HomeOffice-2.jpgHomeOffice-3.jpgTravaillez-vous de la maison? Un nombre étonnant de Canadiens le font. Selon un rapport de l’Institut Fraser, les travailleurs indépendants représentaient 15 % des salariés au Canada en 2013. Ce chiffre a augmenté de manière importante (ce même rapport de l’Institut Fraser a démontré que le nombre de travailleurs indépendants a augmenté de 50 % entre 1990 et 2013), et bien qu’il existe divers facteurs qui expliquent cette tendance, y compris la récession de 2008, il faut dire que la possibilité de gérer une organisation à distance motive grandement les gens à travailler à la maison.

Il faut ajouter à cela le fait que les employeurs traditionnels permettent de plus en plus à leurs employés de travailler à la maison. Toutes ces raisons expliquent qu’il y ait beaucoup de bureaux à la maison au Canada. L’un des grands facteurs qui ont permis la mise en place de bureaux à la maison est la technologie. Plus particulièrement, il existe trois appareils essentiels à tous bureaux à la maison : l’ordinateur, le téléphone intelligent et le routeur.

Tout bureau à la maison nécessite un ordinateur

L’élément central de n’importe quel bureau à la maison est l’ordinateur. Avant l’ère de l’ordinateur, l’installation d’un bureau à la maison représentait tout un défi. Je me rappelle avoir passé du temps dans le bureau de mon grand-père quand j’étais petit. La pièce lui servait à la fois de quartier général pour son restaurant, son exploitation laitière et sa boutique de fleurs. C’était très difficile à gérer. Il y avait des piles de papier partout, en plus d’une machine à écrire et d’une calculatrice. Quelques une de ces piles servaient de registre pour les dépenses et les revenus. Les commandes devaient être suivies et comptabilisées manuellement, et se présentaient elles aussi sous forme de montagnes de feuilles. Les correspondances devaient être écrites à la main ou dactylographiées. Tous les paiements s’effectuaient par chèques et devaient être comptabilisés dans les registres. Lorsque mon grand-père voulait faire la promotion de ses commerces ou encore élaborer un nouveau menu, il devait esquisser le tout à la main. Puis, il apportait ses croquis à l’imprimerie pour qu’ils soient confectionnés et imprimés professionnellement.

Tout a changé radicalement lorsque l’ordinateur personnel est arrivé.

Avec un ordinateur et le bon logiciel, beaucoup de gens arrivent à faire leur travail sans mettre les pieds dans un bureau traditionnel. Toutes les opérations d’une entreprise peuvent être gérées à partir de l’ordinateur. Avec une formation minimale, un travailleur indépendant ou le propriétaire d’une petite entreprise peut facilement suivre ses dépenses, effectuer des paiements électroniques, commander des produits et même promouvoir ses services au moyen d’un ordinateur. Pour communiquer avec des clients et des fournisseurs, l’ordinateur vous permet d’envoyer des courriels, des messages et même d’utiliser Skype. Vers la fin de l’année, vous devrez envoyer vos feuilles de calcul à un comptable afin qu’il les vérifie (quoique les logiciels de déclaration de revenus peuvent répondre à plusieurs besoins des petites entreprises). Vous pourriez aussi faire appel à un concepteur Web professionnel pour vos campagnes de promotion. Par contre, en général, toutes les activités d’une petite entreprise peuvent être gérées à partir d’un bureau à la maison qui comprend un ordinateur et une suite logicielle de productivité telle que Microsoft Office.

Grâce à l’ordinateur, les gens peuvent travailler à la maison, et même gérer efficacement une petite entreprise de leur bureau à domicile.

Tout bureau à la maison nécessite un routeur

Évidemment, un ordinateur sans routeur est assez limité. Ce qui a vraiment donné le coup d’envoi au travail à la maison est Internet. L’ordinateur est un appareil compact, abordable et facile d’utilisation qui peut faire pratiquement tout avec le bon logiciel, tandis qu’Internet offre la connectivité réseau et facilite la communication. Pour plusieurs personnes, le Web sert de boutique pour leur entreprise. Au lieu d’avoir un magasin traditionnel et de la publicité imprimée, elles utilisent un site Web, une adresse courriel, un système de paiement électronique comme PayPal et d’autres services en ligne pour exercer leurs activités. Pour être en mesure de travailler à distance, Internet fournit la connexion au réseau de l’entreprise.

Wi-Fi-Router.jpg

La porte d’entrée de l’accès Internet à partir de votre bureau à la maison est le routeur. Avec un nouveau routeur Wi-Fi 802.11ac, votre connexion Internet atteint la vitesse maximale permise par votre fournisseur de service Internet. Votre navigateur Web offre une performance remarquable et aucune attente lors du téléchargement de fichiers volumineux. Les vidéoconférences sont en haute définition sans saccade ni retard. Tout ce qui nécessite une connexion haute vitesse se fait en un clin d’œil.

Le routeur n’est pas seulement essentiel pour l’accès Internet sur votre ordinateur, il permet aussi de connecter les périphériques de votre bureau à la maison. Grâce au routeur Wi-Fi, dites adieu aux câbles. Les imprimantes, les disques durs externes, les ordinateurs supplémentaires, les tablettes et les téléphones intelligents peuvent être connectés par Wi-Fi. Comme le routeur est incontournable, il est important d’optimiser sa performance. Je vous recommande de passer à un routeur doté de la norme sans fil 802.11ac si ce n’est pas déjà fait. Cette nouvelle norme est beaucoup plus rapide que les précédentes et elle permet de connecter sans problème plusieurs appareils Wi-Fi simultanément, ce qui est d’autant plus important pour un bureau à la maison.

Tout bureau à la maison nécessite un téléphone intelligent

J’ai travaillé de mon bureau à la maison occasionnellement pendant plusieurs années, et à temps plein pour les huit dernières années. Ce qui m’a permis d’améliorer mon efficacité est mon téléphone intelligent.

Smartphone.jpgLes téléphones cellulaires convenaient pour les appels vocaux et les messages textes occasionnels et pénibles, mais c’est le téléphone intelligent qui m’a permis de travailler de façon indépendante. Grâce à celui-ci, je peux quitter mon bureau à la maison et demeurer fonctionnel. Je peux consulter tous mes courriels, naviguer sur les sites Web que je veux, recevoir des notifications pour les choses importantes et accéder à n’importe quel document de travail. Bien sûr, je peux toujours recevoir des appels vocaux. En revanche, les messages textes sont beaucoup plus faciles à rédiger que sur les anciens claviers des téléphones cellulaires, et je peux maintenant utiliser la vidéoconférence. Lorsque je suis en réunion et que je veux garder en mémoire des renseignements sur un tableau blanc, je n’ai plus à gribouiller dans un cahier de notes. Il me suffit de sortir mon téléphone intelligent et de prendre une photo.

Bien que le téléphone intelligent apporte beaucoup de liberté, un des avantages peu connus pour quelqu’un qui travaille de chez soi est sa capacité à créer un point d’accès sans fil. Cette fonctionnalité est devenue essentielle pour moi. L’ordinateur et l’accès Internet sont indispensables pour mon travail, et il arrive parfois que ma connexion Internet large bande soit coupée temporairement. J’ai vécu des pannes d’électricité qui ont duré plusieurs jours et qui auraient pu m’empêcher de travailler. Maintenant, heureusement, je peux créer un point d’accès sans fil à partir de mon téléphone intelligent grâce à la connexion cellulaire qui me permet d’accéder à Internet sur mon ordinateur. J’utilise également beaucoup cette fonctionnalité lors de mes déplacements, et plus particulièrement quand je pars en camping. Je peux apporter mon portable, et en utilisant la connexion Internet de mon téléphone, je peux m’occuper de n’importe quelle tâche urgente pour le travail.
Plusieurs technologies ont contribué à améliorer l’expérience de travail à la maison, telles que les imprimantes tout-en-un. Toutefois, ce sont les trois technologies citées précédemment qui ont rendu le tout possible.

PARTAGER SUR
Je raffole des produits électroniques et des gadgets depuis longtemps, et je les collectionne. J’ai la chance d’avoir un travail qui me permet de satisfaire cet intérêt. J’ai écrit pour plusieurs publications et sites Web, dont Wired.com, Gizmodo, Lifehacker, About.com, MSN Money, le Winnipeg Free Press, le London Free Press, Techi.com, InvestorPlace Media, Shaw Media et, pour combiner la technologie et mes trois enfants, je participe activement à la rédaction de GeekDad, un site primé de Wired, depuis son lancement en 2007.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here