trottinette électrique de XPRIT

J’ai évalué plusieurs planches gyroscopiques au cours des dernières années, mais je n’ai jamais eu l’occasion de tester de trottinette électrique. C’est aujourd’hui le grand jour, car j’ai deux nouveaux modèles de trottinette électrique à vous présenter. Il s’agit de la trottinette électrique pliable portative à roues de 6,5 po de XPRIT et de la trottinette électrique pliable à roue avant de 8 po de XPRIT. Il n’y a pas beaucoup de différences entre ces deux trottinettes, donc la plupart des commentaires s’appliquent aux deux modèles. Je vous donnerai davantage d’explications tout au long de l’évaluation. Commençons sans plus tarder.

Déplacez-vous avec style en trottinette électrique de XPRIT

trottinette électrique de XPRIT
Voici le modèle équipé de roues de 6,5 po.

Si vous aimeriez être au nombre de ceux qui se déplacent sur des véhicules modernes à roulettes en montant sur une toute nouvelle trottinette électrique, vous êtes certainement au bon endroit. Les deux trottinettes dont il est question aujourd’hui (équipées de pneus de 6,5 po et de 8 po) sont amusantes et faciles à utiliser, et sont actuellement offertes chez Best Buy Canada.

Ces trottinettes présentent plusieurs caractéristiques en commun. Par exemple, elles se plient toutes les deux pour être transportées (et rangées) facilement, elles offrent une autonomie impressionnante de huit heures (avec un témoin de charge à DEL intégré au guidon) et un phare avant à DEL pour rouler tôt le matin ou en soirée.

Les deux modèles sont également très robustes (en alliage d’aluminium résistant) et dotés d’un moteur puissant de 350 W qui peut atteindre une vitesse maximale de 22 km/h dans les deux cas. Celle-ci dépend aussi un peu bien sûr du poids de l’utilisateur. Dans mon cas (je pèse environ 220 lb), je suis techniquement trop lourd pour le modèle doté de roues de 6,5 po, mais bien à l’intérieur de la limite de poids maximale du modèle à roue avant de 8 po (je reviendrai sur les limites de poids plus loin). Malgré tout, je suis persuadé que les deux modèles auraient pu atteindre une vitesse plus élevée avec un utilisateur plus léger.

Du point de vue esthétique, les deux modèles sont très semblables et au goût du jour. La partie de la planche, le guidon et l’apparence générale sont presque identiques, et les deux modèles sont dotés d’une béquille très utile lorsque vous devez descendre de la trottinette pendant un moment (voir la photo ci-dessus).

Ils se rechargent tous les deux très facilement en environ 2 ou 3 heures avec un adaptateur de chargement inclus (photo à gauche). Remarque : Il s’agit du même adaptateur de recharge pour les deux modèles, et il se branche sur la trottinette, juste en dessous de la planche près de l’extrémité arrière (à côté de l’interrupteur marche/arrêt).

 

En ce qui concerne les différences entre les trottinettes, le modèle doté de roues de 6,5 po supporte une charge maximale de 200 lb, tandis que le modèle doté d’une roue avant de 8 po supporte une charge maximale de 264 lb. Je pense que cela est dû en grande partie au fait que le modèle équipé d’une roue de 8 po est doté d’un système de suspension avant (fourche) à ressorts saillants qui amortit les chocs et supporte le poids additionnel, particulièrement lorsque la chaussée est inégale (photo des ressorts à droite). Les deux modèles sont également très faciles à manœuvrer et peuvent rouler sur environ 20 km avec une seule charge (encore une fois, le poids de l’utilisateur influencera la distance maximale parcourue).

Assemblage et mise à l’essai

Commençons par le processus d’assemblage des trottinettes électriques de XPRIT (même si la tâche d’assemblage est minime).

Elle consiste principalement à déplier et à verrouiller la trottinette en position ouverte, et à fixer le guidon. Il est vrai que dans le cas du modèle à roues de 6,5 po, il faut ajouter d’autres pièces (notamment le frein et l’accélérateur) et serrer quatre boulons, mais le seul outil dont vous aurez besoin pour l’assembler est la clé hexagonale (illustrée à droite).

C’est encore moins compliqué pour la planche équipée d’une roue de 8 po : les poignées du guidon se vissent individuellement, et toutes les autres pièces (l’accélérateur, par exemple) ont déjà été fixées solidement par le fabricant. C’est aussi simple que ça.

Bien qu’il ait été facile d’assembler et de préparer ces trottinettes à l’emploi (à part le peu de mal que j’ai eu à insérer la clé hexagonale dans la tête des boulons sur le modèle doté de roues de 6,5 po), les choses sont devenues vraiment intéressantes quand j’ai commencé à sillonner les rues de Burnaby avec ces super bolides.

Le stationnement où je réalise mes essais en secret était complètement vide quand je suis arrivé (j’ai aussi fait des tests dans ma ruelle arrière), donc je suis allé au travail en trottinette pour voir à quelle vitesse elles pouvaient aller, et elles sont rapides!

Bien que mon poids soit supérieur à la capacité du modèle à roulettes de 6,5 po et largement inférieur à celle du modèle à roulette de 8 po, je crois que les deux modèles ont atteint une vitesse qui s’approchait du maximum de 22 km/h.

En fait, j’ai dû m’habituer à la vitesse au début, car plus j’accélérais, plus j’avais de la difficulté à manœuvrer la trottinette.

Malgré cela, les deux trottinettes étaient très agréables à utiliser et j’ai réussi à effectuer tous les tests sans provoquer d’incident ni d’accident.

D’ailleurs, je suis persuadé que n’importe qui pourrait conduire ces trottinettes facilement et en toute confiance. Après quelques minutes d’essai, elles sont aussi faciles à utiliser qu’un vélo.

trottinette électrique de XPRIT
La partie de la planche des trottinettes électriques est presque identique sur les deux modèles.

J’ai également découvert que les trottinettes peuvent monter des pentes légères. Je les ai testées sur une pente assez abrupte au début, mais sans succès. Plus tard, j’ai effectué un essai sur une pente ayant un dénivelé d’environ 10 à 15 degrés, et même si elles ont passablement ralenti, j’ai réussi à monter la côte.

trottinette électrique de XPRIT
Le levier de frein rouge se trouve sur la gauche, tandis que l’accélérateur est placé à droite.

Les leviers d’accélérateur et de frein sont très faciles à utiliser et fonctionnent très bien. En réalité, l’ensemble des composants de ces trottinettes fonctionnent très bien et je parie que la plupart des gens auront autant de plaisir que moi à les conduire.

Si vous vous procurez une trottinette pour vous rendre au travail, à la salle de sport ou ailleurs (à une distance raisonnable, bien sûr), je crois que vous serez très satisfait de la performance de ces trottinettes électriques de XPRIT. Ce sont des appareils impressionnants!

La preuve en images

J’ai réalisé une courte vidéo pour vous montrer ces trottinettes électriques de XPRIT en pleine action. La plupart des séquences que vous verrez présentent le modèle doté de roues de 6,5 po, car les deux modèles se ressemblent et fonctionnent de façon similaire. Veuillez prendre quelques minutes pour regarder la vidéo afin d’avoir une meilleure idée de l’expérience de conduite offerte par ces trottinettes :

Cliquez ici pour voir la vidéo (en anglais seulement)

Impressions générales

Je n’ai presque rien à redire des trottinettes électriques de XPRIT : elles sont faciles à assembler et très agréables à manœuvrer. En fait, j’ai eu un plaisir fou à les tester, et elles m’ont paru beaucoup plus faciles à diriger que toutes les planches gyroscopiques que j’ai testées dans le passé. C’est principalement parce que les trottinettes sont dotées d’un guidon auquel se tenir, ce qui aide grandement l’utilisateur à maintenir son équilibre. En fait, si vous craignez de perdre l’équilibre, une trottinette électrique pourrait bien être la solution de rechange parfaite à une planche gyroscopique. Vous ne pouvez pas vous tromper.

Leonard Bond
Originaire de la Nouvelle-Écosse, je vis actuellement avec ma femme à Burnaby, en Colombie-Britannique. J’ai également vécu à Toronto et en Nouvelle-Zélande. J’aime voyager et j’adore la littérature classique et les bons films (surtout les films d’espionnage comme les James Bond et les Jason Bourne). Je collectionne également les jouets et les souvenirs (surtout ceux des Transformers) et je m’intéresse beaucoup aux gadgets et à la technologie de toutes sortes. Je suis intrigué par un tas de choses et c’est la raison de ma présence sur le blogue Branche-toi. Je ne sais jamais quelles choses intéressantes je vais découvrir!