portrait photography how to
Photographie Andrea Gurniak

Réseaux sociaux, arrêts d’autobus, couvertures de livres… les portraits sont partout. Que vous souhaitiez prendre un autoportrait pour Instagram, obtenir une très bonne photo de votre enfant ou photographier quelque chose d’une apparence un peu plus professionnelle, il y a certains critères à garder en tête pour obtenir les meilleurs résultats possible. Il existe de nombreux types de portraits différents, mais dans cet article, je vais surtout parler du portrait traditionnel. Ici, votre sujet est parfaitement conscient que vous le prenez en photo; il pose et regarde l’appareil photo bien en face.

Voici sept conseils pour vous préparer à prendre un portrait réussi

Conseil nº 1 : Mettre votre sujet à l’aise

Il s’agit de l’élément le plus important du portrait. Si vous mettez votre sujet à l’aise avant de le prendre en photo, vous obtiendrez un excellent portrait, indépendamment des autres facteurs. Plusieurs méthodes existent pour y parvenir, mais ce sera un peu plus délicat si vous ne connaissez pas bien votre sujet. Diffuser de la musique et donner le ton est un bon point de départ. Si vous pouvez découvrir à l’avance le genre de musique qu’aime votre sujet et créer une ambiance relaxante en tamisant un peu les lumières, il se sentira généralement beaucoup plus à l’aise que dans une pièce silencieuse fortement éclairée.

Vous pouvez aussi discuter avec lui, lui demander comment s’est passée sa journée et même tenter de plaisanter. Une fois que vous aurez pris quelques clichés, vous pourrez les regarder avec lui sur votre écran et le rassurer en lui disant qu’il est très photogénique.

Conseil nº 2 : Le souci du détail

Les détails sont les petites choses que vous avez tendance à remarquer une fois votre séance photo terminée. Il y a certains détails que vous pouvez corriger après, comme un cheveu qui traîne ou un petit pli sur un chandail, et il y en a d’autres que vous devrez vous résigner à accepter si vous ne prenez pas le temps de les débusquer avant de prendre la photo. La position des mains en est un très important. Vérifiez bien que les mains n’ont pas l’air bizarres ou qu’elles ne sont pas placées d’une façon qui les fait paraître trop grandes ou disproportionnées. De plus, prêtez attention aux vêtements et aux bijoux que porte votre sujet (fermoirs au bon endroit, etc.).

Photographie Andrea Gurniak

 Conseil nº 3 : La pose

Beaucoup de gens pensent qu’un portrait doit être pris de face sous un éclairage uniforme orienté sur le visage du sujet. Je vous encourage à essayer différents angles, à prendre plusieurs photos de différentes poses et à trouver celle qui convient le mieux au visage et au corps de votre sujet. Un autre préjugé courant veut que le portrait soit une photo bien centrée sur la tête et le buste, alors qu’en fait il peut montrer une partie du corps ou être carrément une photo en pied. En prenant vos photos à ces différentes distances, vous pourrez varier davantage vos poses, ce qui est crucial.

Conseil nº 4 : L’éclairage et le décor

Nous venons de parler des portraits qui montrent tout le corps du sujet; cependant, si vous prenez vos photos ailleurs que dans un environnement contrôlé, comme un studio, vous pouvez laisser libre cours à votre créativité! La toile de fond que vous choisissez pour votre portrait peut changer du tout au tout l’ambiance du produit final. Prendre des photos dans un appartement au décor minimaliste ou à l’extérieur en pleine forêt donnera une ambiance différente, même si le sujet pose de la même façon en portant les mêmes vêtements. Vous pouvez choisir un décor évocateur pour votre sujet, trouver un endroit qui reflète sa personnalité ou prendre les commandes de votre séance photo et simplement choisir quelque chose qui sera du plus bel effet, selon vous!

Le souci du détail entre également en jeu au moment de sélectionner votre décor. Il vaut mieux éviter de choisir un endroit grouillant d’activité qui détourne l’attention de votre sujet. L’éclairage joue également un rôle dans l’ambiance de votre portrait. Même si vous n’êtes pas dans un studio où vous pouvez contrôler tout l’éclairage, il reste important de tenir compte de la luminosité. En studio, vous pouvez facilement jouer avec les lumières pour créer un portrait bien contrasté ou spectaculaire. À l’extérieur, vous n’avez pas cette possibilité et vous devez placer votre sujet de façon à ce que l’éclairage produise l’ambiance voulue tout en restant flatteur. Faites attention aux journées très ensoleillées qui projettent des ombres crues sur les visages; dans la mesure du possible, faites en sorte que votre sujet ait le soleil dans le dos.

Conseil nº 5 : Choisir le bon objectif

Il existe de nombreux objectifs différents parmi lesquels choisir pour prendre un excellent portrait. Généralement, les photographes utilisent des objectifs allant de 70 à 200 mm; la raison en est que plus vous êtes loin de votre sujet, plus ses traits auront l’air naturels. Par exemple, si vous prenez des photos avec un objectif de 20 mm, ses traits peuvent commencer à sembler difformes, son nez plus gros, etc. Avec les objectifs de longue focale, il est également plus facile de créer un flou d’arrière-plan. C’est une excellente façon de faire ressortir votre sujet si vous ne voulez pas forcément montrer l’arrière-plan. Vous pouvez aussi obtenir ce résultat en choisissant un objectif dont l’ouverture est d’au moins f/2,8. 

Conseil nº 6 : Les réglages de l’appareil photo

Pour créer l’effet de flou artistique dont j’ai parlé plus haut, vous devez régler l’ouverture de votre objectif sur f/2,8, au minimum. Toutefois, ce n’est pas une règle. Si votre arrière-plan est important pour vous, vous pouvez prendre vos photos avec une ouverture plus grande. Pour mémoriser facilement ce type de réglage, rappelez-vous que plus le chiffre est petit (f/2,8), plus la profondeur de champ est réduite; à l’inverse, plus le chiffre est grand (f/22), plus la profondeur de champ l’est aussi. Concrètement, si vous prenez des photos avec une ouverture de f/22, tout ce qui se trouve en arrière-plan sera sûrement bien net. Si vous souhaitez créer un effet de flou directionnel artistique lorsque le sujet bouge, vous pouvez essayer de ralentir la vitesse de votre obturateur. Ainsi, votre objectif restera ouvert plus longtemps, mais ce faisant, vous devrez aussi compenser l’ouverture, car il captera plus de lumière et votre exposition s’en trouvera altérée. Si vous prenez une photo fixe, vous devriez régler la vitesse d’obturation à au moins 1/125.

Photographie Andrea Gurniak

Conseil nº 7 : La mise au point

Quelle que soit votre décision quant au style de votre portrait, il y a une chose à bien vérifier. La mise au point. Non seulement faut-il que votre sujet soit bien cadré, mais il faut aussi toujours que les yeux de votre sujet soient bien nets. Par exemple, si vous prenez vos photos à une ouverture très faible comme f/1,2, la distance entre les yeux du sujet et le bout de son nez peut être parfaite. Vous ne tenez pas à cadrer son nez par inadvertance pour qu’il se retrouve avec des yeux flous, mais l’inverse ne pose pas de problème. Le regard fait forte impression; il attire l’attention sur le sujet et crée un lien émotionnel.

J’espère que ces conseils vous seront utiles lorsque vous prendrez votre prochain portrait. Même si vous prenez un cliché sur le vif, prenez le temps de réfléchir à quelques-uns de ces points pour créer les meilleures photos qui soient avec un simple téléphone cellulaire! Si vous avez aimé cet article, jetez un coup d’œil à celui de Noah Asanias : « Comment photographier des natures mortes épatantes ».

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here