Imprimante SupertankPour la plupart d’entre nous, le bureau sans papier est un mythe et le restera toujours. S’il est vrai que nous imprimons moins qu’auparavant, une imprimante demeure un périphérique incontournable, tant pour les études que pour le travail. Ne serait-ce que pour les situations, encore nombreuses, où l’on reçoit par courriel un document qu’il faut obligatoirement retourner sur papier, signé à la main!

Mais quelle imprimante choisir? Laser, jet d’encre ou supertank? Appareil multifonctions ou imprimante photo? La décision n’est pas toujours simple. Voici donc quelques facteurs à considérer avant de faire votre choix. Peut-être pourrez-vous ainsi augmenter votre productivité au retour du congé des Fêtes.

Les principaux critères lors du choix d’une imprimante

Toutes les imprimantes ne sont pas créées égales. Et parfois, de petits détails qui passent inaperçus au moment d’un achat peuvent nous faire damner pendant des années. Avant de passer à l’action, posez-vous les questions suivantes:

1. Quels documents allez-vous allez imprimer et dans quel format? Seulement sur du papier lettre ou en format légal? Des étiquettes? Des enveloppes?

2. Combien de pages allez-vous imprimer par jour ou par mois? La réserve de papier de l’imprimante sera-t-elle suffisante pour que vous ne soyez pas forcé de l’alimenter sans arrêt?

3. Combien d’utilisateurs auront besoin de l’imprimante? Est-il pertinent de choisir un appareil connecté wi-fi? Avec ou sans l’option d’un port Ethernet?

4. Allez-vous imprimer en couleurs, ou pouvez-vous économiser sur cette fonction? Pour du travail «à l’interne», le noir et blanc suffit. Pour du matériel promotionnel, probablement pas.

5. De combien d’espace disposez-vous, et où? Devez-vous héberger votre imprimante sur votre bureau? Ou pouvez-vous la ranger sur une étagère?

6. De quelles autres fonctions avez-vous besoin? Numérisation? Photocopies? Fax, si vous travaillez dans l’un des domaines qui utilisent encore cette technologie? Un appareil multifonctions vous coûtera moins cher que deux ou plusieurs appareils séparés, mais vous le trouverez peut-être moins commode si vous devez faire 2 000 copies par mois!

7. Préférez-vous payer un peu plus maintenant ou bien économiser à l’achat, quitte à dépenser plus d’argent pour les fournitures (encre, poudre, pièces de rechange) à l’usage?

Décidez dès maintenant où vous pouvez économiser et où ce serait dommageable. Vous ne le regretterez pas.

Les principales technologies d’impression

En ce moment, les principales catégories d’imprimantes sont: à jet d’encre, au laser et «supertank». Heureusement, toutes trois sont beaucoup plus efficaces que les technologies d’autrefois. Finie, l’époque des lentes et bruyantes imprimantes matricielles! Oubliées, les caisses remplies de longs rubans de papier dont il fallait détacher les feuilles une par une! Remisés à jamais, les câbles parallèles qui ne servaient à rien d’autre et qui cassaient tout le temps!

(Petite anecdote: dans le cadre de mon premier emploi, nous utilisions de rutilants postes de travail Silicon Graphics et une des premières imprimantes au laser, qui coûtaient alors le prix d’une petite voiture. Lorsque des bandits se sont introduits dans notre bureau, ils ont volé… le câble parallèle. J’aurais presque préféré qu’ils partent avec les postes de travail.)

Imprimante à jet d'encreLes avantages et inconvénients des imprimantes à jet d’encre

En règle générale, les imprimantes à jet d’encre sont relativement petites et peu coûteuses à l’achat. (Il y a cependant des exceptions.) La différence de prix est particulièrement notable pour les modèles qui impriment en couleur. Pour un volume d’impression modeste, il s’agit donc généralement du meilleur choix.

Cependant, les cartouches d’encre coûtent plus cher, par page imprimée, que la poudre utilisée par les imprimantes au laser. À haut volume, le coût des cartouches efface toutes les économies réalisées à l’achat. À l’inverse, à très bas volume, il y a un danger que l’encre d’une cartouche sèche dans votre imprimante. Cela m’est arrivé deux fois. Vérifiez bien la date d’expiration de vos cartouches à l’achat; s’il reste moins d’un an, n’attendez pas trop avant de vous en servir!

Dans le cas des imprimantes à jet d’encre couleurs, il faut aussi tenir compte du type de cartouches utilisées. Certains modèles requièrent des cartouches séparées pour chaque composante de couleur (cyan, magenta et jaune), qui se consomment à des rythmes différents. La gestion de ces cartouches peut donc être complexe. D’autres intègrent le cyan, le jaune et le magenta à une seule et même cartouche. C’est plus simple, mais il y a un risque de gaspillage si une couleur est consommée plus vite que les autres. (Par exemple: si vous imprimez votre logo d’entreprise sur chacune de vos lettres!)

Imprimante au laserLes avantages et inconvénients des imprimantes au laser

Les imprimantes au laser utilisent une poudre qui est fusionnée au papier par (vous l’avez deviné) un rayon laser. Le résultat est très élégant, sans risque de coulisses si le papier est mouillé. Les cartouches de poudre durent aussi beaucoup plus longtemps que les cartouches d’encre des imprimantes à jet d’encre: souvent des milliers de pages plutôt que quelques centaines. Et le coût par page est beaucoup plus bas dans le cas de la poudre.

Mais il y a un prix à payer pour tout cela: à l’achat, l’imprimante au laser coûte plus cher. En général, ces périphériques sont aussi plus encombrants que les imprimantes à jet d’encre, notamment parce que leurs tambours d’impression et les cartouches de poudre occupent beaucoup plus de volume que des cartouches d’encre.

Imprimante SupertankLes avantages et inconvénients des imprimantes supertank

Une catégorie relativement nouvelle, les imprimantes supertank sont en quelque sorte une variante à haut débit des imprimantes à jet d’encre. Plutôt que des cartouches recyclables, elles contiennent des réservoirs dans lesquels on verse de l’encre en bouteille. Cela évite le problème du gaspillage que l’on observe avec les cartouches «trois couleurs»… Mais il faut manipuler des bouteilles d’encre, ce qui peut être salissant si l’on est maladroit(e).

En règle générale, les réservoirs des imprimantes supertank contiennent beaucoup plus d’encre que les cartouches ordinaires. (D’où le nom supertank!) Autrement, elles présentent essentiellement les mêmes caractéristiques que les imprimantes à jet d’encre.

Et pourquoi pas une imprimante photo?

On associe généralement les imprimantes photo aux souvenirs de famille. Et en effet, pour la plupart des travailleurs et travailleuses à domicile, ce genre d’appareil est superflu.

Ceci dit, certaines imprimantes « ordinaires » produisent des images d’une qualité exceptionnelle lorsqu’on les utilise avec du papier photo. Les artistes, les courtiers immobiliers, les professionnels du marketing et bien sûr les photographes en savent quelque chose. Serait-ce utile pour vous? Vos clients seraient-ils assez impressionnés par vos rendus 3D sur papier photo pour justifier la dépense?

ImprimanteQuelle imprimante sera la plus économique?

Il est possible d’estimer le coût total des copies imprimées sur un appareil pendant toute sa durée de vie. Ce ne sera peut-être pas très précis, mais ça donne une idée.

Assumons que vous souhaitez garder votre nouvelle imprimante pendant quatre ans et que vous imprimez environ 300 pages par mois, toujours en noir et blanc. En quatre ans, vous aurez donc imprimé 14 400 pages. Vérifiez maintenant le prix des fournitures requises par les imprimantes que vous envisagez d’acheter. Disons que les cartouches de l’imprimante à jet d’encre XYZ coûtent 35$ pour 500 pages. Pour imprimer 14 400 pages, il vous faudra 29 cartouches, à un coût total de 1015$. Ajoutez le prix d’achat de l’imprimante; disons 200$. En quatre ans, vous aurez donc dépensé 1215$, soit un peu plus de 8 cents par page.

Répétez maintenant l’exercice pour les autres modèles qui vous intéressent. Pour les imprimantes au laser, vérifiez si vous devrez aussi remplacer un tambour d’impression. (À ce volume d’impression, c’est peu probable.) Si vous imprimez en couleurs, ajoutez une certaine marge pour la consommation inégale des encres/poudres cyan, jaune et magenta; peut-être 10%.

Plus le volume d’impression et/ou la durée de vie estimée augmentent, plus l’exercice devrait favoriser le laser. Le point d’inflexion au-delà duquel une technologie devient supérieure dépend cependant des besoins que vous allez définir.

Un petit scénario fictif…

Je n’ai plus beaucoup de place sur mon bureau, qui a accueilli cette année un moniteur externe, une lampe de qualité, un micro pour l’enseignement à distance suspendu à un bras articulé et… euh… deux consoles de jeu vidéo. Si je devais acheter une nouvelle imprimante, je choisirais donc un modèle wi-fi que je pourrais installer n’importe où.

Je n’imprime pas très souvent, mais lorsque je le fais ce sont de gros manuscrits; une imprimante laser noir et blanc risque donc d’être plus rentable à long terme. Surtout que, par expérience, je sais que je garde mes imprimantes longtemps (j’en ai eu 5 en 30 ans).

J’ai aussi un numériseur plat séparé, qui accepte des documents allant jusqu’à 11 x 17 pouces. Et lorsque je numérise, ce sont habituellement des livres ouverts, qui dépassent la taille du numériseur intégré à la plupart des imprimantes (souvent 8 1/2 x 11). Je n’ai donc pas besoin des fonctions avancées d’un appareil multifonctions.

Voilà quelques paramètres qui m’aideraient à choisir parmi la vaste gamme d’imprimantes disponibles. Mais si je devais me remettre à imprimer des documents promotionnels en couleur, ce serait un tout autre calcul! Et vous? Quels sont vos besoins?

Magasinez les imprimantes en ligne chez Best Buy Canada

1 COMMENT

Comments are closed.