Sphero Mini

Connaissez-vous les jouets Sphero? Ce sont des jouets télécommandés par une application mobile qui s’adressent autant aux enfants qu’aux adultes.  J’ai d’ailleurs fait la critique du robot R2-D2, et je vous prépare deux autres textes pour les robots BB-8 et BB-9E d’ici quelques jours! Alors lorsque l’on m’a demandé de faire le test du Sphero Mini, je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre. J’ai évidemment accepté, parce que j’étais intrigué et que j’aime les nouveautés.

À l’arrivée du gadget, je vois cette petite boule blanche et bleue, de la taille d’une balle de ping-pong, et me demande bien ce qu’elle peut faire. Comme tout bon gadget, on doit d’abord la charger avant toute chose. Une heure de charge donne environ 45 minutes de jeu, ce qui est excellent. Durant la charge, le Sphero Mini clignote doucement avec une lumière bleue. Celle-ci tournera au vert constant une fois le jouet chargé.

Sphero Mini

D’ailleurs, c’est en retirant la coque (en appuyant doucement, un peu comme pour ouvrir un œuf de Pâques en plastique) que l’on constate comment la magie opère à l’intérieur en voyant les gyroscopes, moteurs et DEL!

Ensuite, on lance l’application pour jumeler son Sphero Mini à son téléphone et c’est à ce moment que l’éventail de possibilités s’offre à nous.

 

À vos marques, prêts… roulez!

Sphero Mini Modes de pilotage

L’application demande d’abord de calibrer le Sphero Mini en faisant pivoter la boule, grâce à votre doigt sur l’écran. C’est tout simple et ça prend quelques secondes. Une fois la calibration faite, vous pouvez vous mettre à piloter en mode Joystick (manette), qui est activé par défaut après la calibration, mais il existe aussi d’autres modes (Fastick, inclinaison et lance-pierres) que je vous laisse le plaisir d’explorer.

Le jouet Sphero Mini est vendu avec de petits accessoires comme des cônes et des quilles. On peut donc créer une course à obstacles, jouer une partie de quilles… ou un mélange des deux! Mieux, on peut chronométrer le temps qu’un joueur met à compléter un parcours de course à obstacles et essayer de le battre ensuite.

Mes enfants ont adoré le concept de contrôler une petite balle à travers les pièces de la maison, qu’il y ait des obstacles à éviter ou non! Vous pouvez d’ailleurs voir la course à obstacles que j’avais mise en place pour ma fille dans la critique vidéo ci-dessus.

Sphero Mini RéglagesJe dois admettre que j’ai, moi aussi, eu du plaisir à tester ce jouet. C’est le genre de jouet facile à comprendre, mais difficile à vraiment maîtriser, alors on peut passer de longs moments à essayer de perfectionner son contrôle.

Si vous avez un chat ou un chien, ceux-ci voudront certainement tenter d’attraper le Sphero Mini, mais attention, car la coquille de plastique ne résistera probablement pas à la mâchoire d’un chien de moyenne ou grande taille (et c’est sans compter la salive qui pourrait endommager le «cœur», à l’intérieur.

Le modèle testé ici est blanc, mais le Sphero Mini est offert en 5 couleurs (bleu, rose, vert, orange ou blanc), et il est également possible de changer la couleur de la lumière DEL à l’intérieur, au cas où vous auriez une préférence.

 

Jeux virtuels

Sphero Mini Jeux

L’application propose trois (3) jeux virtuels avec lesquels on peut s’amuser tout en manipulant le Sphero Mini.

La Boucle, le premier jeu, demande un peu de réflexes et de coordination. Le but est de faire pivoter le Sphero Mini de façon à faire pivoter simultanément un cercle composé de barres à l’écran, alors qu’une balle fait disparaître ces barres une à une (voir la démonstration dans ma critique vidéo).

Le second jeu s’appelle « Glisse à vitesse lumière ». Il s’agit de faire pivoter la boule de sorte que l’on récupère des bonus ou pour éviter des obstacles. Chaque niveau propose un défi supplémentaire et il devient évidemment facile de créer une compétition amicale avec des amis afin de voir qui accumulera le plus de points.

Exil II, le troisième jeu, n’est pas sans rappeler le jeu classique Asteroids. On doit faire pivoter la boule afin de piloter un vaisseau spatial et détruire les astéroïdes ou ennemis qui se présentent à l’écran. Certains sont plus résistants que d’autres, des armures et différentes armes peuvent être récupérées afin d’aider le joueur.

Il est facile de croire que Sphero puisse ajouter un ou plusieurs jeux à son application, mais ces trois jeux sauront capter l’attention pour un bon moment, surtout si une compétition amicale s’installe entre les différents joueurs.

L’application est évidemment offerte autant pour Android qu’iOS. J’ai toutefois une petite réserve quant à la conception des menus… le bouton pour sortir d’un écran (ou d’un jeu) n’est pas toujours situé au même endroit, ce qui nuit un peu à l’ergonomie, mais c’est relativement mineur. En fait, les concepteurs y sont allés d’une certaine logique en plaçant le bouton quitter au même endroit que le bouton pour accéder au menu ou au jeu en question.

 

Ce que j’ai aimé

  • Sa taille pratique pour transporter et même jouer dans une petite pièce
  • Les multiples possibilités (jeux virtuels, jeux réels et compétition)
  • Les accessoires inclus, même si peu nombreux, permettent de varier les jeux immédiatement
  • Fonctionne autant avec un appareil Android qu’un appareil iOS (iPhone ou iPad)

 

Ce que j’ai moins aimé

  • Sa taille minuscule: un enfant ou un adulte pourrait marcher dessus sans la voir, si elle est éteinte.

 

Mon verdict au sujet du Sphero Mini

Au final, il s’agit d’un jouet fort amusant autant pour garçons que filles, dès l’âge de 7 ans, que vous ayez un appareil Android ou iOS. Les enfants plus jeunes pourraient y jouer, mais comme le jeu nécessite la manipulation d’un téléphone ou d’une tablette, à vous de voir si vous voulez leur prêter.

Mon verdict: à mettre dans le bas de Noël cette année!

Le Sphero Mini est offert en 5 couleurs sur le site de Best Buy… et mon petit doigt me dit qu’ils vont s’envoler rapidement.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here