10255528.jpgLa série Super Smash Bros est l’une des plus appréciées et des plus connues de Nintendo. Chaque nouvel épisode est attendu par un grand nombre de fans. Même si on a l’habitude de voir cette série sur nos consoles de salon, Super Smash Bros 3DS ne faisait pas exception à la règle. Beaucoup de fans se demandaient s’il allait être à la hauteur des autres épisodes. Alors, est-ce que cette tentative d’amener la série sur la Nintendo 3DS était une bonne idée de la part de la firme nippone? Découvrez-le dans ma critique!

Date de sortie : 3 octobre 2014

SupportNintendo 3DS

Éditions spécialeAvec Nintendo 3DS XL

Classement : Enfants et adultes + 10

Un concept reconnu

Le concept de Super Smash Bros 3DS, comme tous les autres jeux de la licence, est assez simple. Même si chaque titre à sa particularité, je crois que l’on peut dire qu’il s’agit d’une série de combats où des personnages issus notamment des différents univers de Nintendo s’affronte. Pour gagner, il faut propulser ses adversaires à l’extérieur de l’arène. Si au départ vous n’aimez pas le concept, vous risquez de ne pas apprécier ce nouvel épisode. 

En termes de personnages Super Smash Bros 3DS est très généreux. En fait, vous retrouverez la plus grande sélection de personnages depuis le début de la série. Ce n’est pas rien! Bien sûr, on retrouve les personnages traditionnels comme Mario, Link ou Donkey Kong, mais on peut aussi mettre la main sur des nouvelles têtes comme Little Mac (issu de la série Punch Out!!), un habitant d’Animal Crossing et l’Entraineuse (on peut aussi opter pour un homme) de la Wii Fit. À l’instar des autres personnages, ces nouveaux ont tous leur série de combos et de mouvements spéciaux. 

Super Smash Bros 3DS propose toujours un gameplay nerveux. Pour gagner, il ne faut pas avoir peur d’appuyer sur des boutons. À ce propos, le manuel d’instructions offre une liste de boutons pour faire leurs combos. Une fois qu’on les a maitrisés, c’est somme toute assez simple. 

Toutefois, je dois avouer que j’ai toujours eu de la difficulté lors de mes premiers combats avec un personnage que je n’avais pas encore pris. Il faut dire que chacun a un peu sa manière de se battre. On ne joue pas de la même façon avec Mega Man qu’avec Mario. L’un préfère les attaques à distance tandis que l’autre est plus corps à corps. 

Un petit qui en a dedans

En ce qui a trait aux modes de jeux, Super Smash Bros 3DS n’a rien à envier aux autres épisodes. On retrouve, bien évidemment, le monde « Smash ». Il s’agit du mode « rapide » qui donne accès instantanément à des combats solos ou en multijoueur en arène. On peut affronter jusqu’à 3 autres adversaires. Et je suis tenté de dire que c’est suffisant comme nombre. 

10255528_1.jpgJ’ai, en effet, testé le jeu sur une Nintendo 3DS ordinaire. Parfois, je trouvais que les personnages étaient assez petits et il m’arrivait même d’avoir de la difficulté à retrouver mon personnage. Ça arrivait surtout quand les quatre combattants se retrouvaient tous en tas. 

Sinon, en tant que tels, les graphismes sont très jolis. Les personnages sont bien modélisés (même s’ils sont assez petits, comme je viens de le dire), alors que les arènes sont convaincantes. Ils bénéficient d’un bel effet de profondeur. À ce propos, ce n’est pas le choix qui manque. Le jeu propose de se battre dans des arènes tirées de la plupart des franchises représentées par les personnages du jeu. On en dénombre près d’une trentaine.

Super Smash Bros 3DS propose également un mode inédit : Aventure Smash. Malgré son nom, il ne s’agit pas d’une vraie « aventure » qui vous demandera de compléter une foule de niveaux. Toutefois, j’ai trouvé le concept vraiment rafraichissant. 

Ce mode se déroule, en effet, en deux étapes. D’abord, les quatre joueurs se promènent dans un niveau gigantesque en 2D et doivent éliminer des ennemis. Il ne s’agit pas d’autres personnages du jeu, mais plutôt de « monstres » tirés des autres franchises. Chaque fois qu’un ennemi meurt, on peut récupérer sur lui des améliorations qui auront des effets sur les statistiques de notre personnage. On peut entre autres faire monter notre vitesse, notre force, notre saut et notre défense.

Lorsque les cinq minutes sont écoulées, on passe à la deuxième étape. Les quatre personnages se retrouvent et doivent s’affronter juste à temps qu’il n’y ait plus qu’un seul gagnant. Évidemment, le personnage qui aura ramassé le plus d’objets aura un avantage subséquent sur les autres. 

D’ailleurs la personnalisation des personnages occupe une place importante dans ce titre. On peut utiliser des objets trouvés pour changer différents aspects. Je trouve ça très intéressant, car on a vraiment l’impression que l’on s’approprie un personnage. On peut un peu le construire selon nos goûts et notre façon de jouer. 

On peut faire la même chose avec notre Mii en le transformant en redoutable combattant. À la base, on peut choisi entre trois « classes », soit bagarreur, épéiste et tireur. Chacun à évidemment ses avantages et ses inconvénients. Par la suite, on peut choisir son équipement, ses attaques spéciales, son apparence et ses accessoires. C’est quand même très complet. Pour ma part, je me suis beaucoup amusé avec l’épéiste qui offre un bon juste milieu. 

10255528_2.jpgLe titre de Nintendo propose finalement d’autres modes un peu moins importants, mais qui sont plaisants aussi. Le mode classique se déroule sur une carte avec plusieurs embranchements, comme des racines d’un arbre. Avant d’arriver à la fin et d’affronter un boss, on va devoir combattre plusieurs ennemis. On pourra remporter des pièces d’or qui pourront être réinvesties par la suite. 

Le mode Étoiles permet d’affronter différents personnages du jeu selon les dates de leur création (1980, 1990, etc.). Finalement, le mode stade propose trois mini-jeux qui sortent un peu du gameplay traditionnel du titre. Par exemple, le mode Bombe nous demande de frapper une bombe et de lui infliger le plus de dégât possible et de la lancer avant qu’elle n’explose. Le concept fait un peu penser à Angry Birds. Il est intéressant, même si les premières fois je ne savais pas trop quoi faire. La bombe m’a explosé dessus!

Le mode Coup de circuits reprend un peu le même principe, sauf qu’il s’agit d’un sac de sable. Il faut le frapper le plus possible dans le temps imparti (10 secondes) et le frapper ensuite en allant prendre la batte de baseball avant la fin du chrono. Encore une fois, je me suis cassé la gueule lors des premiers essais, mais une fois que j’avais compris comment ça marchait, j’ai eu beaucoup de plaisir. 

Verdict 

Super Smash Bros est un bel ajout à la ludothèque déjà bien remplie de la Nintendo 3DS. Les développeurs n’ont pas seulement fait du copier-coller. Ils ont vraiment adapté le titre au format particulier de la console portable de Nintendo. On a ainsi droit à un jeu très fun, et ce, autant en solo qu’avec des amis. Attention aux maux de pouce!

Ce que j’ai aimé

– Les nouveaux personnages

– La personnalisation des personnages

– Les différents modes de jeux

Ce que j’ai moins aimé

– On peut parfois perdre de vue son personnage

– Certains modes peuvent être difficiles à comprendre au début

Les notes 

Jouabilité : 3,75/5

Graphisme 4,25/5

Son : 4,5/5

Rejouabilité : 4,5/5

Note globale : 4,25/5

Avez-vous joué au jeu? Dites-moi ce que vous en avez pensé. 

 

Magasinez les jeux pour la Nintendo 3DS chez Best Buy

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here