vélo électrique Pluto RJ’ai récemment eu l’occasion de tester une bicyclette vraiment géniale. Il s’agit du vélo électrique Pluto R. Aujourd’hui, je vous donne tous les résultats de mon test qui, avec plusieurs photos et une vidéo de présentation à l’appui, vous donneront toute l’information dont vous aurez besoin pour déterminer si un vélo électrique pourrait vous convenir.

Au fait, un modèle analogue, le vélo électrique Pluto C2, est aussi offert présentement. Alors que la barre horizontale du Pluto R relie le dessous du siège au guidon, celle du C2 est oblique; une caractéristique que pourraient préférer plusieurs personnes, notamment les cyclistes d’un certain âge ou toute autre personne qui craint de perdre pied et d’atterrir sur la barre.

Continuez à lire pour en savoir plus sur les bons moments que j’ai passés avec le Pluto R!

Caractéristiques et fonctionnalités du vélo électrique Pluto R

Le vélo électrique Pluto R comporte beaucoup d’aspects géniaux, mais ce qui le démarque vraiment des autres bicyclettes classiques est son moteur pédalier électrique pratique qui a une impressionnante vitesse de pointe de 32 km/h et offre des balades plaisantes.

Le Pluto R intègre aussi à merveille tous ses éléments électroniques, si bien qu’on peut à peine deviner sa vraie nature. Avec son moteur arrière de 350 W sans balais de Bafang situé sur le moyeu arrière (illustré ci-dessous) et son câble unique (qui ne représente qu’un dixième des câbles qu’ont la plupart des vélos électriques), le Pluto R ressemble presque à une bicyclette ordinaire.

Le moteur électrique épuré et bien caché est le cœur et l’âme du vélo électrique Pluto R.

En fait, le Pluto R comporte plusieurs atouts : sa batterie et son moteur sont si bien dissimulés qu’il n’a vraiment pas l’air d’un vélo électrique (ce qui attire moins l’attention des voleurs potentiels), son cadre est fait en alliage d’aluminium léger, il est incroyablement léger pour un vélo électrique et il est très élégant.

De plus, il est doté du très réputé système d’engrenage Shimano et de 9 modes de pédalage assisté. Bien sûr, si vous préférez faire tout le travail par vous-même, vous n’avez qu’à sélectionner 0 pour que votre vœu soit exaucé.

Le vélo électrique Pluto R a d’autres caractéristiques dont une sonnette pour avertir les piétons et les autres usagers de la route de votre présence, un feu arrière rouge pour que vous soyez facilement visible lors de vos promenades nocturnes, des freins à main avant et arrière, et un mécanisme de déclenchement pour faciliter les changements de plateau.

Nous aborderons plus en détail les caractéristiques et les fonctions du Pluto R au fil de l’évaluation.

Assemblage du vélo électrique Pluto R 

Déballage

Le déballage du Pluto R s’est fait rapidement et sans difficulté, même s’il a été une source de détritus. Sortir toutes les pièces et les déballer n’a pris que 10 minutes, environ. Cependant, le sol était jonché de carton, de rubans adhésifs et de plastique qu’il a fallu jeter par la suite.

Le plus frustrant a été de devoir chercher de petites pièces qui étaient cachées parmi les détritus. J’ai dû perdre entre 10 et 15 minutes à les rechercher (au début, je croyais qu’elles étaient manquantes). Alors, moins de détritus d’emballage serait certainement une bonne chose.

Assemblage

Le Pluto R nécessite un peu d’assemblage avant de pouvoir l’enfourcher. Vous devez fixer le guidon, le pneu avant (incluant l’ensemble de freinage et le garde-boue), les pédales et le siège.

La plupart des pièces complexes du vélo sont déjà assemblées (p. ex., le moteur électrique, la chaîne et le système d’engrenage, les freins arrière et le cadre sont normalement déjà joints les uns aux autres dans la boîte), ce qui est très bien et simplifie le reste de l’assemblage.

Une fois toutes les pièces hors de la boîte et prêtes à être assemblées, le reste de l’assemblage n’a pris qu’environ 20 minutes (si on ne tient pas compte, évidemment, du temps perdu à rechercher les pièces enfouies sous les détritus).

En réalité, j’ai été plutôt enchanté par l’assemblage, étant donné qu’il ne nécessitait pas d’aide professionnelle d’aucune sorte et qu’il ne nécessitait que très peu d’outils (juste quelques clés hexagonales, que je possédais déjà).

Choses à noter

L’adaptateur que j’ai utilisé pour gonfler les pneus

Une chose à noter à propos des pneus : ils ont des valves d’air Presta (par opposition aux valves Schrader, dont sont équipés plusieurs vélos de montagne).

Par conséquent, j’ai dû aller m’acheter un adaptateur de valve pour être en mesure de gonfler les pneus.

L’adaptateur coûtait 3 $ au magasin de vélos qui est à seulement quelques pâtés de maisons de chez moi. Donc, ce n’était pas un gros problème. Cela m’a permis de gonfler les pneus au moyen d’un boyau d’air standard à la station d’essence du coin. Simple comme bonjour!

Illustration de l’écran rétroéclairé du Pluto R avec odomètre, indicateur d’autonomie, minuterie et sélecteur à 9 niveaux de puissance de pédalage assisté

Le vélo électrique Pluto R au banc d’essai

Sur la route

Après avoir terminé d’assembler le vélo, il était temps de prendre la route. Je dois dire que me balader sur le Pluto R a été une vraie partie de plaisir. C’était attribuable en grande partie à son écran à rétroéclairage, qui affiche un odomètre, un indicateur d’autonomie et de l’information au sujet du niveau de pédalage assisté utilisé. Il n’y a rien de tel que de connaître sa vitesse!

Illustration de l’écran rétroéclairé du Pluto R avec odomètre, indicateur d’autonomie, minuterie et sélecteur à 9 niveaux de puissance de pédalage assisté

Vitesse maximale

J’ai roulé à vélo sur des rues principalement planes et dans un parc plein de collines escarpées. Lorsque je roulais sur les rues planes de mon quartier, je pouvais atteindre, avec le pédalage assisté, une vitesse maximale de 32 km/h; en fait, à certains moments, j’ai dépassé cette vitesse.

Accélération et freinage

Le Pluto R atteint rapidement sa vitesse de croisière. Dans plusieurs rues de mon voisinage, je devais appliquer les freins constamment afin de respecter la signalisation.

C’est qu’en quelques pieds seulement, je pouvais atteindre facilement 30 km/h ou plus. Il était facile de sentir l’entrée en fonction du pédalage assisté et, dans ces conditions, atteindre une vive allure était aussi facile qu’amusant.

Heureusement, les freins du Pluto R remplissaient leurs promesses, me permettant d’arrêter en quelques pieds seulement et sans aucun accident évité de justesse. Le seul problème mineur notable est celui-ci : le frein avant faisait un peu de bruit lors du freinage.

Une photo parmi d’autres de l’adaptateur de recharge du Pluto R, qui vous permet d’enfourcher votre monture en quatre ou en six heures. Une charge complète assure une autonomie de 40 à 50 km.

Dans les côtes

J’ai gravi plusieurs côtes dans mon quartier. Plusieurs d’entre elles avaient une pente de 30 à 45 degrés. Mais ça n’a pas été un problème pour le Pluto R!

Cependant, on ne peut en dire autant pour les côtes plus à pic qui sont dans le parc de mon quartier, qui est rempli de pistes de randonnée et de cyclisme. Certaines côtes étaient si à pic (leur pente devait être d’environ 60 degrés) que j’ai parfois dû descendre de mon vélo et marcher.

Pour cette raison, je dirais que la fonction de pédalage assisté se résume à l’essentiel. Elle est utile à l’extérieur (surtout sur les terrains plats), mais ne transforme pas le vélo en motocyclette, et les éléments électroniques ne feront vraiment pas tout le travail à votre place.

Une question de confort

La seule chose que je n’ai pas aimée au sujet du Pluto R est sa selle très inconfortable. Même si ce n’est pas un si gros problème, je n’ai pas été très impressionné par cette selle. 

vélo électrique Pluto R

Mais peut-être aurais-je dû l’être. En effet, ce siège est d’un type particulier (long, étroit et ferme) que l’on trouve normalement sur les vélos de montagne de style hybride ou de route. Il a été conçu pour les longues randonnées en vélo et pour empêcher les plaies de selle après de telles randonnées.

Malgré tout, j’aurais tout de même préféré quelque chose de plus moelleux, peut-être même une housse plus moelleuse (en néoprène?) pour couvrir la selle.

La preuve en images

Veuillez prendre quelques minutes pour regarder ma courte vidéo de présentation du vélo électrique Pluto R. Dans cette vidéo, je donne un bon aperçu du vélo, je discute des points que j’ai vraiment aimés (ou qui m’ont déplu). Certaines des séquences vidéo me montrent en train de l’utiliser :

Cliquez ici pour voir la vidéo (en anglais seulement)

Impressions générales

vélo électrique Pluto R
Il est possible de faire clignoter le feu arrière ou de le laisser fixe pour vous rendre plus visible de derrière aux conducteurs qui partagent la route avec vous la nuit.

Bien que j’aie quelques réserves au sujet du vélo électrique Pluto R, mon opinion générale est extrêmement positive. En fait, j’adorerais avoir un de ces merveilleux vélos. Bien que les vélos électriques ne sont pas vraiment des bicyclettes d’entrée de gamme, vous en avez beaucoup pour votre agent. Si pédaler sur un vélo traditionnel est difficile pour vous (peut-être en raison des efforts qu’exige le fait de pédaler continuellement), le vélo électrique pourrait bien être la solution. Si c’est le cas, impossible de vous tromper avec le Pluto R!

Trouvez tout ce dont vous avez besoin en fait de vélo électrique en consultant le site de Best Buy Canada dès aujourd’hui.

 

Leonard Bond
Originaire de la Nouvelle-Écosse, je vis actuellement avec ma femme à Burnaby, en Colombie-Britannique. J’ai également vécu à Toronto et en Nouvelle-Zélande. J’aime voyager et j’adore la littérature classique et les bons films (surtout les films d’espionnage comme les James Bond et les Jason Bourne). Je collectionne également les jouets et les souvenirs (surtout ceux des Transformers) et je m’intéresse beaucoup aux gadgets et à la technologie de toutes sortes. Je suis intrigué par un tas de choses et c’est la raison de ma présence sur le blogue Branche-toi. Je ne sais jamais quelles choses intéressantes je vais découvrir!