2017 a été une bonne année pour les astronomes amateurs. 2018 ne devrait pas nous décevoir non plus. En effet, en Amérique du Nord, et ailleurs dans le monde, nous pourrons observer plusieurs phénomènes merveilleux dans le ciel.

Si certains de ces phénomènes seront visibles à l’œil nu, vous aurez évidemment de meilleurs résultats et de meilleures chances de les apercevoir avec un télescope. Saviez-vous que Best Buy en vendait plusieurs modèles? À la fin de cet article, je vous propose plusieurs suggestions. Mais, avant, place aux phénomènes astronomiques de 2018!

La parade des planètes (7 et 8 mars)

Le 7 et le 8 mars prochain, c’est-à-dire dans quelques jours, vous pourrez observer la nuit, un phénomène qu’on appelle la parade des planètes. En effet, on pourra voir en même temps dans le ciel Saturne, Mars et Jupiter. Le 7 mars, la lune va même leur faire un petit coucou. Le lendemain, on pourra voir notre satellite naturel se mettre entre Mars et Jupiter. Un spectacle à ne pas manquer assurément!

Vénus passe la nuit avec la lune (15 juillet)

Le 15 juillet, lorsque le soleil se couchera, regardez vers le ciel. Vous verrez la lune « à côté » de Vénus, comme si les deux étaient séparés d’à peine 1,6 degré. Et devinez à quel endroit dans le monde on sera le mieux placé pour assister à ce phénomène? En Amérique du Nord!

Mars nous rend visite (27 juillet)

Opposée au Soleil, Mars sera particulièrement visible durant la nuit du 27 juillet prochain. Quand on regardera au ciel, on aura l’impression de voir une étoile orangée. Il faut dire que cette année, la planète rouge sera particulièrement près de la Terre. Bon, 57 millions de kilomètres peuvent sembler immenses, mais c’est bien peu dans l’échelle de l’univers. Plus sérieusement, si vous êtes fan d’astronomie, ne manquez pas ce phénomène. La prochaine fois que Mars sera aussi près de la Terre sera en… 2035!

Les Perséides (12 et 13 août)

Ah! Les Perséides! L’un des phénomènes astronomiques les plus connus et impressionnants! Cette pluie de météores incomparable (on peut observer jusqu’à une soixantaine d’étoiles filantes par heure) sera observable en 2018 durant les 12 et 13 août. En plus, cette année, la lune ne sera pas trop présente dans le ciel, ce qui permettra d’apprécier encore plus ce phénomène. En tout cas, moi, je l’ai déjà noté sur mon calendrier.

Dites bonjour à la comète 46P/Wirtanen (12 décembre)

Espérons que le ciel du 12 décembre prochain sera dégagé parce que l’hémisphère nord aura de la grande visite. La comète 46P/Wirtanen viendra nous rendre visite. Ce sera ni plus ni moins la comète la plus brillante aperçue depuis les cinq dernières années. Elle sera tellement brillante qu’on pourra la voir à l’œil nu!

Cinq choix de télescopes

Si vous n’avez pas de télescopes ou que vous voulez changer votre modèle pour observer quelques-uns des phénomènes mentionnés en début d’articles, j’ai cinq modèles à vous proposer. Ceux-ci sont tous offerts sur le site internet de Best Buy. Peut-être que vous ne le saviez pas, mais Best Buy vend maintenant des télescopes!

Le télescope Explorascope 70AZ de Celestron

Le télescope Explorascope 70AZ de Celestron est un modèle abordable qui s’adresse aux jeunes et aux astronomes amateurs qui en sont à leur premier télescope. Je pense que lorsqu’on débute en astronomie, il vaut mieux commencer par des modèles peu coûteux. Comme ça, si on se rend compte qu’on n’aime pas ça, on n’aura pas trop gaspillé notre argent. De plus, les modèles d’entrée de gamme ont souvent moins de fonctions. Ils sont donc plus faciles à utiliser.

En termes de caractéristiques, ce télescope comprend une ouverture de 70 mm et une distance focale de 700 mm pour un rapport focal de f/10. Vous avez également deux oculaires avec grossissement de 35x et de 175x.

Si vous avez un appareil EOS de Canon ou un appareil photo de Nikon vous pourrez même prendre des photos de ce que votre télescope voit grâce à une bague T-Ring vendue séparément.

Le télescope PowerSeeker 80AZS de Celestron

Le télescope PowerSeeker 80AZS de Celestron est un autre télescope qui convient aux débutants. Avec son ouverture de 80 mm et son excellent pouvoir collecteur de lumière, vous pourrez plus facilement observer les astres. De plus, il embarque une distance focale de 400 mm et une ouverture numérique de f/5.

Malgré sa grande taille, il est plutôt léger. On parle d’un poids de 4,5 kg avec le trépied. Il faut dire que ce dernier est fait d’aluminium, ce qui permet de réduire le poids de l’appareil.

Le télescope 114EQ PowerSeeker de Celestron avec moteur

Autre modèle pour les débutants, le télescope 114EQ PowerSeeker de Celestron se démarque toutefois des deux autres appareils mentionnés ci-haut grâce à son moteur RA. Simple d’installation, il a été conçu pour compenser la rotation de notre planète permettant ainsi de suivre facilement le déplacement d’est en ouest des étoiles.

Comme autres caractéristiques, on retrouve une grande ouverture de 114 mm et une surprenante distance focale de 900 mm. Et comme avec le Explorascope 70AZ, vous pouvez y mettre votre appareil photo.

Le télescope à réflecteur de 114 x 1000 mm de Celestron

Le télescope à réflecteur de 114 x 1000 mm de Celestron est le genre d’appareil qu’on achète quand on a déjà une certaine expérience en astronomie. Grâce à ses matériaux de haute qualité, comme ses éléments optiques en verre entièrement revêtu, il permet d’observer les merveilles de notre système solaire.

Plus précisément, il est équipé d’une ouverture de 114 mm. C’est ni plus ni moins le télescope de la gamme LCM ayant le plus grand pouvoir collecteur de lumière. On y retrouve également une distance focale de 1000 mm.

Le télescope Maksutov 102 x 1323 mm Nexstar 4SE de Celestron

Je vous ai gardé le meilleur pour la fin : le télescope Maksutov 102 x 1323 mm Nexstar 4SE de Celestron. Offrant une distance focale de 1325 mm et une ouverture de 102 mm, il se démarque par sa monture GoTo entièrement automatisée. Grâce à celle-ci, votre télescope suivra automatiquement pour vous les objets célestes (sa base de données en comprend plus de 40 000).

La technologie SkyAlign est une autre caractéristique intéressante qui facilite le travail des astronomes amateurs. Elle permet en effet de préparer votre télescope pour l’observation en seulement quelques minutes.

Et comme avec d’autres modèles, vous pouvez y connecter votre appareil photo.

Pour voir les autres télescopes vendus chez Best Buy, visitez cette page.

Source: National Geographic.

Sources images: Pixabay et Pixabay.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here