basse

Il y a quelques semaines, nous avons regardé comment entretenir et maintenir sa guitare. Malgré une grande ressemblance entre les deux instruments, un article pour énumérer les différences et la basses de l’entretien de la basse s’impose pour bien comprendre les ajustements qu’il y a à apporter. Pour éviter tout problème et assurer une jouabilité optimale, il est important de s’occuper de sa basse de temps en temps. Avec les pistes présentées dans l’article qui suit, vous saurez tout ce qu’il faut pour garder votre instrument au sommet de sa forme.

L’environnement et le rangement de basses

La basses étant construite de bois la plupart du temps, il est important d’avoir un environnement convenable pour un instrument de musique qui nécessite de la stabilité pour maintenir la précision du touché et de l’intonation. Les variations de température et d’humidité peuvent jouer de vilains tours sur l’intégrité de l’instrument allant d’un dérèglement de la touche, à un verni craqué à des frettes qui dépassent et qui coupent la peau.

Température

Côté température, il est important d’empêcher les écarts de mercure autant que possible. Par exemple, lors d’une journée très froide, ne place pas l’instrument contre ou proche d’une source de chaleur (un calorifère par exemple) après avoir refroidi la basse en la traînant à l’extérieur. De plus, si l’on trimbale l’instrument avec nous durant un temps chaud, il ne faut pas le laisser dans la valise ou l’habitacle d’un véhicule. La température grimpe énormément dans une voiture et la chaleur élevée risque d’endommager certaines composantes.

Humidité

De plus, il faut faire notre possible pour surveiller l’humidité de la ou les pièces où l’on garde nos instruments fabriqués de bois. Il est souvent recommandé de conserver un taux allant de 45 à 55 pour cent d’humidité pour optimiser le réglage de la basse et son intonation. Pour combattre le phénomène de la sécheresse lors de l’hiver, un humidificateur peut faire le nécessaire, tant qu’on pense à garder les portes fermées. Il existe plusieurs types de produits, mais l’humidificateur à vapeur froide est le plus populaire et le plus abordables. En agitant de l’eau dans son réservoir, il produit un vapeur qui élève le niveau d’humidité ambiante. Il ne faut que remplacer l’eau quotidiennement.

Étuis

Même sans système d’humification, un étui étanche peut mitiger les effets de la sécheresse, car il réduit l’espace et l’air ambiant autour de la basse, diminuant la chute d’humidité à l’intérieur. C’est aussi une bonne façon de conserver son instrument si on ne pense pas l’utiliser durant une longue période. Parmi les étuis idéaux figurent les produits de Gator et pour ceux qui veulent un compromis entre la qualité et le prix, les articles de Boblen pourraient les intéresser. La gamme de choix chez Mono est très vaste et malgré leur prix élevé, ils assurent un excellent rapport/qualité prix grâce à leur durabilité et la multitude de poches et d’espaces de rangement. Finalement, les supports viennent en plusieurs formes et vont dépendre de vos besoins et vos préférences. On peut soit les installer aux murs, avoir un arbre pour ces instruments, un support accueillant plusieurs basses ou un petit appui facile à transporter.

Nettoyage

Il est bon de prendre l’habitude de nettoyer sa basse après chaque utilisation intensive. Avec un simple linge propre en coton ou avec un produit spécialisé comme celui-ci, il est rapide de le passer sur le corps, la touche et les cordes de son instrument pour assurer un bon fonctionnement et une allure entretenue. Le fait de nettoyer ses cordes après chaque séance permet de conserver une longévité et une vie au timbre des cordes. Par contre, certains bassistes préfèrent le son plus étouffé des cordes usées, alors n’hésitez pas à expérimenter avec de vieilles cordes selon le style de musique que vous aimez. N’oubliez pas d’essuyer les parties métalliques telles que le pont et les clés pour éviter une accumulation de poussière, d’huiles et la corrosion en général. Aussi, si vous voulez entreposer votre basse pour une longue durée, je vous conseille d’enlever la batterie 9V (dans le cas de micros actifs) pour éviter des fuites.

Pour redonner l’allure fière d’un instrument neuf à sa basse, il est agréable d’utiliser un poli destiné à cet usage. Pour la plupart des finitions, je conseille ce produit ultra-populaire de Jim Dunlop. Pour les finis en nitrocellulose, ce poli de Gibson est idéal. De plus, les touches en palissandre et en ébène bénéficient d’un nettoyage et d’une réhydratation avec ce genre d’article de temps en temps. Inutile de l’appliquer sur des touches en érables, elles sont scellées dans un verni.

Changement de cordes

Avec une utilisation quotidienne, le temps de changer ses cordes vient rapidement. Dépendamment de votre chimie corporelle, les huiles de vos mains peuvent réduire l’éclat de votre instrument en quelques semaines. Si vous jouez tous les jours, un mois ou deux suffisent pour grandement affecter le timbre des cordes, surtout en réduisant l’éclat et la définition des fréquences hautes. Je vous conseille de les changer quand vous sentez qu’elles n’ont plus la même vie qu’avant et éviter, pour votre propre plaisir de jouer, d’attendre qu’elles soient noircies et désagréables au toucher. Avant d’acheter un paquet, assurez-vous de connaître la longueur du diapason de votre instrument. Les basses se font généralement en 34 ou 35 pouces (appelés long scale), mais il existe des variations plus longues. Dépendant de votre pont et du placement des clés, il se peut que vous ayez besoin d’un paquet destiné aux basses super long scale. En cas de doute, référez-vous à votre luthier local.

Comme vous pouvez constater, il n’est pas très difficile d’entretenir sa basse. Avec ces simples réflexes et habitudes, nos instruments peuvent rester fonctionnels et agréables à utiliser. Si jamais il y a un doute, il existe des professionnels de l’entretien, de l’ajustement et de la réparation des instruments à cordes appelés luthiers. Il y en a probablement plusieurs dans votre région. Ces visites peuvent parfois être coûteuses alors qu’un peu prévention et de maintien auraient été assez pour éviter les dommages. Pour cette raison, je vous conseille d’entretenir votre basse de façon routinière et de surtout surveiller l’environnement où vous conserver vos instruments.

Prenez le temps de consulter les accessoires d’entretien disponibles. Le site de Best Buy en contient plusieurs.

PARTAGER SUR
Nikolai Olekhnovitch
Nikolaï Olekhnovitch est un guitariste professionnel de la région de Montréal. Sa versatilité, acquise lors de ses études collégiales et universitaires, ainsi que durant son implication au sein de nombreux projets de musique originale, lui a apporté une expérience précieuse dans son évaluation d’instruments de tout genre. Lorsqu’il n’est pas sur la route avec ses multiples formations, il explore les arts martiaux et recherche l’espresso ultime.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here