snowshoe1.jpgC’est le début d’une nouvelle année et cela est habituellement synonyme de résolutions du Nouvel An. Comme pour plusieurs personnes, les miennes intègrent un coup de fouet à mon programme d’entraînement.

Pour m’amener avec vous, chers lecteurs, à réfléchir à quelques excellentes façons de donner de l’entrain à ce vieux programme d’entraînement, je vous proposerai quelques bons conseils sur la forme physique au cours des 4 prochaines semaines. Je vous renseignerai également sur mes formes préférées d’exercice et comment faire du sport de façon sécuritaire. J’aimerais aussi que vous me fassiez part de vos commentaires ou opinions sur le sujet.

Au fil du temps, ma routine de mise en forme a évolué parce que j’ai tendance à trouver la routine sportive ou de mise en forme ennuyeuse. La variété constitue aussi un excellent moyen de cibler différentes parties du corps.

J’ai grandi avec deux sœurs pour un temps, ou du moins jusqu’à ce que mes jeunes frères se joignent à nous, et mon père nous amenait camper et pêcher. Je suis aussi de la génération, où peu importent les conditions météorologiques, il était impensable de ne pas aller dehors, et ce, chaque jour! Je crois que c’est vraiment là que mon amour de la nature est né et il perdure à l’âge adulte. Bien que j’aime aller au gym pour certains de mes entraînements et cours de yoga, je préfère de loin faire une activité amusante dehors.

Comme nous sommes en janvier, au cœur même de l’hiver, cela peut sembler un peu difficile de trouver des activités de plein air. J’aime courir, mais je ne suis pas de ceux qui aiment courir par grand froid : mes poumons détestent ça ce qui ne me procure aucun plaisir. Je ne cours donc pas aussi souvent que je le voudrais par grands froids. Vous pourriez probablement dire de moi que je suis une coureuse des beaux jours.

Si vous vivez dans la région des Basses-terres continentales de la Colombie-Britannique comme moi, vous savez déjà que nous sommes choyés par des montagnes locales incroyables. Cette année, les montagnes ont bénéficié de quelques tempêtes de neige. Et oui, le ski est excellent, mais je préfère la raquette.  La raquette est un moyen fantastique de s’activer à l’extérieur, de passer du temps avec vos amis et votre famille et c’est un entraînement surprenant. L’avantage principal c’est que vous pouvez profiter de la neige à très faible coût (surtout si on compare la raquette au ski). Les raquettes sont très abordables et peuvent durer des années. Je parie qu’il y a d’excellents sentiers de raquette partout au Canada. Près de ma maison, il y a quelques superbes sentiers à Grouse Mountain, Mount Seymour et Cypress Mountain, et les trois sites sont très abordables : pas plus de 10 $ par adulte. 

Avantages et sécurité

Faire de la raquette constitue un fantastique entraînement parce qu’il s’agit d’un entraînement cardiovasculaire complet, idéal pour le cœur et les poumons, mais cela aide aussi à développer votre force, votre endurance et votre agilité. Ne vous habillez pas trop chaudement parce que vous serez en sueur avant longtemps. L’air frais de dehors est beaucoup plus bénéfique pour les poumons que l’air étouffant d’un gym et la pollution de la circulation lorsqu’on court en ville.

Je me plais à comparer l’aspect physique de la raquette à marcher ou courir sur du sable. Selon votre condition physique, une randonnée en raquette à un rythme soutenu peut brûler jusqu’à 1000 calories à l’heure. En raquette, les pas sont exagérés : vous devez soulever vos genoux bien plus haut à chaque pas ce qui sollicite beaucoup plus de muscles. La météo joue également un rôle dans la dépense de calories parce que votre corps est forcé de travailler un peu plus fort pour vous garder au chaud.

snowshoe2.jpgLa raquette seule est excellente pour tonifier les quadriceps, les ischio-jambiers, les muscles des mollets et les fessiers (oui mesdames). Vous pouvez pimenter votre entraînement en sollicitant les bras, les épaules et le dos par l’ajout de bâtons de randonnée. Vous les trouverez aussi pratiques pour garder l’équilibre.

Contrairement à la course qui peut s’avérer un peu plus difficile sur les articulations des genoux, la raquette est un exercice à faible impact, et donc excellent pour tout le monde. Une fois arrivés à la montagne, vous avez l’occasion de choisir le sentier qui convient le mieux à votre condition physique. Optez pour un sentier avec beaucoup de dénivellation ou d’ascension, si vous êtes en excellente forme physique, ou simplement un sentier plat pour une promenade moins intense. Ma théorie c’est que tant que vous faites quelque chose vous êtes gagnant.

Comme pour toute forme d’exercice, vous devez également tenir compte de la sécurité. Je suis une très grande partisane de la mise en forme extérieure en duo. Comme vous irez probablement à une montagne locale pour faire de la raquette, assurez-vous non seulement d’y aller avec un ami ou un membre de la famille, mais d’aviser une autre personne qui ne va pas avec vous de l’endroit où vous allez, du temps prévu de la randonnée, et de leur indiquer un numéro où ils peuvent vous joindre. Le froid peut aussi être dangereux; alors, assurez-vous de porter des vêtements appropriés selon la météo et la température. Il est toujours préférable d’avoir trop de couches de vêtements que vous pouvez retirer plutôt que pas assez.

Je me souviens d’une randonnée en raquettes lorsque j’étais à l’école primaire dont je garde un excellent souvenir. À l’époque, faire de la raquette semblait l’un des rares modes d’excursions, mais maintenant que me voilà adulte, j’ai l’impression que tout le monde à qui je parle en possède une paire. Elles sont en fait très abordables et leur conception a beaucoup évolué au fil des ans. Ces raquettes à neige Trail Paws de Rockwater Designs sont dotées d’une conception qui les rend faciles à utiliser et légères, car elles sont faites d’aluminium résistant.

Suivez votre progression sur les sentiers

snowshoe3.jpg

Les moniteurs d’activité physique ont vraiment gagné en popularité au cours de la dernière année et je suis de celles qui aiment voir une preuve concrète de leurs objectifs de mise en forme et de leurs exploits. Je crois qu’il s’agit d’une excellente idée.

En raquette, vous pourriez utiliser un podomètre de base, mais la réalité c’est que vous aurez un bien meilleur entraînement que pendant une simple marche quotidienne.

Un moniteur d’activité, comme ce moniteur d’activité et de fréquence cardiaque Charge HR de Fitbit constituerait une bien meilleure option. Vous pouvez compter vos pas et bien plus encore. Avec un accessoire Fitbit vous pouvez aussi consulter votre fréquence cardiaque, surveiller votre cycle de sommeil, garder un registre de vos entraînements, faire le suivi de votre régime alimentaire, et beaucoup plus.

Comme Fitbit compte vos pas ainsi que les escaliers gravis, je serais curieuse de voir le résultat en raquettes. Puisque la raquette exige d’élever les genoux haut, c’est presque comme gravir les marches d’un escalier à chaque pas. Je pense que je vais tester cette théorie lors de ma prochaine randonnée.

Pourquoi j’adore la raquette

En tant que personne qui préfère de beaucoup jouer dehors plutôt qu’utiliser les appareils d’entraînement cardiovasculaire du gym, la raquette me plaît sous tous ses angles. C’est drôle parce que je déteste avoir froid, mais puisque je suis constamment en mouvement et dépense beaucoup d’énergie en raquettes, je reste bien au chaud. Je crois qu’une autre raison pour laquelle j’adore cette activité, c’est qu’elle nous donne l’occasion de passer du temps en famille. Mes garçons aiment la neige et je pense que ça les motive à participer.

Nous emportons aussi les luges avec nous. Ainsi, lorsque nous terminons notre randonnée, ils peuvent glisser. Puis, histoire de nous encourager un peu plus, nous en profitons pour prendre une bouchée et un chocolat chaud à la fin de l’excursion. Chaque fois que je peux réunir la famille et que les garçons ne jouent pas aux jeux vidéo, je suis une maman heureuse.

J’adore tout à propos de la raquette et je suis impatiente d’aller parcourir les sentiers avec mon plus jeune fils au Mont Seymour dans quelques semaines.

J’aimerais bien en savoir plus sur d’autres passionnants sentiers ailleurs au Canada; alors, parlez-nous des sentiers de votre région dans la section commentaires.

L’image principale vient du site www.accentinns.com

PARTAGER SUR
Lindsey Reed
Je suis mère de deux garçons, et j’adore la lecture et la course en plein air. Les sujets qui me passionnent sont la santé, la mise en forme et l’alimentation. J’aime écrire des articles sur ces thèmes et bien d’autres sur mon blogue personnel organicfitnesstips.net. J’adore communiquer avec mes lecteurs.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here