Sony70200f4G-1.jpg

Lorsque l’on fait de la photo, il est facile de prendre des habitudes et d’oublier de se remettre en question.

On voit un beau paysage, on le photographie. On voit une belle maison, on la capture en image. On voit des gens passer – ou assis sur un banc de parc – et on appuie sur le déclencheur…

Pourtant, saviez-vous que la longueur focale joue un rôle important pour chacun des types de photo?

Lisez la suite pour en savoir plus!

Le rôle de la distance

Quels sujets aimez-vous photographier?

Qu’il s’agisse de feux d’artifice, d’un ciel étoilé, d’un insecte sur une fleur ou d’un portrait de famille, avez-vous déjà vraiment expérimenté avec la distance, lorsque vous photographiez votre sujet?

Par exemple, il peut être intéressant d’avoir une photo en gros plan d’un feu d’artifice qui explose, mais d’avoir le paysage complet autour peut donner une photo carrément incroyable! Évidemment, il y a du travail derrière cette photo, mais c’est possible de le faire, à commencer par vous procurer un trépied pour éviter le flou de bougé causés par les temps de pose longs.

Feux-PatrickPilon._sharpenedjpg.jpg

(Photo par Patrick Pilon. Utilisée avec permission. Page Facebook / Page 500px)

Distorsion, quand tu nous tiens…

J’ai déjà photographié une exposition de voitures anciennes à Granby, en 2009. Je débutais à l’époque et je n’avais aucune idée de l’effet de la longueur (ou distance) focale qu’un objectif pouvait créer sur le sujet et la scène autour. Un ami caméraman m’a alors fait expérimenter avec différentes longueurs focales afin de mieux comprendre.

Par exemple, la première image ci-dessous a été prise à 84mm, alors que la suivante, du même sujet, a été prise à 131mm (en me reculant, pour garder le même cadrage).

Granby-1.jpg

Granby-2.jpg

La différence est frappante, malgré la faible différence de longueur focale. Le capot du véhicule semble un peu plus arrondi (ou « bombé ») dans la première image, alors que l’arrière-plan est beaucoup plus rapproché dans la seconde.

  

Un autre exemple de déformation (ou distorsion), c’est la photo suivante, prise à 24mm. Le nez de la voiture devient alors énorme et donne presque un air menaçant à la voiture. Impossible d’obtenir le même résultat si vous photographiez une voiture avec une longueur focale plus longue (ex : 100mm) et que vous êtes plus loin du sujet.

Granby-Tang.jpg

Il en va de même avec les gens. Si vous photographiez quelqu’un à 24mm, à 40mm, puis à 70mm, vous constaterez une différence importante au niveau des traits du visage (nez, yeux, bouche) qui sont grossis, voire déformés, à 24mm, alors qu’ils conservent une proportion naturelle autour de 70mm…

Et c’est sans parler de la scène générale : le décor en arrière-plan se rapproche proportionnellement à la focale utilisée et laisse la place au sujet, qui devient plus important, voire isolé du reste.

24mm

FocalLength-24mm.jpg

41mm

FocalLength-41mm.jpg

70mm

FocalLength-70mm.jpg

Une expérience toute simple à tenter

Si vous voulez mieux comprendre, essayez l’expérience suivante :

  • Choisissez un objet fixe : un pot, une fleur, une tablette de chocolat, peu importe.
  • Placez votre appareil photo en mode ouverture (A ou Av), puis réglez-le à la plus grande ouverture possible (f1.8 si vous pouvez, sinon f3.5 ou f4).
  • Choisissez ensuite une focale de 35mm (ou le plus près possible).
  • Ensuite, tenez-vous à environ 1m50 (5’) de votre sujet, puis prenez une photo en centrant le sujet (il ne s’agit pas de faire de l’art ici, mais bien d’expérimenter).
  • Rapprochez-vous ensuite d’environ 30cm (1’) et prenez une autre photo.
  • Répétez le processus jusqu’à ce que vous soyez à la distance minimale de mise au point (autour de 15-20cm, généralement, parfois plus).

Que constatez-vous en regardant vos photos?

Avez-vous remarqué que votre sujet est de plus en plus isolé? Qu’il se crée un flou en arrière-plan (surtout si vous avez placé l’appareil à la hauteur du sujet et que vous ne l’avez pas photographié de haut)? Bref, que la photo devient de plus en plus intéressante?

Une seconde expérience à tenter

Vous pouvez tenter une 2e expérience, avec la même valeur ISO, la même ouverture et le même sujet.

  • Cette fois, tenez-vous à environ 1m20 (4’)
  • Réglez la focale à la valeur la plus courte (ex : 16mm ou 24mm)
  • Prenez une photo de votre sujet.
  • Ensuite, zoomez un peu (ex : 35mm), puis prenez une autre photo.
  • Répétez le processus jusqu’à ce que vous parveniez à la longueur focale maximale de votre objectif.

Que constatez-vous en regardant vos photos?

Avez-vous remarqué que non seulement le sujet s’isole de l’arrière-plan, comme tout à l’heure, mais que le résultat n’est pas le même? Que l’arrière-plan se rapproche encore plus du sujet, comme dans mon exemple avec la voiture, tout en devenant plus flou à mesure que la longueur focale augmente?

Zoom_Med.jpg

Conseils divers

Procurez-vous un téléobjectif afin de croquer des scènes sur le vif ou simplement pour rapprocher votre sujet et mieux l’isoler de l’arrière-plan.

Lorsque vous utilisez un téléobjectif, assurez-vous d’utiliser une vitesse d’obturation rapide, soit environ 1,5 ou 2 fois la distance focale. Par exemple, avec un objectif de 200mm, assurez-vous d’avoir une vitesse d’au moins 1/300 ou 1/400 de seconde (ou plus rapide encore, si la lumière vous le permet). Ceci devrait régler le problème du flou de bougé ou de vibration, car plus on rapproche une image éloignée, plus le moindre mouvement est amplifié.

Éloignez-vous pour mieux vous rapprocher…

La prochaine fois que vous voudrez faire un peu de photo, éloignez-vous et utilisez une focale plus longue (70mm, 135mm, 200mm) afin de changer la perspective de vos images ou, à l’inverse, montez au 20e étage d’un édifice du Centre-ville ou au sommet d’une montagne avec un objectif grand-angle pour capter le paysage le plus large possible!

Il n’est pas nécessaire de toujours tenter de déterminer la meilleure longueur focale pour un sujet donné (parfois, le temps presse, sinon on rate la photo).

Gageons toutefois que vous y porterez un peu plus attention, maintenant que vous avez vu tout ce que la longueur focale et la distance par rapport au sujet font à votre image finale.

Pour trouver un objectif ou téléobjectif, visitez la section photo de Best Buy!

PARTAGER SUR
Stéphane écrit à propos de la technologie depuis 1999. Son blogue LeTechnophile.net se passe désormais de présentations. Depuis 2010, il a collaboré avec Branchez-Vous, Canoë, Sympatico, ainsi que le magazine Protégez-Vous, en plus de participer à plusieurs émissions de radio et de télé. Passionné de photographie, il anime le podcast Objectif Numérique qui compte actuellement plus de 130 épisodes.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here