L’a7 III de Sony avec l’objectif OSS FE 20-70mm f/3,5-5,6
L’a7 III de Sony avec l’objectif OSS FE 20-70mm f/3,5-5,6

Aujourd’hui, j’évalue un appareil photo sans miroir parmi les plus reconnus : l’a7 III de Sony et je pose une seule question : Cet appareil photo serait-il le meilleur sur le marché pour prendre des photos de haute qualité et enregistrer des vidéos?

Cliquez ici pour voir la vidéo (en anglais seulement)

Les professionnels aiment le plein format

Je tiens à faire mes photographies professionnelles à l’aide d’un appareil photo plein format. Je veux être flexible lors de l’étape de post-traitement et pouvoir offrir à mes clients l’option d’avoir des fichiers de très grande taille, s’ils en ont besoin. J’apprécie également les capacités de prise de vue en éclairage faible supplémentaires qu’offre le plein format. Mais jusqu’à récemment, il n’y avait pas beaucoup d’appareils photo sans miroir plein format sur le marché et la seule option était donc les appareils photo reflex numériques plein format.

Le premier a7 de Sony a causé beaucoup de réactions lorsqu’il a été annoncé, parce qu’il était le premier appareil photo sans miroir plein format d’un fabricant important. Et Sony a toujours repoussé les limites avec chaque nouvelle version, du a7 original au a7 II, pour finir avec le dernier et le meilleur ajout, l’a7 III.

A photo of the back of the a7 III

Vidéo 4K et fréquences d’image élevées

J’utilise des appareils photo Canon depuis longtemps et j’ai toujours été heureux de leurs performances. Cependant, depuis que j’ai commencé à enregistrer des vidéos, ma perspective a changé. Les appareils photo de Canon produisent des photos merveilleuses et ils sont bien conçus et faciles à utiliser. Cependant, ils performent moins bien pour enregistrer des vidéos, j’ai donc commencé à chercher un meilleur appareil et l’a7 III s’est rapidement démarqué durant mes recherches. Je cherchais un appareil photo qui enregistre des vidéos en 4K et aussi en HD intégrale à 120 images par seconde et l’a7 III peut faire les deux.

Rabais boîte ouverte

J’avais de la difficulté à trouver un a7 III dans les magasins d’appareils photo locaux, mais heureusement Best Buy en avait un en stock, un ensemble avec l’objectif OSS 28-70 mm. C’était en fait un produit boîte ouverte, ce qui, auparavant, m’aurait fait hésiter, mais j’avais récemment acheté un ordinateur boîte ouverte chez Best Buy. À ce moment, j’avais posé au conseiller de nombreuses questions à propos de l’achat de modèles boîte ouverte et, comme l’expérience a été sans soucis avec mon nouvel ordinateur, j’ai acheté sans hésitation le modèle boîte ouverte du a7 III, sur lequel on offrait un rabais important. On m’a également assuré que je pourrais le retourner jusqu’à deux semaines après l’achat sans frais de remise en stock. La décision m’a finalement paru logique.

A photo of te top of the Sony a7 III

Changer de système d’appareil photo

C’est toujours une expérience intéressante de changer de marque d’appareil photo, et peu de gens le font régulièrement, parce qu’il faut chaque fois réapprendre à utiliser efficacement le nouveau système. Tous les systèmes ont des avantages et des inconvénients et aucun appareil photo ne convient à tous les besoins, il faut donc faire attention aux attentes que l’on a.

L’a7 III est très compact 

La première chose que j’ai remarquée à propos de l’a7 III était sa taille. Il est très compact, beaucoup plus petit que mon 5D, ce qui est normal, considérant que c’est un appareil photo sans miroir. En effet, c’est un des aspects les plus vendeurs des appareils photo sans miroir. Toutefois, il est un peu trop petit pour la taille de mes mains et mon auriculaire ne trouve jamais de prise. La solution à ce problème est une poignée d’alimentation, qui rend non seulement l’appareil photo plus ergonomique, mais qui améliore également son autonomie, parce qu’elle contient deux batteries qui doublent la durée de vos séances photo ou vidéo.

Le roi de la mise au point automatique

Sur le plan des caractéristiques, l’a7 III propose un capteur plein format avec 693 points de mise au point automatique à détection de phase et 495 points de mise au point automatique à détection de contraste, ainsi que le 4D Focus, ce qui fait de lui le roi de la mise au point automatique. Il prend jusqu’à 10 images par seconde en pleine résolution avec le suivi de la mise au point automatique ou 8 images par seconde en mode Live-View. Il enregistre des vidéos en 4K et en HD intégrale jusqu’à 120 images/s. Il prend des photos à une sensibilité ISO maximale de 51200, trois incréments de plus que mon 5D actuel.

Stabilisation du capteur

Cependant, l’une des caractéristiques sensationnelles du a7 III est la stabilisation du capteur dans le boîtier. Celle-ci vous permet de prendre des photos en utilisant des vitesses d’obturation bien moindres qu’habituellement, ce qui est parfait dans des environnements mal éclairés. C’est aussi une fonction formidable pour enregistrer des vidéos et elle vous permet d’obtenir des séquences beaucoup plus fluides. Et lorsque vous combinez tout cela avec le stabilisateur d’image qui est intégré à l’objectif OSS FE 28-70mm f/3,5-5,6, le résultat de votre travail sera certainement impressionnant.

Un bon objectif fourni avec l’appareil

En parlant de l’objectif… en général, je n’ai pas beaucoup de bonnes choses à dire à propos des objectifs fournis avec les appareils photo, les comparant habituellement à des butées de porte ou à des presse-papiers. Cet objectif m’a réellement surpris, par contre. Il est entièrement capable de produire des images claires et nettes. Je vais tout de même mettre l’objectif à niveau avec l’objectif OSS G FE 24-105mm f/4, parce que j’ai besoin d’une plus grande distance focale pour les photographies portrait (85 mm est considéré comme la distance focale optimale pour les portraits) et je tiens aussi à pouvoir prendre des photos à une ouverture f/4 à toutes les distances focales.

Recharge USB et deux fentes pour carte

Quelques caractéristiques moins excitantes de l’a7 III que je voulais tout de même souligner sont les deux fentes pour carte et la recharge USB. L’a7 III n’est pas fourni avec un chargeur de batterie, votre seule option est donc la recharge par USB. Ça ne me dérange pas vraiment, car c’est un énorme avantage en voyage : on n’a pas à se soucier des différents types de prises à l’étranger. La recharge prend tout de même plus de temps par USB, donc j’ai développé l’habitude de brancher mon a7 III chaque fois que je reviens d’une séance photo ou vidéo, peu importe sa durée.

Les deux fentes pour carte vous permettent d’utiliser deux cartes à la fois dans l’appareil photo et j’aime cette fonction pour deux raisons. Premièrement, cela vous permet de doubler votre capacité de mémoire et, à l’époque des cartes de 512 Go, cela signifie que vous pourriez avoir un téraoctet complet de mémoire sur votre a7 III! C’est assez phénoménal. Deuxièmement, grâce aux deux fentes, vous pouvez avoir une carte de rechange dans votre appareil photo en tout temps. Cela arrive parfois qu’on attrape son appareil photo en sortant un peu rapidement et qu’on réalise plus tard que sa carte est dans le lecteur de cartes de son ordinateur. Avec deux fentes pour carte et une carte de rechange, le problème est réglé.

L’a7 III possède deux fentes pour carte
L’a7 III possède deux fentes pour carte

Qualité d’image

En matière de qualité d’image, je suis absolument satisfait par l’a7 III. Pour être honnête, j’avais quelques doutes sur la qualité d’image, puisque aujourd’hui les appareils photo haut de gamme sont excellents pour tout. Ce n’est pas toujours le cas pour la qualité vidéo, par contre, car c’est encore une technologie relativement récente. L’a7 III vous offre une foule de configurations différentes afin d’ajuster la qualité de vos vidéos, incluant la prise de vue avec profil logarithmique, qui vous permet d’enregistrer des séquences vidéo en HDR, même à des fréquences d’image élevées. Cette caractéristique rend les vidéastes très heureux. Ce qui les rend un peu tristes est le fait que l’a7 III n’a pas d’écran rabattable entièrement articulé. Les vlogueurs, par exemple, aiment vraiment avoir un écran qui peut être retourné pour qu’ils puissent vérifier la composition et la mise au point. Il est possible de connecter l’a7 III à son téléphone et d’obtenir un aperçu de cette façon, mais on ne peut pas modifier la mise au point, ce qui est dommage.

une photo d'un chien pris avec l'a7 III de Sony
ISO 200 53mm f/5,0 1/60sec

Conclusion

L’a7 III a certains désavantages, incluant un écran tactile assez médiocre et le système de menu de Sony, dont la mauvaise réputation n’est plus à faire. Il reste que ses caractéristiques et ses performances sont incroyablement impressionnantes. C’est difficile de trouver cette caméra réellement attachante, car elle manque un peu de charme et d’ergonomie, mais je suis néanmoins excité par les possibilités de création qu’elle m’offre.

L’appareil photo a7 III de Sony est maintenant offert chez Best Buy Canada.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here