La Nintendo Switch a le vent dans les voiles depuis sa sortie. C’est pourquoi que tous les jeux vidéo de la compagnie doivent avoir l’attention qu’ils méritent. Avec la sortie de Mario Tennis Aces prévu pour vendredi, voici ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans cette aventure sportive si populaire.

Mario Tennis Aces est développé par Camelot Software Planning et publié par Nintendo

Date de parution : 22 juin 2018
Style : Tennis
Plateforme : Nintendo Switch
Modes de jeu disponibles : solo / multijoueur local (1 à 4 joueurs en ligne et local)
Classement ESRB : E (Pour tous)
Langue d’exploitation : Français et anglais

Mario Tennis Aces a une belle différence à comparé les autres titres de cette série sportive. Ce dernier comporte un mode histoire! Le tout débute pendant un match de Tennis entre l’équipe de Mario et la princesse ainsi que l’équipe de Bowser et Bowser Junior au stade Marina. Peu de temps après, Wario et Waluigi arrivent et proposent à Mario la raquette de champion provenant du temple de Bask. Mario et ses amis sont inquiets et se doutent que quelque chose se mijote.

Malgré tout, Luigi ne peut résister et saute sur la raquette. C’est à ce moment que ce dernier, ainsi que Wario et Waluigi sont transformés en personnages gris aux yeux mauves, que des spectres font leur apparition et qu’une tempête s’abat sur le stade. Le jeu débute lorsque l’on doit se rendre dans les ruines de Bask pour enquêter sur cette fameuse raquette et retrouver Luigi qui est manipulé par cette dernière.

Un mode histoire sympathique, mais très dur

C’est dans le mode histoire que l’on visitera une île aux différentes saisons. Sur cette île, nous aurons différents obstacles comme et des boss de niveaux. Si le tout s’avère sympathique, il ne reste que c’est particulièrement difficile. Les niveaux sont en faits des objectifs à atteindre et ces derniers peuvent vraiment être dur à compléter. Il faudra, par exemple, exécuter des actions précises dans un temps limité, tout comme renvoyer la balle sur le terrain de l’adversaire un nombre de fois sans que ce dernier puisse renvoyer la balle de notre côté. À la lecture, le tout parait simple. J’ai pourtant essayé plusieurs dizaines de fois certains niveaux sans pouvoir les réussir.

Le point positif est que même si l’on ne réussit pas ces étapes, nous gagnons de l’expérience qui rend Mario un peu plus rapide, un peu plus précis, etc. Même si j’ai réussi à atteindre le niveau 10 seulement qu’avec des échecs, la perception d’une réelle amélioration est là, mais n’est pas si avantageuse. Il faudra donc plusieurs autres matchs afin d’améliorer Mario, ou de pouvoir changer de raquette, ce que je n’ai pu faire puisque je n’ai jamais réussi à débloquer cette option…

Une liste de personnages possédant chacun leur caractéristique

Après ces échecs, je me suis changé les idées en participant au tournoi. Ce dernier permet de gagner des coupes comme dans les jeux de la série Mario Kart. C’est là que j’ai eu le plus de plaisir. Puisque l’on peut choisir un joueur parmi seize présentés (dont Spike, Bowser Jr., et même Boulouf!!!), j’ai aimé essayé différents personnages. Avant même que le jeu sorte, d’autres personnages furent annoncés et seront ajoutés par une mise-à-jour du jeu dès sa sortie. Je trouve le tout un peu bizarre puisque tout comme dans la série Mario Kart, et Super Smash Bros., il est facile d’ajouter un grand nombre de personnages de Nintendo. J’aimerais donc pouvoir voir Link jouer au tennis, ou même encore, des Inklings qui pourraient arroser le terrain adverse pour que la balle colle au sol.

Pour les personnages présents, ils ont tous leur propre caractéristique, et j’ai vraiment aimé découvrir leur avantage et désavantage. J’ai été déçu de Rosalina qui se déplace en flottant dans les airs aussi vite qu’un escargot, mais ravis de voir Boo se téléporter près de la balle lorsque ce dernier est trop loin.

De nouveaux mouvements pratiques, si l’on les maitrisent bien!

Si le mode histoire est la principale nouveauté, de nouveaux mouvements ont été créés. Le coup technique, qui permet au joueur d’avancer rapidement vers la balle, peut-être que c’est ce qui est arrivé avec Boo, et le coup d’instinct, un coup assez fort et qui demande une compréhension et une bonne rapidité de réponse pour contrer ce coup. C’est justement ce dernier qui m’a mis dans l’embarras à plusieurs reprises dans le mode histoire.

Si ces nouveaux mouvements ne représentent pas la vraie jouabilité du tennis, elles sont au moins amusantes. La jauge d’énergie qui permet de réaliser certains coups est un peu bizarre à gérer et je n’ai jamais vraiment compris comment la remplir rapidement…

Un mode multijoueur qui en donne large

Jouer à un jeu vidéo de tennis est toujours mieux avec un à trois autres joueurs que de confronter l’ordinateur. Dans le cas de Mario Tennis Aces, le choix est vaste. Il est possible de jouer en mode jeu libre avec quatre joueurs sur une seule console. Le tout permet d’avoir deux joueurs sur un écran séparé en deux. Même si c’est particulièrement petit lorsque l’on joue en mode portable, les quatre joy-con répondent très bien.

Si l’on rencontre un autre joueur avec une Nintendo Switch et qu’il possède une copie du jeu, il est possible de jouer au jeu en mode local, et ainsi être deux joueurs sur chaque console si on veut jouer à quatre.

Il y a bien sûr le mode en ligne qui permet de jouer avec des joueurs du monde entier. J’évite généralement ce mode puisque je ne suis certainement pas à la hauteur de rivaliser qui que ce soit. Puisque ce n’est pas le cas de tout le monde, ce mode est intéressant pour ceux qui aiment rencontrer des joueurs aléatoirement et n’ont pas peur d’affronter des joueurs de niveaux olympiques. Le mode en ligne est présent gratuit jusqu’à ce que le service Nintendo Switch Online soit activé en septembre prochain.

Impressions générales

J’ai toujours adoré les jeux de la série Mario Tennis. Même si j’ai peu d’intérêt envers le mode dynamique de Mario Tennis Aces pour utiliser les Joy-Con comme des Wiimotes, rien ne m’empêche de profiter du jeu avec une jouabilité classique et d’avoir tout le plaisir de gagner les différents trophées dans les tournois comme à l’époque lors de la première expérience avec la série sur Nintendo 64.

Hélas, le mode histoire m’a perdu à quel point j’ai trouvé ce dernier difficile. Je suis peut-être nul, mais de là à recommencer aussi souvent, le tout devient vite long et redondant. C’est un peu triste lorsqu’il s’agit de la principale nouveauté du jeu.

Il n’en reste pas moins que le jeu est amusant et qu’il est parfait pour jouer entre amis. La clientèle de Mario Kart 8 Deluxe devrait s’amuser avec Mario Tennis Aces. Le manque de nouvelles courses depuis la version Wii U est assez ennuyeux pour se permettre de jolies soirées dans les différents modes dont le mode de jeu libre en ligne de Mario Kart Tennis Aces.

Pour terminer, je crois que Mario Tennis Aces serait encore plus intéressant et diversifié si il y avait plus de personnages différents. On a vu l’engouement avec Link, et les personnages d’Animal Crossing dans Mario Kart 8 Deluxe. À quant seront-ils jouables dans Mario Tennis Aces?

+ Les caractéristiques des personnages.
+ Pouvoir y jouer avec des amis de plusieurs façons et n’importe où.

– Le mode histoire un peu trop difficile.
– Un manque de personnage lorsque la possibilité d’en avoir plus est incroyablement grande.

ÉVALUATION GLOBALE

Expérience de jeu : 3/5
Graphisme : 4/5
Son : 5/5
Durée d’intérêt/Rejouabilité : 3,5/5

Note globale :  ( 77,5%)

Procurez-vous Mario Tennis Aces sur Nintendo Switch.

Merci à Nintendo Canada pour la copie média ayant permis de réaliser ce test.

Les images illustrant cet article proviennent de ma partie sur Nintendo Switch.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here