soundbar.jpgÇa y est ! Vous avez décidé d’améliorer l’expérience de votre système multimédia maison en vous dotant d’une barre de son. Excellent ! Je trouve que c’est un excellent choix ! Maintenant, savez-vous quoi regarder exactement ? Pas évident n’est-ce pas ? J’avoue que ça peut parfois être déroutant de tenter de trouver ce que l’on veut réellement au travers autant d’options. J’ai par contre quelques trucs pour vous.

Bravo ! Vous avez décidé de vous doter d’une barre de son. Je trouve que c’est une excellente décision pour beaucoup d’utilisateurs de systèmes multimédias maison. Pourquoi ? Notamment parce qu’on n’a pas de câble à faire passer partout, et parce que c’est une façon efficace d’améliorer grandement la qualité sonore de votre système. Maintenant, qu’est-ce que vous devez regarder en faisant votre achat ?

L’aspect physique

Le premier élément qui devrait guider votre processus est relativement simple, mais ô combien important : où voulez-vous placer votre barre de son ? C’est une question qui peut paraître ridicule, mais elle est grandement importante. Si par exemple vous voulez placer le tout sous votre téléviseur, il faut s’assurer que vous avez assez d’espace pour le faire. C’est passablement frustrant d’avoir une barre de son trop longue pour le meuble télé que l’on a, ou trop haute pour mettre en avant du téléviseur – se faire cacher l’image par la barre de son est passablement frustrant, je le sais, ça m’est arrivé. Aussi, si vous décidez de l’accrocher au mure, il serait probablement sage de vous informer sur le poids de la barre en question, histoire de ne pas détruire votre mur.

Dans cette perspective, vous allez rapidement vous rendre compte que vous avez deux types de barres de son, soit les barres qui sont de véritables piédestaux – la télé s’installe directement dessus -, et les barres de son plus traditionnelles. Cela vous amènera à faire des choix importants, notamment en ce qui concerne la présence ou non d’un caisson d’extrêmes-graves.

Passive ou active ?

denon.jpgUn autre élément à considérer est de savoir si vous voulez une barre de son active ou passive. La barre de son active bénéficie d’un système de préamplification interne. Ce n’est pas le cas du côté de la barre de son passive. Les deux ont des avantages et des inconvénients. Si votre barre de son est active, vous avez vraiment un module tout-en-un qui prend généralement moins d’espace et qui est moins complexe à manipuler et à configurer. Avec une barre de son passive, cela vous laisse le choix d’utiliser un amplificateur-récepteur de votre choix – et probablement de meilleure qualité – cependant, cela demande plus de temps en configuration et en manipulation.

Le téléviseur pour gérer le tout ? Les entrées ?

L’autre point que vous devez  considérer est : est-ce que vous allez utiliser votre téléviseur pour effectuer les changements d’entrées ? Beaucoup de constructeurs de barres de son considèrent que le téléviseur servira de centre permettant de servir d’entrées pour la barre de son. Quand c’est le cas, ces dernières ont généralement très peu d’entrées. Si cela vous satisfait, ce n’est pas un problème. Si tel n’est pas le cas, vous devrez vous procurer une barre de son offrant plusieurs entrées différentes.

Le Bluetooth ?

Peut-être que vous n’y aviez pas pensé, mais serait-il pertinent pour vous que la barre de son puisse communiquer par Bluetooth ? Diffuser de la musique en flux continue au travers votre maison en utilisant votre appareil téléphonique intelligent, ou une tablette sera peut-être une option intéressante pour l’avenir. Si c’est le cas, le Bluetooth est une option à considérer.

Dans tous les cas, vous ne devrez absolument pas passer par-dessus le fait qu’il est on ne peut plus important d’entendre le son de votre acquisition à venir. Avant d’acheter, il serait primordial d’aller entendre votre futur jouet dans votre BestBuy préféré !

PARTAGER SUR
Benoit "Ben the Man" Gagnon est né nu et sans défense jusqu'au moment où il a découvert les jeux vidéo et la technologie. À ce moment, il s'est mis à découvrir un monde rempli de promesses et de découvertes. Depuis, il s'est intéressé aux jeux vidéo, aux technologies émergentes, à l'industrie technologique et à la sécurité.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here