Un routeur sans fil est ce type d’appareil que l’on achète souvent uniquement « parce qu’on en a besoin ». Cette boîte noire (ou d’une autre couleur) mystérieuse qu’on ne comprend pas nécessairement est pourtant l’élément principal de votre réseau domestique … et de sa sécurité!

Votre fournisseur d’accès Internet vous en a donné un lors de votre branchement? Lisez mes conseils pour vous éviter bien des soucis de sécurité!

Modem, routeur … est-ce la même chose?

Un modem, c’est l’appareil que votre fournisseur d’accès Internet vous fournit, et qui amène la connexion Internet à votre maison. Un tel modem peut aussi comprendre un routeur intégré pour des raisons pratiques : il n’y a qu’un appareil à configurer lors du branchement par le technicien, et un seul appareil à diagnostiquer s’il y a un problème technique.

Toutefois, ces appareils ne sont pas toujours les meilleurs ou les plus performants… et les chances que votre fournisseur vous propose une mise à niveau matérielle pour un appareil plus performant ou mieux sécurisé sont plutôt minces. Donc, si votre fournisseur vous offre le choix entre un modem et un modem-routeur, optez pour le modem seul. Ceci vous permettra de choisir un routeur qui répond mieux à vos besoins.

Que fait un routeur exactement?

Le routeur est une passerelle entre la connexion Internet de votre fournisseur et vos appareils, qu’ils y soient branchés avec ou sans fil (téléphone, tablette, ordinateur, console de jeux vidéo, haut-parleurs intelligents, etc.). C’est cet appareil qui constitue votre réseau domestique et qui gère le trafic qui y passe. Comme la plupart des appareils fonctionnent désormais par signal sans fil, il est donc important de choisir un modèle qui pourra gérer tout ce trafic.

Par exemple, chez moi, j’ai plus de 20 appareils qui utilisent le réseau presque en tout temps… caméras de sécurité, ordinateur portable, consoles de jeux (portables ou non), lecteurs multimédias Roku pour mes téléviseurs, téléphone Ooma, cellulaire, etc.

Quels types de routeurs retrouve-t-on sur le marché?

Un routeur sans fil offre généralement au moins quelques ports physiques pour y brancher également des appareils qui nécessitent une connexion câblée : il peut s’agir d’une téléphone IP, d’une console de jeux vidéo (je branche toujours ma console pour avoir une performance de connexion optimale) ou autres. La plupart des routeurs offriront 4 ou 5 ports physiques, mais plusieurs modèles en réseau maillé (dont je vous parle ci-dessous) n’en offrent qu’un ou deux. Assurez-vous de bien évaluer vos besoins!

Outre les routeurs classiques (avec ou sans antennes apparentes), on retrouve désormais des routeurs en réseau maillé (mesh network). Ce que ça signifie, c’est qu’on branche une première antenne dans le modem de son fournisseur d’accès Internet, et on en répartit une ou plusieurs autres dans la maison ou l’entreprise, afin de « répéter » le signal. Mais ces antennes (ou nœuds) font plus que simplement répéter. Elles gèrent aussi le trafic, comme le fait le routeur principal. On se retrouve donc avec une meilleure répartition de la charge du réseau, et une meilleure performance globale.

Voici plusieurs modèles de routeurs en réseau maillé que j’ai pu tester au cours des dernières années pour le blogue de Best Buy (sans ordre particulier) :

Tous fonctionnent sensiblement de la même façon, mais n’ont pas nécessairement les mêmes fonctionnalités. Par exemple, certains offrent un meilleur contrôle parental, ou une meilleure gestion QoS (en anglais, Quality of Service, qui sert à prioriser certains appareils au niveau du trafic, lorsque le réseau est très en demande).

Certains routeurs sont désormais compatibles avec la nouvelle norme Wi-Fi 6 (802.11 ax). Le Wi-Fi 6 (dont je vous ai déjà parlé), permet notamment de supporter un plus grand nombre d’appareils, offre une meilleure portée du signal et une plus grande vitesse, en plus de réduire la consommation énergétique.

Ce ne sont pas tous les modèles actuels qui supportent cette norme, mais certains le font, comme ce routeur bibande sans fil RT-AX88U AX6000 d’ASUS (image ci-dessus).

Le routeur au cœur de la sécurité de votre réseau

La première chose à faire, lorsque vous configurez un routeur (et même un modem-routeur), c’est de changer le mot de passe. Il est important de ne jamais laisser un mot de passe par défaut, surtout si celui-ci est tout simplement « admin ». C’est le premier mot de passe que les gens essaient pour tenter de s’introduire sur un réseau sans fil.

Une autre façon de protéger votre réseau domestique, c’est de créer un « réseau invité » (Guest Network). Encore ici, il est important de configurer un mot de passe pas trop facile à deviner, mais dont vous pouvez facilement vous rappeler afin de le donner à vos invités ou le taper vous-même sur leur appareil.

Par exemple, un mot de passe composé d’une phrase du genre « LeChevalBlancDeNapoleon1814 » pourrait constituer un mot de passe relativement sécuritaire pour un réseau invité. Évidemment, je vous invite à ne pas utiliser cette phrase, mais à vous en inviter une vous-même et dont vous vous rappellerez facilement.

Comment bien paramétrer son routeur?

Il faut notamment s’assurer que les paramètres du routeur soient bien réglés. Lesquels? Certains routeurs permettent un horaire où les appareils peuvent se connecter, d’autres de fermer facilement des ports qui pourraient être ouverts, rendant votre réseau plus « à risque ».

Je vous recommande de faire exactement ce que je fais lorsque je teste un produit : parcourir les options qui sont offertes et tenter de comprendre ce que ça fait.

Notez que vous pouvez toujours lire le manuel d’utilisation ou, encore, faire une recherche Google en indiquant la marque et le modèle de votre routeur pour trouver plus d’information.

Enfin, un routeur, comme bien d’autres appareils et applications, doit être maintenu à jour. En effet, les fabricants publient des mises à jour du micrologiciel (ou firmware) lorsqu’ils découvrent une faille, qu’elle soit potentielle ou réelle. Le fait de télécharger et d’installer ces mises à jour vous assurent d’avoir un routeur plus sécuritaire.

Un rappel de quelques conseils en terminant

Votre routeur est l’équivalent de la porte d’entrée de votre maison. Assurez-vous d’en verrouiller l’accès avec un mot de passe complexe, pour rendre la vie dure aux gens mal intentionnés qui voudraient y pénétrer.

Si vous changez le mot de passe par défaut, créez un réseau invité, fermez les ports et effectuez les mises à jour du micrologiciel, vous devriez être beaucoup mieux protégé que le commun des mortels.

Parcourez la vaste sélection de routeurs sans fil offerte chez Best Buy.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here