble souvent à un champ de bataille après les repas. Il y a plein de petites miettes de nourritures par terre, quand ce n’est pas tout simplement des restants de pâtes, de boeuf ou de brocoli.

Pour ramasser les déchets qui recouvrent les planchers, je dois avouer que le SharkFlex est très efficace. Il est doté entre autres de la technologie DuoClean. Celle-ci se sert d’une brosse à soie pour retirer la saleté des tapis et un rouleau à brosse souple pour emprisonner les plus gros morceaux. De plus, la technologie Anti-Allergen Complete Seal attrape 99,9 % des poussières et des allergènes connus.

Dans les faits, le SharkFlex est doté de deux niveaux de puissance que l’on active sur le levier. Le premier niveau est, disons, le niveau minimum. Il est pratique pour les petits morceaux ou lorsque votre plancher n’est pas sale et que vous voulez faire un entretien préventif. Le niveau deux est le niveau maximal. Toutes les brosses de l’aspirateur tournent à plein régime. Ce mode est parfait quand vous avez beaucoup de saleté sur votre plancher ou lorsque vous passez l’aspirateur sur un tapis.

En termes de bruit, le SharkFlex est un peu moins bruyant que la concurrence, surtout quand on s’en sert dans le mode minimal. En revanche, il est fort à parier que vous réveillerez vos proches si vous vous décidez à passer l’aspirateur en plein milieu de la nuit. Hélas, ce n’est pas demain la veille que l’on va inventer des aspirateurs complètement muet…

Un aspirateur qui fait de la lumière

Sur le devant de la brosse, vous retrouvez également des ampoules DEL. Entre vous et moi, ça fait la première fois de ma vie que je vois un aspirateur avec des lumières. Loin d’être de simples gadgets, ces ampoules sont utiles en permettant d’éclairer le devant de l’aspirateur. Vous pouvez ainsi savoir si vous avez aspiré toutes les poussières ou si vous devez passer encore une fois.

Dans la grande majorité des cas, deux passages au même endroit suffisent pour aspirer tous les déchets présents. Je vous en fais une petite démonstration dans la vidéo qui accompagne cet article.

Un aspirateur polyvalent

Comme autre reproche, on dit souvent que les aspirateurs verticaux ne sont pas polyvalents et qu’ils sont difficilement manœuvrables. Il est vrai que le SharkFlex se manœuvre un peu moins bien qu’un aspirateur-traîneau. Cependant, si on le compare aux autres aspirateurs verticaux, c’est l’un des modèles qui se manœuvre le plus facilement.

Cette grande manœuvrabilité vient de la technologie MultiFlex. Cette technologie permet au manche de se plier et de se pencher. Vous pouvez ainsi plus facilement atteindre des surfaces difficilement accessibles, comme le dessous de la table de la cuisine ou de la table du salon, et ce, sans le moindre effort.

Pour activer cette technologie, il suffit de tourner un levier et d’appuyer sur un bouton situé sur le manche. C’est très facile à faire. C’est également simple de revenir au monde normal, c’est-à-dire lorsque le manche est droit.

La technologie MultiFlex permet également à l’aspirateur vertical de se ranger facilement. En effet, le manche peut se plier complètement en deux, ce qui facile le rangement dans des endroits restreints, comme un garde-robe.

Un aspirateur qui se transforme en aspirateur à bras

Bien que le manche soit très efficace pour nettoyer tous les recoins de votre maison, vous n’êtes pas obligé de l’utiliser toujours. Le SharkFlex se transforme aussi en aspirateur à main. Il suffit de retirer le manche en appuyant sur un bouton et d’y mettre l’un des quelques accessoires inclus.

Dans l’emballage, on retrouve quelques brosses qui permettent, par exemple, de passer l’aspirateur sur le divan, d’atteindre des recoins ou encore de nettoyer la voiture.

Si vous comptez nettoyer l’intérieur de l’auto, assurez-vous de vous trouver à proximité d’une prise électrique. Je ne l’ai pas dit, mais cet aspirateur fonctionne à l’électricité. Heureusement, le fil n’a rien à envier à la concurrence en termes de longueur. Il mesure plusieurs mètres de long.

Un réceptacle de poussière plutôt grand

Comme je l’ai dit plus haut, la poussière aspirée se retrouve piégée dans le réceptacle situé en haut, près des contrôles. Ce réceptacle ne contient pas de sac. Il faudra toutefois le vider après chaque utilisation ou presque, car il est plutôt petit.

Mon verdict du SharkFlex DuoClean de Shark

Le SharkFlex est un aspirateur vertical efficace et polyvalent qui n’a pas peur de la saleté. Sa technologie MultiFlex lui donne une longueur d’avance sur la concurrence. J’ai eu du plaisir à l’utiliser, car j’avais réellement l’impression qu’il me faisait gagner du temps. Et c’était effectivement le cas!

Ce que j’ai aimé

  • La technologie MultiFlex le rend très flexible
  • Prend peu de place quand on le range
  • Les deux niveaux de puissance permettent d’aspirer presque tous les déchets
  • Se transforme facilement en aspirateur à main

Ce que j’ai moins aimé

  • Même s’il pèse moins de 10 livres, il est plus lourd que bien des aspirateurs-traineaux.

Découvrez d’autres modèles d’aspirateurs tout aussi géniaux sur le site de Best Buy.

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

1 COMMENTAIRE

  1. Merci pour votre super article qui m’a permis de me decider pour un Shark.

    J’ai reçu mon aspirateur Shark Duo Clean ce matin pour remplacer mon aspirateur Dyson.
    C’est incroyable cet aspirateur. Aspire mieux que mon ancien Dyson.
    Etrangement il consomme moins et fait moins de bruit.

    En comparant avec mon Dyson, j’ai vite compris le principe.
    Dyson se repose uniquement sur la force de suction (quand les filtres sont neufs, il le fait vraiment bien, c’est la force des Dyson).
    Quand à mon aspirateur Shark, il a un système double-rouleaux qui tourne et qui pousse les saletés vers l’aspiration. C’est comme si vous avez une main qui pousse les saletés vers le tuyau d’aspiration. Et ca c’est imparable.
    Du coup pas besoin d’une aspiration trop forte.
    C’est simple, mon Shark consomme 80W contre 800W sur le Dyson. Et pire c’est que le Shark aspire mieux.

    Pour tester, j’ai aspiré mon tapis que j’ai aspiré hier avec mon Dyson. En repassant aujourd’hui avec mon Shark, une quantité incroyable de poussières, cheveux et moutons (poussières en forme pelote de laine) s’est tassée dans le réservoir de mon Shark.

    La raison de vouloir remplacer mon Dyson est simple. Dyson et tous les sites vantent que les filtres des Dyson n’ont pas besoin d’être nettoyé. Ce qui est mensonger, car en réalité il y a 2 filtres sur les DYson, un HEPA et un autre filtre caché sous l’aspirateur. Celui qui est caché doit être nettoyé tous les mois environ (et c’est indiqué dans tous les manuel de Dyson). Mais dans les pub, ils disent le contraire. Et comme les testeurs et les gens ne lisent pas les manuels, bah ils croient à la Publicité. Bref, je le nettoyage de ce filtre caché est une galère (sur mon modèle, il est difficile à ouvrir en plus, je ne sais pas si c’est un défaut de fabrication). Bref, c’est tellement difficile à ouvrir que je ne le nettoie pas souvent. Après 1 an d’utilisation, mon Dyson aspire moyennement. Maintenant il est presque bouché et chauffe au bout de 5 minutes d’utilisation.

    Avec ce Shark, il y a aussi les filtres à nettoyer (comme sur les Dyson, mais les pubs vous disent le contraire). La grande différence, c’est que les compartiement des filtres s’ouvrent facilement avec un simple clips.

    Bref, on a un aspirateur presque similaire, mais la Shark consomme moins et se nettoie plus facilement.
    Selon les publicités des Dyson, ils vous disent que les filtres ne s’encrassent pas (c’est mensonger, car il y a un filtre caché qu’il faut nettoyer régulièrement).

    Bref, si vous acheter un Dyson. Faites le en connaissance de cause.
    Si vous voulez mon conseil, j’ai acheté un Dyson et j’ai été piégé pendant des années. Vu le prix que j’ai payé mon Dyson, j’étais obligé d’atteindre des années pour pouvoir acheter un nouveau aspirateur digne de ce nom.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here