Connaissez-vous la cuisine sous vide? Il s’agit d’une cuisine utilisée surtout dans les restaurants qui consiste à cuire des aliments dans des sacs hermétiques. Si vous avez déjà regardé une émission de cuisine, vous savez sans doute ce dont je parle. Personnellement, avant aujourd’hui, je n’avais jamais eu la chance d’essayer une telle cuisine. Je croyais qu’il fallait être un grand chef pour se lancer dans la cuisine sous vide. Après avoir essayé le circulateur d’immersion d’Instant Pot, je peux dire que j’avais tort. Cet appareil, simple à utiliser, convient parfaitement aux néophytes qui désirent essayer la cuisine sous vide.

L’appareil

Le circulateur d’immersion prend la forme d’un grand bâton d’une largeur de 8,9 cm et d’une hauteur de 38 cm. Sa mission est simple : chauffer l’eau.

Mais pourquoi se doter d’un tel appareil? Après tout, une casserole remplie d’eau posée sur une cuisinière peut parfaitement faire l’affaire. Eh bien, ce n’est pas tout à fait vrai…

Le circulateur d’immersion offre beaucoup plus de flexibilité qu’une casserole remplie d’eau installée sur un four. Il est capable de chauffer l’eau à une température variant de 40 à 90 degrés Celsius, et ce, avec une surprenante précision de 0,2 degré.

Par exemple, si vous lui demandez de chauffer l’eau à 55 degrés, il va maintenir cette température juste à temps que vous éteignez l’appareil. Il ne va pas monter jusqu’à 100 degrés, comme c’est le cas d’une casserole.

L’installation

Pour pouvoir vous servir de ce petit électroménager, vous aurez grosso modo besoin de deux choses : d’une grande casserole (ou d’un autocuiseur d’Instant Pot, lequel n’est pas inclus dans la boite) et d’eau. Sans cela, le circulateur d’immersion ne sert à rien.

La première chose à faire pour utiliser l’appareil, c’est donc de remplir une grande casserole d’eau.

Une fois la marmite pleine d’eau, il faut y immerger l’électroménager. Pour savoir si vous avez mis assez d’eau dans la casserole, vous devez vous fier aux guides installés sur le circulateur d’immersion.

Sur l’appareil lui-même, vous retrouverez en effet deux lignes : une ligne indiquant la quantité minimale d’eau requise pour que l’appareil fonctionne et une autre ligne montrant la quantité d’eau maximale.

Il est important de respecter ce barème. Parce que si vous ne mettez pas assez d’eau, vous raterez votre souper et si vous en mettez trop, vous risquez d’endommager l’appareil.

Finalement, il faudra visser solidement l’appareil à la casserole pour éviter qu’il ne cause des blessures en tombant. La pince est faite de caoutchouc et ne risque donc pas d’endommager votre casserole.

Le fonctionnement

Une fois que tout est solidement en place, on peut allumer l’appareil. Étant donné qu’il fonctionne à l’électricité (et non pas à pile), il faudra s’assurer de ne pas se trouver trop loin d’une prise électrique, car le câble n’est pas trop long. Moi, pendant mon essai, je l’ai connecté sur la prise située sur le haut de ma cuisinière.

Cela dit, je ne vous recommande pas d’utiliser le circulateur d’immersion sur une autre surface que le poêle, surtout si vous voulez atteindre des températures de 90 degrés. Vous risquez d’endommager votre surface (comptoir, table de la cuisine, etc.) à cause de la chaleur dégagée par la marmite.

Une fois l’appareil branché, vous verrez apparaitre sur le dessus un écran indiquant deux données : la température en haut et la minuterie en bas. La minuterie offre une surprenante flexibilité. Elle peut varier de 10 minutes à 72 heures.

Bien que l’écran ne soit pas tactile (on le contrôle avec quelques boutons situés sur sa droite), les contrôles sont très intuitifs. Le bouton « + » sert à monter la température ou les chiffres de la minuterie, tandis que le bouton « – » fait l’inverse. Le bouton « M » permet, quant à lui, d’alterner entre les contrôles de la minuterie et de la température, alors que le bouton plus et pause permet de démarrer ou de mettre en pause la machine. Bref, rien de très compliqué.

Les performances

Une fois que vous aurez bien choisi la température et la minuterie, vous pourrez démarrer l’appareil. Comme avec un four, il y a un temps de préchauffage. Celui-ci est d’une quinzaine de minutes ou moins en fonction du degré choisi. C’est comparable à ce qu’offrent les cuisinières modernes.

Une fois la température atteinte, il va émettre un « bip ». Vous pourrez alors y plonger votre plat. Attention! Le plat doit être d’abord mis dans un sac hermétique. Nul besoin toutefois d’avoir une scelleuse à la maison. Dans le manuel d’instructions, on indique qu’un sac de type « Zip Lock » peut très bien faire l’affaire, à condition qu’il soit, bien sûr, hermétique.

J’ai effectué quelques tests à différentes températures (je vous en parle dans ma vidéo) pour voir si le circulateur d’immersion était aussi efficace qu’on le dit. Force est d’admettre qu’Instant Pot n’a pas menti sur les performances de son produit : il maintient parfaitement la température qu’on lui demande.

En plus d’être efficace, il est terriblement silencieux. Il fait moins de bruit que la plupart des ventilateurs, par exemple. Ainsi, si vous le faites marcher pendant quelques heures, il ne vous cassera pas les oreilles.

Les plats qu’on peut préparer

Honnêtement, si vous êtes doté d’un peu d’imagination, vous pourrez concocter une foule de plats. Pour les novices, il y a un guide de cuisson dans le manuel d’instructions, ainsi que quelques idées de recettes.

Beaucoup de recettes que j’ai vues prenaient plus ou moins cinq heures à faire, ce qui équivaut à peu près au temps de cuisson d’une mijoteuse.

Vous pourrez entre autres concocter de la viande juteuse, de la volaille délicieuse, des fruits de mer exquis, des œufs cuits à la perfection, des légumes tendres et même des fruits. Étant donné que ces aliments cuisent sans oxygène, on préserve leurs valeurs nutritives. Par exemple, du bœuf cuit sous vide sera un choix plus santé qu’une pièce de bœuf sauté dans le beurre.

Verdict du circulateur d’immersion d’Instant Pot

Facile à utiliser, précis et efficace, le circulateur d’immersion d’Instant Pot permet de démystifier la cuisson sous vide. Même si on n’est pas un chef cinq étoiles, il est facile d’utiliser cet appareil qui ne demande pas de compétences précises. Si vous avez des enfants, il faudra juste les avertir de ne pas trop tourner autour de la cuisinière pendant la préparation des repas.

Découvrez d’autres petits électroménagers de cuisine géniaux chez Best Buy.

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here