newparent_1.jpgMon vieux chum Jeff vient juste d’avoir une petite fille, que lui et sa conjointe, Lisa, ont appelée Mabel. La jolie petite Mabel est le premier enfant de Jeff. J’ai vraiment hâte de l’entendre raconter ses propres histoires provenant de l’autre côté de la couche. J’ai deux enfants; une ado et un fils de sept ans et je me suis occupé à l’occasion de trois neveux au fil des ans. Donc, j’ai pas mal plus d’expérience que mon ami avec les enfants. Alors, pour rendre son expérience un peu moins chaotique et étrange que ça l’a été pour moi, j’ai compilé ma propre liste des 10 leçons qu’un nouveau parent apprend.

Faire un bébé, c’est plus difficile que vous le pensiez

D’accord, il a déjà un bébé. Toutefois, la première chose que j’ai apprise lorsque je suis devenu papa, c’était à quel point il était difficile de tomber enceinte. Bon, pas moi, mais ma femme, Julie. Lorsque nous nous sommes fixé le but métaphorique et avons décidé d’essayer, elle était d’humeur changeante et s’asseyait pour manger des boîtes entières de choux à la crème en deux semaines. Mais, en parlant avec d’autres futurs parents en cours prénataux, nous avons appris que certaines personnes ont essayé pendant des années avant de tomber enceintes, alors que d’autres ont dû consulter des cliniques de fertilité ou passer par des procédures spécialisées coûteuses pour concevoir un enfant. Et malheureusement, parfois ces grossesses n’arrivent pas à terme. Donc, première leçon : vous êtes très chanceux d’avoir un enfant de prime abord. Certains n’ont jamais eu cette chance. Si vous commencez par reconnaître votre grande chance et la bénédiction que c’est d’avoir un bébé, la moitié du chemin est parcourue.

Pas de panique!

Je sais. Je sais. Personne ne vous dit quoi que ce soit. Les petites choses pleurnichardes qui ressemblent toutes à Winston Churchill au début ne sont pas accompagnées d’un mode d’emploi. Et dès que vous savez que vous aurez un bébé ou à la seconde où vous le recevez dans vos bras, vous commencerez à paniquer à propos de tout. Vous l’imaginerez sur les bancs de l’école jusqu’au CÉGEP et aurez une crise cardiaque à force de vous inquiéter sur la façon dont vous allez payer ses études en droit, et ce alors que vous n’avez même pas encore quitté le stationnement de l’hôpital avec lui pour la première fois. La première fois, vous imaginerez toutes sortes de choses et stresserez beaucoup… jusqu’à ce que le manque de sommeil fasse son entrée. Écoutez, ça fait un bail que les gens ont des bébés. Vous n’êtes pas le premier. Tout le monde est nerveux. C’est normal. Respirez par le nez et restez calme. Comme vos animaux de compagnie, les bébés peuvent ressentir le stress. Alors, au lieu de vous inquiéter au sujet de sa thèse de maîtrise alors qu’elle n’a même pas encore ouvert les yeux, profitez de ces premiers moments où tout ce qu’ils font c’est manger, dormir et faire caca. Vous vous occuperez de trucs plus importants après.

stroller.jpgPas besoin d’acheter des tonnes de vêtements

Il est probablement trop tard pour Jeff, Lisa et Mabel, mais une chose que nous avons découverte, c’est que vous achetez beaucoup trop de vêtements pour bébé. Nous avons reçu tellement d’ensembles pour bébé mignons pour notre fille (grâce aux showers, aux cadeaux à l’improviste et à nos familles) que, honnêtement, nous n’avons utilisé qu’un quart des vêtements avant qu’elle soit trop grande pour les porter. Vraiment, un enfant, ça grandit super vite. Je sais que c’est tentant de remplir chaque tiroir des meubles de bébé de bavettes et de bonnets, mais vous feriez mieux de demander une poussette robuste ou quelque chose que vous utiliserez pendant un bon bout de temps. La même chose vaut pour les animaux en peluche. Je devrais agrandir ma maison pour toutes les peluches qu’ont mes enfants.

Oui, il respire

Vous ferez ça souvent au cours des premières semaines où vous aurez un nouvel enfant. Vous vous tiendrez silencieusement dans sa chambre en tendant l’oreille pour voir s’il respire. Toutes les discussions au sujet du SMSN peuvent rendre paranoïaque et il n’y a rien de mal à être prudent… mais je vous le dis, oui, il respire. Restez calme, retournez vous coucher. Vous vous lèverez bien assez vite pour une vraie raison. Voir ci-dessous.

Vous allez manquer de sommeil

C’est un cliché, mais c’est totalement vrai. Pour la plupart des parents (et si votre enfant dort toute la nuit, honnêtement, je vous déteste), les premiers mois sont tout un défi. L’enfant se réveille aux deux heures, il faut changer les couches et vous devez encore aller au boulot et rester fonctionnel d’une manière ou d’une autre. Nous avons fini par mettre un petit berceau à côté de notre lit. Tout ce que ma femme avait à faire, c’était de se pencher pour nourrir le bébé sans avoir à sortir du lit. J’aidais aussi ma femme en nourrissant le bébé au biberon pour qu’elle puisse avoir quelques bonnes heures de sommeil une fois de temps en temps. L’important est de vous assurer que vous restez en santé également. Buvez beaucoup, mangez bien et élaborez une stratégie pour que vous puissiez avoir le plus de repos possible.

Ils pleurent aussi sans raison

Les bébés pleurent beaucoup. Beaucoup! Et vous finirez par reconnaître le cri de la faim, le cri de la fatigue et le cri j’ai-fait-popo-dans-mes-pantalons. Mais parfois vous n’aurez aucune espèce d’idée de la raison pour laquelle ils pleurent. Aucune idée. Pas la moindre. Et, pour être honnête, parfois c’est sans raison. Bien sûr, peut-être qu’il y a une raison, comme s’ils ne sont pas emmaillotés correctement ou qu’il y a un courant d’air sur leur visage, ou autre chose. Mais, il y a des moments où vous ne savez juste plus quoi faire, et ils pleurent et pleurent. Parfois, je pense qu’ils font exprès. Comme s’ils étaient demeurés. Quoi qu’il en soit, c’est important que ça ne vienne pas vous chercher. Déposez le bébé, allez dans une autre pièce, écoutez un peu de musique ou passez l’enfant à l’autre parent. Mais prenez quelques minutes pour vous calmer. Après quelques minutes, vous serez plus apte à évaluer si ce cri nécessite un câlin ou l’avis d’un médecin.

Apprenez à mettre une couche correctement chaque fois

Si vous apprenez à mettre une couche correctement de manière régulière maintenant, vous me remercierez plus tard. Les bébés font beaucoup de cacas et parfois c’est incroyable. Je ne veux pas vraiment entrer dans les détails, mais, dit autrement, apprenez à mettre une couche correctement maintenant ou apprenez à nettoyer du caca des aisselles de vos enfants. Je dis ça comme ça. Je vous aurai prévenu.

Emmenez-les partout

Juste parce que vous avez eu un bébé ne veut pas dire que vous perdez votre vie d’avant. Alors, n’arrêtez pas de voir vos amis ou de sortir juste parce qu’il y a un nouveau membre dans la famille à présent. Je ne vous dis pas d’emmener l’enfant en boîte de nuit, mais de ne pas arrêter de mener votre propre vie.

canon_camera.jpgVous ne prendrez jamais trop de photos ou de vidéos

Vous avez un téléphone intelligent et probablement un appareil photo ou une caméra, alors utilisez-les souvent, particulièrement au cours des premières années. Ne vous préoccupez pas de toutes ces petites choses que vous avez oublié d’enregistrer. Croquez sur le vif ce premier sourire, ces premiers pas et la première fois qu’ils disent « Dada »… même si ça s’adressait au chien. Ça compte pareil.

Chaque parent élève son enfant différemment

Le dernier conseil que je vous donne, c’est qu’aucun de mes conseils n’est universel. Chaque parent éduque son enfant différemment, tout comme chaque enfant est différent. Ce qui marche pour un parent ou un enfant ne marchera pas forcément pour un autre enfant ou un autre parent. Trouvez le style de parentage qui fonctionne avec votre propre enfant. Ne vous préoccupez pas de ce que les autres disent ou de ce que pourrait être la nouvelle tendance. Fiez-vous à votre instinct. Chaque enfant se développe différemment. Alors, ne paniquez pas si l’enfant de votre ami marche ou parle déjà. Votre enfant y parviendra à son propre rythme.

À la fin, malgré beaucoup de défis et d’essais, la chose la plus importante que vous apprendrez en tant que nouveau parent, c’est que tout ça en vaut la peine. Et qu’en est-il de vous? Selon vous, quelles sont les leçons que tout parent doit savoir lorsqu’il a un nouveau bébé? Quels conseils donneriez-vous à mon ami Jeff? Faites-m’en part dans la section des commentaires.

PARTAGER SUR
Steven Hill
Je suis un écrivain primé, un journaliste pigiste et un blogueur geek passionné par la technologie. Lorsque je ne suis pas en train de jouer tout dernier jeu vidéo ou en train de saliver de bonheur devant les tout nouveaux gadgets, j’adore cuisiner pour ma famille, faire du vélo de montagne ou de la planche à neige à travers la poudreuse de la montagne Whistler.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here