Capture d’écran 2014-05-19 à 09.20.22.png

Résumé

Mario Kart est l’une des plus vieilles séries créées par Nintendo et mettant en vedette Mario et ses amis. Le premier épisode a vu le jour sur Super Nintendo en 1992. Pour ma part, je me rappelle avoir passé beaucoup de temps avec mes copains sur Mario Kart 64. Que de plaisir! Plus de 20 ans plus tard, pour notre plus grand plaisir, la firme nippone commercialise un tout nouvel épisode : Mario Kart 8. Voilà plusieurs jours que j’arpente les différents circuits de ce nouvel opus. Est-ce que les fans seront de nouveau conquis?

Date de sortie : 30 mai 2014

Console : Wii U

Ensemble spécial avec Wii U : Oui 

Classement : E – Enfants et Adulte

Sur terre, dans les airs et dans la mer!

Comme on pouvait s’en attendre, Mario Kart 8 propose un mode Grand Prix. Ici, le joueur doit tenter d’arriver premier au classement s’il veut remporter la coupe. Deux types de circuits sont disponibles : les circuits Nitros et les circuits Rétros. Pour chaque type de circuits, quatre coupes sont disponibles. Chacune de ces coupes comporte quatre pistes. Ainsi, chaque circuit comporte 16 circuits pour un total de 32. Ce nombre est très respectable, à mon avis. Bon, j’avoue que j’aurais aimé en voir un peu plus. 

Cependant, le joueur ne peut pas faire n’importe quelle coupe dans l’ordre qu’il le désire. Au début, seule la coupe Champignon des circuits Nitros et la coupe Carapace des Circuits Rétros sont disponibles. Il faudra terminer chacune de ces coupes pour débloquer les suivantes. 

Les circuits offrent un heureux mélange entre nouveautés et anciennetés. En effet, les développeurs ont conçu de nouvelles pistes, mais ont eu aussi l’idée de faire plaisir aux nostalgiques et d’y inclure des circuits provenant des différents épisodes antérieurs (Wii, GBA, DS, N64, GCN, 3DS).

On s’en doute, les concepteurs de Nintendo ne se sont pas contentés de faire un vulgaire copier-coller. Bien sûr, les graphismes ont été rehaussés. Sur une télévisons haute définition de 47 pouces, le jeu est vraiment sublime, tellement en fait que l’on a presque l’impression d’être sur PS4 ou Xbox One, des consoles qui sont en théorie plus puissante que la Wii U. Les personnages et leurs karts sont par ailleurs très bien réalisés. Après avoir lancé la première course, je me suis supris à crier

« Wow! » Ça m’arrive peu souvent. 

Ce que l’on remarque aussi dans Mario Kart 8, c’est le dynamisme des circuits. Maintenant, ça ne se passe plus seulement sur terre. À certains moments, les karts peuvent aller dans l’eau ou planer avec des deltaplanes. En revanche, le plus impressionnant est sans aucun doute le système antigravitationnel. Dans certaines pistes, la route peut faire une boucle à 90 degrés dans les airs. Même si on n’a pas toujours l’impression d’avoir la tête à l’envers, c’est toujours très impressionnant et ça change un peu la donne. 

Faire le Grand Prix est également l’occasion de débloquer de nouveaux personnages. Chaque fois que le joueur arrive sur la première marche du podium d’une coupe, il peut débloquer un nouveau personnage. Plusieurs ont fait leur apparition dans ce titre dont Peach d’or rose ou encore Bébé Rosalina. 

Capture d’écran 2014-05-19 à 09.20.40.png

Il est lointain le temps où le joueur n’avait aucun choix de karts. Avec Mario Kart 8, il est possible de personnaliser au maximum son véhicule. Avant un circuit, le joueur doit choisir le châssis (comme le VTT, un nouveau châssis), les pneus et l’aile volante de son véhicule. Évidemment, il ne faut pas bâtir son kart à la légère. Chaque élément change les caractéristiques du véhicule comme la vitesse, l’accélération ou l’adhérence. 

Dans chaque parcours, on retrouve des pièces que le joueur peut ramasser (maximum de 10 par circuit). S’ils n’ont pas d’impact directement sur la course en cours, ils peuvent permettre par la suite de débloquer de nouvelles pièces d’équipement.  

Que serait Mario Kart sans ses objets? Ceux-ci peuvent littéralement changer la dynamique d’une course. Je me rappelle souvent avoir été premier tout au long d’une course et de m’être retrouvé 8e à cause d’un objet utilisé à la dernière seconde. C’est très frustrant, mais ça fait partie du jeu, comme on dit!

Ce nouvel épisode inclut quelques nouveaux objets. La fleur boomerang, comme son nom l’indique, permet de lancer un boomerang sur ses adversaires. Il faut quand même bien viser, car on n’est pas sûr de le toucher. Inspirée de la plupart des épisodes de Mario, la fleur Piranha, quant à elle, équipe le bolide du joueur pendant quelques secondes d’une fleur Piranha qui va détruire tout sur son passage, incluant les coureurs adverses! Le super klaxon, lui, protège, sur activation, le joueur des objets et karts ennemis en les faisant sursauter. Le grand 8 est celui que je trouve le plus intéressant. Une fois l’objet ramassé, le joueur se retrouve avec huit objets autour de lui, dont des carapaces, une bombe et une banane. Disons que le joueur qui a ça a un léger avantage sur les autres. 

Mario Kart 8 possède trois modes de difficultés (50 cc, 100 cc et 150 cc). Si vous avez déjà joué à un autre épisode de la série, vous trouverez le mode 50 cc assez facile et ce ne sera pas difficile d’arriver en tête du classement. Ce n’est peut-être pas nécessairement la même chose avec les deux autres modes de difficulté.

Capture d’écran 2014-05-19 à 09.20.32.png

Et ensuite?

Après avoir remporté toutes les coupes (ou avant, s’il le désire), le joueur peut se tourner vers les autres modes de Mario Kart 8. Le mode Contre-la-montre demande au joueur d’établir des recors de temps contre des véhicules fantômes. Certaines pistes peuvent vraiment être un défi. 

La bataille de ballons est de retour pour notre plus grand bonheur. Il s’agit ni plus ni moins de tenter de faire éclater ou de voler les ballons des karts ennemis. Je suis un grand fan de ce mode. Je dois toutefois avouer que certaines pistes m’ont semblé un peu moins appropriées à cause de leurs dimensions trop grandes. Je pris trop de temps à chercher mes adversaires.

Ce qui est amusant avec Mario Kart, c’est de pouvoir jouer en multijoueur. Ce nouvel opus ne fait pas exception à la règle. Sur la même télévision, on peut y jouer jusqu’à quatre joueurs. Comme toujours, on a beaucoup de plaisir! En ligne, on peut jouer jusqu’à 12 joueurs. J’ai expérimenté un peu ce mode et je dois dire que je n’ai pas ressenti de ralentissement. Le tout demeurait très fluide et surtout très divertissant! Courir contre de vrais adversaires ne procure pas la même sensation que lorsque les autres pilotes sont contrôlés par ordinateur. 

Capture d’écran 2014-05-19 à 09.20.50.png

Les particularités de la Wii U

Comme on pouvait s’en douter, Mario Kart 8 profite des particularités de la Wii U. Outre les graphismes rehaussés (nous l’avons vu plus haut), le joueur peut tirer pleinement profit de la manette de la console. En plus de pouvoir y jouer exclusivement dessus, le joueur peut activer le klaxon ou encore voir en temps réels le classement et savoir où se trouvent les autres coureurs sur la piste. J’avoue que sur papier c’est très intéressant, mais que dans les faits, j’avais rarement le temps de regarder l’écran de la manette. J’étais trop dans l’action!

Verdict

Encore une fois, Nintendo frappe fort avec sa célèbre série Mario Kart. Mario Kart 8 est amusant autant en solo qu’en multijoueur, en plus d’être très joli visuellement. Bref, un titre que vous vous devez d’avoir sur votre Wii U.

Les notes 

Jouabilité : 4/5

Graphismes : 5/5

Son : 4/5

Rejouabilité : 5/5 

Note globale : 4,5/5

Avez-vous joué au jeu? Dites-moi ce que vous en avez pensé!

Ne manquez rien de l’E3 2014. Lisez les dernières nouvelles et discussions de la communauté ici!

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here