edwin0.jpgTout comme moi, vous avez sûrement déjà joué avec un petit canard en plastique jaune dans votre bain quand vous étiez petit. Ce jouet est devenu, au fil du temps, un classique de la baignoire. Mais si on m’avait dit qu’un jour une entreprise allait rendre « intelligent » ce genre de jouet…

Edwin le canard est un jouet qui deviendra vite le meilleur ami de vos enfants quand ce sera l’heure du bain. Fonctionnant grâce à la technologie Bluetooth, il se lie à la plupart des appareils iOS et Android. Il peut interagir avec ceux-ci via une application gratuite.

Voilà maintenant plusieurs semaines que ma fille et moi nous nous amusons avec ce jouet. Voici mes impressions.

 

La configuration

La configuration est assez simple. Commencez par activer le Bluetooth. Ensuite, vous devez télécharger l’application Edwin sur votre téléphone ou votre tablette. Une fois que vous aurez installé l’application, vous l’ouvrez et vous suivez les étapes. En fait, je devrais parler au singulier, car la seule autre étape, c’est d’appuyer sur le cœur situé à l’avant d’Edwin. Il clignote en vert et devient rouge quand les deux produits sont liés.

De mon côté, j’ai eu quelques problèmes de configuration pendant mon essai. J’ai dû recommencer plusieurs fois avant de pouvoir lier les deux appareils. Finalement, l’application m’a fait télécharger une mise à jour pour le canard et ça semblait marcher.

edwin1.jpg

Avec mon LG G5, j’ai remarqué aussi qu’il n’y avait qu’une seule application de disponible (l’application générale), tandis que sur mon iPad, j’en retrouvais plusieurs, dont des applications dédiées (bain, veilleuse, etc.). Espérons que de nouvelles applications seront offertes pour les mobiles roulant sous Android.

Par ailleurs, en plus de servir de jouet interactif, Edwin peut faire office de haut-parleur Bluetooth. Tout ce qu’il faut faire, c’est d’aller dans les paramètres Bluetooth de son appareil et de le sélectionner. Le haut-parleur offre une bonne puissance, ce qui devrait plaire aux enfants.

 

L’application

L’application générale permet grosso modo de faire quatre choses : 1) écouter des chansons pour le bain ; 2) écouter des berceuses pour s’endormir ; 3) jouer à des jeux d’association et 4) lire des livres interactifs. Bref, Edwin est bien plus qu’un jouet réservé à l’heure du bain, étant donné qu’il peut suivre votre enfant toute la journée ou presque.

Chaque section interagit bien avec le canard. Par exemple, quand on écoute une histoire, à un certain moment, l’application nous demande de soulever le canard pour aider Edwin, dans l’histoire, à sortir de son lit. Dans la section réservée à la musique, il faut plutôt  brasser le canard pour créer divers sons.

edwin2.jpg

Cependant, je pense que c’est la section jeux qui exige la plus grande interaction entre l’application et le canard. Par exemple, le jeu d’association montre à l’utilisateur quatre formes (par exemple, une étoile, un cercle, un triangle et un carré). Chacune de ces formes est associée à l’un des quatre côtés du canard (devant, derrière, droite et gauche). Ensuite, l’application nomme une de ces quatre formes. Par exemple, si elle dit le cercle, on doit taper le derrière du canard et si c’est l’étoile, on tape le devant. Je montre quelques exemples dans ma vidéo plus bas.

 

Le canard

En plus d’être doté d’un haut-parleur, Edwin est livré avec un accéléromètre. Presque toutes les parties de son corps sont sollicitées. Quand il n’est pas utilisé dans une application, l’enfant peut taper sur le devant, les côtés ou le derrière pour ouvrir la lumière située dans sa tête.

edwin3.jpg

Sur le devant, on retrouve le cœur qui change de couleur pour indiquer l’état de la connexion. Il sert également d’interrupteur marche et arrête.

Dans l’ensemble, ce jouet m’a semblé solide. Votre enfant ne pourra pas s’en servir comme balle de baseball, mais si jamais il l’échappe, celui-ci ne cassera pas. De plus, il est facile à nettoyer, même si je ne recommande pas de s’en servir comme pinceau.

 

L’autonomie

Comptez environ huit heures d’autonomie avant de devoir le recharger. Si votre enfant ne l’utilise que pour son bain, il pourra s’en servir pendant au moins une semaine avant la prochaine recharge. Si Edwin est plutôt utilisé plusieurs heures par jour, il faudra probablement le recharger le soir.

edwin4.jpg

Dans tous les cas, le temps de rechargement est assez court. Il suffit de déposer le canard sur le nid de chargement inclus avec le produit et après quelques heures, la pile est pleine.

 

L’avis d’une experte

Ce jouet s’adresse aux enfants de 5 ans et moins. Ma fille de 2 ans et demi était donc le parfait cobaye. Même s’il peut faire plein de choses, on vient de le voir, c’est surtout dans le bain qu’elle s’en est servi. Elle aimait aussi le prendre parfois pour faire de la lumière.

De base, Edwin flotte, comme un canard en plastique. Par contre, étant donné qu’il est parfaitement étanche, il peut être immergé au fond de l’eau sans problème. C’était d’ailleurs le jeu préféré de ma fille…

Dans l’ensemble, je pense qu’elle a eu beaucoup de plaisir avec lui. Il n’y avait pas un soir où elle ne voulait pas s’amuser avec Edwin dans son bain. Ce qui est bien, c’est que ce n’est pas juste une bébelle qui fait de la musique et de la lumière. Il apprend vraiment des choses à l’enfant qui ne se rend pas compte qu’il est justement en train d’apprendre.

Aussi, le parent n’est pas isolé, car il peut interagir en même temps avec sa fille ou son garçon et le canard. C’est un jouet qui favorise les rapprochements, les rires et le bon temps.

 

Verdict

Ma fille a eu tellement de plaisir avec Edwin le canard, que je pense en acheter un pour son anniversaire. En termes de jouets pour le bain, il est difficile pour le moment d’en trouver des plus évolué. Edwin est robuste, intelligent et amusant.

Et j’avoue également qu’Edwin me manque un peu. Je m’y étais attaché!

 

Ce que j’ai aimé

– Une application simple à utiliser

– Une tonne de choses à faire

– Un canard qui accompagne l’enfant du matin au coucher

– Un jouet réellement étanche

– Une bonne autonomie

– Un temps de rechargement assez court

 

Ce que j’ai moins aimé

– Quelques problèmes de configuration

 

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here