beauty.jpgSe pourrait-il qu’il y ait, dans votre entourage, quelqu’un qui mérite le plus beau cadeau de sa vie? Quelqu’un qui, par exemple, n’aurait pas hésité une seconde quand vous lui avez demandé de l’aide pour déménager cet été—deux fois, parce qu’un studio d’haltérophilie a ouvert ses portes au-dessus de votre premier appart? Quelqu’un, par-dessus le marché, dont l’ordinateur actuel roule encore sous MS-DOS et qui a de plus en plus de mal à s’approvisionner en disquettes 5 1/4 pouces usagées?

Ou peut-être espérez-vous trouver vous-même un bel ordinateur flambant neuf dans votre bas de Noël le mois prochain, et lisez-vous ce billet dans le but de savoir s’il vaut la peine de le laisser traîner innocemment sur les ordinateurs de tous vos proches dès qu’ils auront le dos tourné? (Je vous comprends. Pour maximiser vos chances, commencez à magasiner pour un bas de Noël format géant tout de suite, parce que ces choses-là ne courent pas les rues.)

Quelle que soit la raison qui vous amène ici, soyez les bienvenus. Acheter un ordinateur constitue un investissement considérable, et vous faites bien de vous renseigner au maximum avant de faire le saut. Voici donc quelques questions à vous poser pour faire un choix judicieux.

deuxportables.jpgÉvaluez les besoins

D’abord, il faut savoir à quoi servira l’appareil. Il ne sert à rien d’acheter un ordinateur ultra-puissant à quelqu’un qui s’en servira pour regarder des films sur Netflix ou pour faire de la bureautique, comme il n’est pas très utile d’acheter un ordinateur portable d’entrée de gamme à un aspirant champion de Call of Duty.

Bien connaître les besoins du futur propriétaire vous aidera à établir des priorités et à savoir sur quelles composantes vous pourrez économiser en cas de besoin:

  • Est-ce que l’ordinateur est destiné à un coupeur de cordon qui n’a pas de téléviseur? Un écran d’une bonne taille pourrait être utile pour consommer de la vidéo en ligne.
  • Le cadeau est pour votre papa qui travaille sur des chantiers de construction depuis 30 ans? Évitez les ultraportables à très petits claviers qui seront inconfortables pour ses doigts.
  • Êtes-vous aux prises avec un maniaque de photo ou de vidéo? Prévoyez beaucoup d’espace de stockage, et peut-être un disque dur RAID pour éviter les pertes de données.
  • La personne choyée passe-t-elle beaucoup de temps dans une bibliothèque, sur le patio de son chalet ou dans un autre endroit où les prises de courant se font rares? L’autonomie de la batterie sera primordiale!

toutenun.jpgPortable ou bureau?

De plus en plus de gens se tournent vers les ordinateurs portables parce qu’ils offrent une plus grande flexibilité que les ordinateurs de bureau. Cependant, il faut savoir que vous obtiendrez généralement plus de puissance pour un même prix avec un ordinateur de bureau, et que celui-ci pourrait être plus facile à mettre à jour dans quelques années, lorsque les nouveaux logiciels requerront plus de ressources.

Avant d’opter pour un ordinateur de bureau, assurez-vous que la personne à qui vous allez l’offrir dispose d’un espace approprié chez elle: au moins un meuble réservé, de préférence une pièce fermée.

Si vous choisissez un portable, rappelez-vous qu’un appareil mince et léger avec une autonomie élevée sera plus pratique pour un étudiant ou pour un travailleur autonome qu’un gros ordinateur plus puissant mais dont il faut toujours traîner le gros bloc d’alimentation externe avec soi. À l’inverse, si le destinataire est un gros joueur et que l’ordinateur se déplacera surtout d’une pièce à l’autre dans la maison plutôt que dans le métro, visez la puissance, quitte à sacrifier sur l’ergonomie.

chromebook.jpg
Quel budget?

Ah, la question qui détermine (presque) tout le reste! Il existe des ordinateurs pour tous les budgets, mais la flexibilité et la performance ont un prix.

Dans les gammes de prix les plus basses, vous obtiendrez généralement un processeur de puissance moyenne, assez de mémoire vive pour exécuter une ou deux applications à la fois sans ralentissement, et des composantes soudées à la carte-mère de sorte qu’il sera difficile d’effectuer des mises à jour si jamais vous vous rendez compte qu’il vous manque un peu de punch.

Mais rassurez-vous: tous les ordinateurs disponibles sur le marché sont bien suffisants pour satisfaire les besoins de base. En particulier, rares sont les moniteurs qui offrent moins qu’une résolution 1080p de nos jours — et à la distance à laquelle nous regardons nos ordis, il s’agit d’une résolution plus qu’acceptable.

Pour avoir une carte graphique de calibre pour les jeux vidéo, un disque SSD plus rapide, plus silencieux et plus durable qu’un disque dur traditionnel, ou un portable plus mince et plus léger, il vous faudra probablement débourser quelques centaines de dollars de plus.

macbookair.jpgQuel écosystème?

Aujourd’hui, les systèmes d’exploitation constituent de véritables écosystèmes avec leurs applications propres et une affinité naturelle avec certains types de téléphones intelligents ou de tablettes. Dans le cas de l’achat d’un ordinateur neuf, vous avez essentiellement trois choix:

  • La gamme Chromebook, très économique, qui conviendra à ceux qui se sentent à l’aise avec les applications de Google et qui sont toujours en ligne.
  • Le bon vieux Windows, qui offre le plus de variété de matériel et de logiciels et un bon rapport qualité-prix.
  • OS X, le système d’Apple, reconnu pour sa fiabilité et livré avec des applications Apple hautement optimisées pour la performance énergétique, ce qui fait que les portables Apple ont généralement une excellente autonomie—surtout quand on utilise des applications Apple!

Le système d’exploitation Linux, sous toutes ses formes, constitue un excellent choix pour ceux qui souhaitent s’investir un peu plus dans l’informatique, mais rares sont les ordinateurs neufs qui sont vendus avec ce système pré-installé.

Si l’ordinateur que vous offrez vient en remplacer un vieux, réfléchissez longuement avant de prendre la décision de changer d’écosystème: le passage peut coûter cher en temps d’apprentissage et/ou en remplacement d’applications. Sinon, vous avez le champ libre, et le choix est une question de goût. Mais sachez qu’un gros joueur appréciera plus un PC Windows et que la synchronisation d’un iPhone ou d’un iPad est infiniment plus agréable avec un Mac.

desktop2.jpgLe choix d’écran?

Pour un ordinateur de bureau, il n’y a pas vraiment de limite à la taille de l’écran: si ça entre dans la maison, c’est bon! Par contre, les situations où un écran tactile est approprié pour un ordinateur de bureau sont assez limitées; pensez-y bien avant de payer plus cher pour ce genre de technologie.

Pour un portable, c’est plus compliqué. Par expérience, je vous dirais qu’il est très difficile de bien gérer plus d’une fenêtre à la fois sur un écran de moins de 15 pouces; ça va si vous avez un client Twitter et votre navigateur branché sur Facebook, mais pour rédiger un travail de session d’un côté en consultant vos notes Evernote de l’autre, ça devient rapidement désagréable. Quant aux portables de 17 pouces ou plus, on devrait plutôt parler de « déménageables » puisque transporter ce genre de bête n’est agréable pour personne; d’ailleurs, trouver un sac compatible avec un si gros ordinateur n’est pas toujours de tout repos.

Les composantes principales?

En règle générale, vous obtiendrez des gains de performance plus élevés pour un même prix en effectuant les mises à jour suivantes, en ordre décroissant d’efficacité:

  • Passer de 4 à 8 (ou de 8 à 16) gigaoctets de mémoire vive.
  • Passer d’un disque dur ordinaire à un disque SSD ou hybride.
  • Passer à un processeur plus rapide.

La carte graphique représente un cas spécial: si vous êtes un gros joueur ou que vous utilisez des applications 3D, une carte plus avancée est pratiquement indispensable, mais autrement la puce graphique de base intégrée à votre processeur ou à votre carte-mère fera parfaitement l’affaire et vous ne gagnerez à peu près rien en payant plus cher. Si jamais vous décidez d’investir un montant additionnel sur cette composante, le choix qui vous donnera le meilleur rapport qualité-prix est probablement de passer d’une carte qui partage la mémoire vive du système à une carte qui possède sa propre mémoire dédiée.

La finition?

En terminant, n’oubliez pas de tenir compte du boîtier avant d’effectuer votre achat. Un fini plastique coûtera moins cher mais sera habituellement moins résistant aux chocs qu’un boîtier en aluminium brossé. Et un boîtier très stylisé comme ceux que l’on retrouve chez Alienware, par exemple, sera beaucoup plus approprié pour un DJ ou un gamer que pour une réunion de conseil d’administration!

Magasinez les ordinateurs en ligne chez Best Buy Canada.

 

 

 

PARTAGER SUR
Après une carrière de 15 ans en développement de jeux vidéo, FDL a succombé au côté obscur de la Force: celui des médias. Il compte à son actif 4 livres, 250 émissions de télévision et plusieurs milliers d'articles et de billets de blogues portant sur la technologie, les jeux, la science et le monde de l'insolite. Fier détenteur de deux maîtrises et demie, il espère compléter son doctorat en histoire d'ici la fin du 21e siècle.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here