homeoffice.jpgMon bureau à la maison est encore tout neuf : j’ai pu y avoir accès après une décennie passée à travailler dans un sous-sol passable, mais considéré depuis le début comme une solution temporaire. Ces dix années de travail à la maison m’ont permis d’en apprendre un peu plus sur ce qui fonctionne et ce qu’il faut éviter, et je profite de ma récente expérience pour vous offrir quelques conseils. J’ai également fait un sondage auprès d’autres rédacteurs de Branche-toi pour découvrir les éléments qu’ils considèrent essentiels dans leur bureau à la maison. Comme Shelly l’a écrit dans son article d’origine, un bureau à la maison devrait être un endroit où vous aimez passer du temps. Je sais très bien que travailler n’est pas toujours amusant, mais se trouver dans un lieu agréable réduit considérablement la douleur.

Si vous pensez vous créer un bureau à la maison ou que vous cherchez des idées pour rehausser votre espace existant, vous êtes au bon endroit pour des idées sur comment le rendre élégant, utile et à votre goût.

Commencez par le lieu

Peu importe si votre objectif est le style ou la fonctionnalité, tout bureau à la maison commence de la même manière : par le lieu. C’est en quelque sorte la décision la plus importante que vous prendrez. Comme je peux en témoigner, il peut être difficile de tout déplacer vers un autre endroit une fois qu’un bureau est établi. Même en oubliant les tracas d’un tel déménagement, changer un bureau de pièce pourrait tout simplement ne pas être possible parce que l’espace est limité dans la plupart des maisons.

Choisissez judicieusement l’emplacement de votre bureau à la maison. Avant de finaliser vos idées, je vous suggère de bien mesurer et de vous assurer que tout ce dont vous avez besoin (ou que vous anticipez avoir besoin) pourra y entrer et vous laisser plus d’espace qu’une sardine dans sa conserve. Enfin, si vous comptez travailler dans un bureau à la maison, il est sage d’éviter les endroits achalandés et bruyants, si possible. Par exemple, il vaut peut-être mieux ne pas vous implanter juste à côté de la cuisine ou d’une salle de jeu. Que ce soit un lieu tranquille ou non, je vous recommande également une pièce dotée d’une porte.

homeoffice2.jpgL’éclairage est crucial

Un des thèmes principaux des réponses que j’ai reçues a été l’éclairage. Plus particulièrement, un accès à la lumière naturelle se trouvait en tête de liste et je suis parfaitement d’accord. Mon bureau à domicile précédent était communément surnommé « la grotte » en raison de l’absence presque complète de lumière naturelle. Je perdais toute notion du temps quand j’y travaillais et je ne pouvais même pas savoir s’il pleuvait ou non à l’extérieur. Mon bureau se trouve maintenant au deuxième étage dans une pièce avec une grande fenêtre et j’ai été très étonné par l’énorme amélioration qu’une telle fenêtre pouvait apporter à ma productivité et à ma volonté à y passer du temps. L’amour de la lumière naturelle m’a poussé à remplacer la porte par une porte vitrée afin de pouvoir conserver mon intimité tout en permettant à la lumière des autres pièces d’entrer.

Quand mon univers de travail dépendait de la lumière artificielle, je trouvais fréquemment des excuses pour aller travailler avec mon portable dans le salon, dans la salle à manger ou sur le patio extérieur. Il était impossible d’être aussi productif sans moniteur externe, mais la lumière naturelle était beaucoup plus agréable. Ce n’est plus un problème à présent.
Il est aussi important de pouvoir disposer d’un éclairage localisé. Il y a des moments où je dois lire des documents papier et je me sers alors de la lampe DEL ajustable à intensité réglable qui se trouve sur mon bureau. Évidemment, même si la lumière naturelle est extraordinaire, elle peut aussi s’avérer trop forte à certaines heures, surtout lorsqu’on travaille sur une grande surface en verre réfléchissant. Alors, prenez soin de placer votre moniteur de manière à éviter les reflets du soleil ou d’installer des rideaux qui vous permettront de les fermer quand vous en avez besoin.

Choisissez un bureau et une chaise confortables

Il y a quelques mois, Branche-toi a publié une série d’articles sur l’importance d’un espace de travail ergonomique (En anglais). L’ergonomie est un détail à ne pas oublier quand on s’apprête à établir un nouveau bureau à la maison. Et « espace de travail ergonomique » n’est pas nécessairement synonyme d’affreux et utilitaire.

Dans mon cas, j’ai commencé par la chaise de bureau, parce que c’est là où je demeure pour la plus grande partie de la journée et souvent pour quelques heures en soirée. Vu l’importance de cet élément, je n’ai pas lésiné. Elle offre un bon soutien, le filet permet à l’air de circuler et elle s’ajuste à l’infini, ou presque. Elle était plus dispendieuse que mon dernier portable, mais il s’agit d’un investissement.

Les prochains articles sur la liste, le bureau et les étagères m’ont permis de combiner la fonctionnalité avec l’élégance. J’ai un faible pour l’apparence du bois naturel, alors j’ai opté pour un ensemble assorti qui offre amplement d’espace de bureau, un plateau à clavier, des tablettes pour des objets décoratifs et des armoires pour garder le matériel et les fournitures hors de vue.

Ajoutez d’autres meubles selon vos besoins

Les tâches que vous allez accomplir dans votre espace de travail pourraient exiger plus de meubles de bureau qu’un simple bureau et une chaise. Les ajouts les plus populaires pour les bureaux à la maison sont les tablettes, les armoires et les tables. Ma liste comportait deux essentiels : un établi robuste et un sofa.

Une grande partie de ma journée est occupée par des essais d’appareils électroniques et de matériel informatique, j’avais donc besoin d’un espace de travail distinct où déballer, tester et évaluer les produits. Et comme je désirais conserver le thème du bois naturel, j’ai choisi un îlot de cuisine avec un bloc de boucher sur le dessus que j’ai converti en établi. Il est robuste, sa hauteur est parfaite pour travailler debout et il offre un grand espace de travail qui se nettoie aisément et une tablette inférieure pour accueillir mon imprimante et mes outils.

homeoffice3.jpg

Le sofa? Disons qu’on ne sait jamais à quel moment peuvent se présenter le besoin d’une sieste ou de s’asseoir pour réfléchir et voir les choses sous un autre angle. Il fait partie de l’élément « aimer passer du temps dans son bureau à la maison ». Mais en vérité, et c’est le plus important, le sofa est pour mon chien, Aspen, qui passe ses journées avec moi. Le tapis est aussi pour Aspen. Comme un chien préfère parfois s’étaler sur le plancher, il peut se permettre l’un ou l’autre…

Vous aurez besoin d’espace de rangement

Votre bureau à domicile peut facilement devenir un fouillis total. En plus de tout ce dont vous avez vraiment besoin pour travailler, les bureaux à la maison ont tendance à devenir le lieu de décharge officiel. Après tout, c’est l’une des rares pièces de la maison qui ne sont pas utilisées pour « vivre » et, si cette pièce est dotée d’une porte, les gens sont tentés de vous offrir des piles de factures, de papier et de choses pour lesquelles ils n’arrivent pas à trouver de place. Loin des yeux, loin du cœur. Le problème c’est que c’est vous qui devrez regarder ce désordre toute la journée.

Il n’y a rien d’élégant ou de productif à travailler entouré de piles de rebuts.

Alors, assurez-vous d’avoir beaucoup d’espace de rangement dans votre bureau à la maison. J’ai appris cette leçon à la dure. En plus du flot constant de matériel à évaluer qui déferle dans mon bureau, j’ai une énorme collection d’appareils technologiques que j’utilise seulement à l’occasion. Des boîtes de câbles et d’adaptateurs, une collection de portables périmés, cinq générations de lecteurs électroniques, des assortiments d’outils, des disques durs externes, des batteries, etc., de tout quoi. Pendant que j’y pense, j’ai peut-être un petit problème d’accumulation… Quoi qu’il en soit, incorporez du rangement pour vous organiser et ranger le fouillis. Cette fois, je dispose d’étagères, d’armoires, d’un bureau doté de classeurs et de tiroirs, d’un grand coffre, de plusieurs tablettes et d’un garde-robe.

N’oubliez pas le matériel

La technologie n’est pas qu’une partie importante de plusieurs bureaux à la maison, elle est la raison principale qui permet à autant de gens de travailler à la maison.

L’installation d’un nouveau bureau à la maison est l’occasion parfaite pour revoir votre matériel et vous assurer qu’il vous aide plutôt que de vous ralentir. Mon ordinateur principal est un MacBook Air (avec une mémoire vive maximisée et un processeur mis à niveau avec un Core i7 dépassant de loin les besoins d’un rédacteur). Je peux ainsi changer d’endroit en quelques secondes si le besoin se présente. Mais dans mon bureau à la maison, le MacBook Air repose sur un socle de bureau et est connecté à un iMac de 27 po (qui travaille en arrière-plan comme serveur multimédia). Avec cette configuration, l’écran du portable sert à afficher mes courriels, tandis que l’écran de l’iMac devient mon écran de travail principal… le tout placé de façon ergonomique, bien entendu. Pendant que nous y sommes, vous pouvez lire un article sur les avantages d’utiliser plusieurs moniteurs ici.

homeoffice4.jpg

Comme je l’ai mentionné précédemment, une imprimante se trouve sous l’établi. C’est une imprimante multifonction sans fil qui sert de numériseur et de photocopieur et qui offre l’avantage de ne pas nécessiter de connexion physique à l’ordinateur pour permettre de la placer où bon vous semble.

Vous pouvez apercevoir une série de disques durs externes à l’arrière du bureau. Ils sauvegardent continuellement les données de mon ordinateur de travail et des autres ordinateurs sur notre réseau. Un concentrateur USB vaut son pesant d’or pour le peu d’espace qu’il occupe, car il me permet d’éviter de devoir atteindre l’arrière du iMac. Le clavier Bluetooth sur le bureau est principalement un clavier de rechange. Mon clavier principal est un article encombrant, bruyant et mécanique que je laisse en compagnie d’une souris Bluetooth sur le plateau à clavier du bureau.

Vous ne pouvez pas le voir, mais le dessous du bureau abrite un système UPS qui offre une protection contre les coupures d’alimentation, les baisses de tension et les surtensions.

Vous remarquerez aussi un récepteur stéréo et un Général Grievous de Lego sur mon bureau. Grâce à eux, je peux effectuer la transition vers la section finale sur la création de votre bureau à la maison : créer un décor à votre image.

Finalement, ne sous-estimez jamais l’importance des goûts personnels

L’article original de Shelly sur les bureaux à la maison et les commentaires des rédacteurs de Branche-toi ont confirmé mon besoin instinctif de décorer mon espace de travail et de le personnaliser.

Il est hors de question que je passe mes journées dans l’équivalent maison d’un poste de travail modulaire ou d’une salle de conférence. Je veux que mon bureau soit à mon image et qu’il reflète les activités que j’aime et mes goûts personnels. Je veux qu’il m’inspire. Bref, je désire un bureau à domicile où je peux apprécier chaque minute qui s’écoule.

homeoffice5.jpg

La musique est très importante pour moi. J’ai toujours aimé la musique et j’ai d’ailleurs entrepris ma carrière dans ce domaine en tant que journaliste musical. Il n’est pas étonnant qu’une grande place soit accordée à la musique dans mon bureau : du récepteur stéréo traditionnel aux haut-parleurs d’étagère et du tourne-disque à la collection de haut-parleurs sans fil. J’ai même utilisé des couvertures de disques vinyle pour décorer les murs.

Remarque : Aucun disque vinyle n’a souffert pendant la décoration, à l’exception d’une horloge murale de Rush reçue de mes enfants à Noël qui est fabriquée à partir d’un album 2112 très usé.

Également bien visibles sont des dinosaures (je n’ai jamais pu surmonter cette obsession de jeunesse), des articles de culture populaire (ce sont des objets de collection, pas des jouets) et des livres (je suis un lecteur assidu). Le résultat global est inspirant pour moi. J’aime passer du temps dans mon bureau (j’y écoute de la musique quand je ne travaille pas) et ce mélange éclectique en fait mon espace bien à moi. Quiconque me connaît et entre dans cette pièce peut savoir exactement à qui appartient ce bureau à la maison. Ces personnes auront aussi une bonne idée du temps que j’y passe à épousseter, mais ça c’est une autre histoire.

Les calendriers de publication occupent une place importante dans ma routine quotidienne. Pourtant, même en ma qualité de féru de technologie, je préfère de loin les calendriers qui me permettent d’effectuer des changements physiquement et de rayer les éléments terminés. Pas de feuille de calcul ou de calendrier sur écran pour moi! Plusieurs murs sont donc équipés de tableaux blancs. Il s’agit en fait de plaques de verre fixées au mur pour leur permettre de mieux se fondre dans le décor, mais vous voyez le portrait.

Je vous ai dévoilé à peu près toute ma sagesse sur le sujet. S’il y a une chose dont vous devez vous rappeler, c’est que votre bureau à la maison est votre espace. Il n’est pas nécessaire qu’il soit froid et stérile pour être fonctionnel. Choisissez l’endroit approprié, équipez-le adéquatement et, par-dessus tout, faites confiance à vos goûts personnels pendant tout le processus, vous aimerez ainsi votre bureau à la maison.

PARTAGER SUR
Je raffole des produits électroniques et des gadgets depuis longtemps, et je les collectionne. J’ai la chance d’avoir un travail qui me permet de satisfaire cet intérêt. J’ai écrit pour plusieurs publications et sites Web, dont Wired.com, Gizmodo, Lifehacker, About.com, MSN Money, le Winnipeg Free Press, le London Free Press, Techi.com, InvestorPlace Media, Shaw Media et, pour combiner la technologie et mes trois enfants, je participe activement à la rédaction de GeekDad, un site primé de Wired, depuis son lancement en 2007.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here