linksys_velop-intro

Il n’y a pas si longtemps, installer un routeur nécessitait tout un processus. Il fallait le brancher près du modem et espérer que le signal soit assez puissant pour couvrir toutes les pièces de son domicile. Besoin d’améliorer le signal? On devait acheter un amplificateur ou répéteur de signal et s’y connecter au besoin. Mais ces appareils peinent à offrir une bande passante suffisante pour regarder de la vidéo 1080p ou même jouer à des jeux.

Avec Velop, Linksys met un terme à l’installation complexe et au signal à intensité variable d’une pièce à l’autre.

Mon test.

Pourquoi Velop, versus un routeur traditionnel?

Le secret du Velop réside dans la création d’un réseau maillé (en anglais, mesh network), ce qui signifie que chaque noeud (ou appareil) installé sera utilisé exactement comme le routeur principal et ne nuira pas à la vitesse de transfert des données. En effet, les répéteurs ou amplificateurs classiques voient la vitesse de transfert réduite de 50% à chaque nœud ajouté.

Ici, chaque nœud peut couvrir jusqu’à 2 000 pieds carrés de superficie (attention, un plancher traversé réduit de beaucoup la portée du signal d’un routeur!).

Qu’est-ce qui se cache sous le capot? Un routeur AC2200, capable d’offrir jusqu’à 400 Mbps sur la fréquence 2,4 GHz, et jusqu’à 867 Mbps sur la fréquence 5 GHz. Dans chaque nœud se trouvent 6 antennes tribandes 802.11ac (une de 2,4 GHz et deux de 5 GHz). On y retrouve aussi un processeur ARM Cortex X-7 quadricoeur. Les données sont transmises grâce au MU-MIMO (Multi-User Multiple Input, Multiple Output ou, en français, ça pourrait se traduire par Multi-utilisateur, entrées multiples, sorties multiples). Ce que ça signifie, c’est que le routeur est capable de gérer plusieurs connexions ou demandes simultanément, ce qui se traduit par une amélioration globale des performances.

 

Installer et configurer le Velop de Linksys

linksys_velop-unboxing

On voit que Belkin et Linksys ont mis un gros effort sur l’emballage et la présentation du produit. En ouvrant la boîte, on trouve directement les 3 routeurs, mais surtout, un très court document indiquant que l’on doit télécharger l’application mobile Linksys (offerte sur Android et iOS).

De là, il suffit de créer un compte Linksys et de suivre les instructions à l’écran.

linksys_velop_screenshots_01-setup

linksys_velop_screenshots_02-setup

Une fois le premier nœud réseau configuré, l’application demandera si l’on souhaite en configurer un autre. Une réponse par l’affirmative permettra de poursuivre le processus d’installation (quasi identique à la configuration initiale).

linksys_velop_screenshots_03-setup

Une fois le dernier nœud en place et fonctionnel, il ne reste plus qu’à brancher vos appareils physiquement ou via sans-fil (téléphone, tablette, enceinte Sonos ou autre).

linksys_velop-ethernet

À noter que les routeurs Velop ne possèdent que deux prises Ethernet chacun. Le premier nœud, qui doit être branché physiquement au modem de votre fournisseur (Bell, Vidéotron, Electronic Box ou autre), n’offrira donc qu’une seule prise Ethernet pour une connexion physique par la suite. Si vous manquez de prises, vous pouvez toujours faire comme moi et y ajouter un commutateur Ethernet (de mon côté, j’avais un commutateur SE2800 de Linksys).

 

Configuration des paramètres du routeur

linksys_velop_screenshots_04-setupL’application mobile permet de gérer la majorité des options du Velop, mais sachez qu’il est aussi possible de gérer le tout via l’interface web, sur un ordinateur (ou une tablette, à la limite).

D’ailleurs, le contrôle parental permet de bloquer manuellement un appareil ou de contrôler jusqu’à 10 sites par appareil. Une gestion des appareils avec grille horaire est offerte, mais n’est accessible que via l’interface web. Un peu dommage, mais comme il ne s’agit pas d’un truc que l’on change toutes les deux minutes, ce n’est pas majeur.

On peut aussi activer ou désactiver un accès invité, pour les gens qui vont chez vous et qui veulent simplement un accès Internet, sans pouvoir nécessairement contrôler vos enceintes Sonos ou autres appareils sans-fil. Il suffit de donner un nom au réseau pour invités et choisir un mot de passe. Même s’il s’agit d’un accès invité, ne choisissez pas un mot de passe trop simple afin d’éviter que des intrus se servent de votre connexion Internet à votre insu. À la limite, tapez vous-même le mot de passe dans l’appareil de vos invités s’il est trop long ou complexe à donner à voix haute.

Enfin, il est possible de prioriser le trafic pour certains périphériques sur le réseau, si vous souhaitez offrir un maximum de bande passante à votre console de jeu ou à votre téléviseur lorsque vous écoutez Netflix, par exemple.

Voici une vidéo démonstrative, de Linksys (en anglais)

 

Résultats de mon test

Avant le Velop, mon réseau roulait sur un routeur Linksys WRT1900acs, un routeur très performant. Plus performant que le modem-routeur installé par mon fournisseur de services Internet. J’ai malgré tout constaté une amélioration de performance au niveau du sans-fil, en passant au Velop, même lorsque je suis dans mon bureau (où se trouvent le modem et le routeur).

La performance a évidemment augmenté d’environ 25% au sous-sol, lorsque je regarde la télé via Netflix ou même que je joue à un jeu en mode multijoueur, où il pouvait y avoir de légers problèmes de latence (lag) à l’occasion. Les téléchargements de jeux et de mises à jour se font aussi plus rapidement.

linksys_velop-foyer
Mon installation au sous-sol

Du côté des chambres des enfants, situées à l’autre bout de la maison (donc trop loin du routeur), on parle d’une amélioration énorme. En effet, le second nœud, installé au sous-sol, permet d’obtenir la même vitesse obtenue sur le premier noeud. Et le constat fut simple et rapide à faire: ma fille se plaignait qu’elle perdait parfois le signal sur son téléphone, lorsqu’elle est dans sa chambre, et les vidéos coupaient, même en format 720p. Maintenant, il est possible de diffuser de la vidéo en Quad HD (2160×1440, soit quatre fois la qualité vidéo 720p!) directement de YouTube ou autre sans aucun problème et même sauter régulièrement des bouts de vidéo sans devoir attendre.

 

Points positifs

  • Belle conception (se fond dans le décor)
  • Signal puissant et homogène
  • Configuration simple et rapide (2 nœuds en moins de 7 minutes!)
  • Priorisation des périphériques

 

Points négatifs

  • Les ensembles Velop de Linksys coûtent plus cher que la majorité des routeurs actuellement sur le marché.
  • Seulement 2 ports physiques (une fois le modem branché sur le nœud principal, il n’en reste qu’un seul de disponible).
  • Contrôle parental limité à 10 sites par appareil et grille horaire uniquement offerte via l’interface web.

 

Mon verdict au sujet de Velop

linksys_velop-boite

Le Velop est un système parfait pour ceux qui n’ont jamais installé de routeur et qui ne veulent pas avoir à régler des problèmes par la suite. Les appareils (nœuds) sont bien conçus et ne ressemblent en rien à un routeur conventionnel, ce qui permet de les placer à peu près n’importe où sans briser l’harmonie du décor. L’installation et la configuration sont vraiment simples et rapides. Linksys a bien réussi son coup à ce niveau. La vitesse obtenue à chacun des nœuds est effectivement excellente. Le produit est offert à un prix similaire à que ce que l’on retrouve actuellement sur le marché au niveau des réseaux maillés (Erro, Orbi, etc.), mais aucun autre ensemble n’offre une telle performance.

Le routeur Velop de Linksys est donc fortement recommandé, et devient un incontournable si vous avez des problèmes de lenteur (ou carrément de connexion!) dans votre domicile. Il est offert chez Best Buy à un, deux ou trois nœuds, selon la superficie ou le nombre d’étages que vous souhaitez couvrir.

 

Évaluation

  • Conception: 4.5/5
  • Simplicité d’utilisation: 4.5/5
  • Performance: 5/5
  • Prix: 4/5
  • Note globale: 4.5/5

 

4 COMMENTAIRES

  1. Je passe l’été sur un terrain de camping. Internet est un réseau publique donc pas d’accès au modem. Le signal est faible et je désire l’augmenter Est ce possible avec Velop ou autres.

    • Si vous n’avez pas d’accès au modem, non. Velop se branche physiquement au modem (on doit brancher le premier noeud dans une prise Ethernet) pour ensuite repartager le signal par Wi-Fi sur les noeuds suivants. Il n’y a donc pas grand chose à faire dans votre cas.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here