Beaucoup de gens me demandent ce quel type d’appareil photo ils devraient acheter. Cette question bien que simple en apparence, mérite un peu qu’on s’y attarde un peu plus. C’est que voyez-vous, les appareils photo passent et viennent mais les objectifs restent longtemps. C’est bon primordial de savoir comment choisir le bon objectif pour vos besoins.

Une valeur sûre

Depuis que je fais de la photo, j’ai changé trois fois d’appareil photo. Mon premier appareil d’entrée de gamme s’est fait voler avec tous mes objectifs (un bon rappel qu’il est important de vérifier que vos appareils photo sont couverts par vos assurances) et c’est avec l’argent de l’assurance que j’ai pu me procurer un appareil photo plus sophistiqué.

À partir de ce moment, je me suis procuré des objectifs un peu plus dispendieux pour  avoir une meilleure qualité visuelle ains qu’un meilleur assemblage mais aussi pour qu’ils retiennent plus de valeur. C’est que voyez-vous six ans plus tard, j’ai décidé de changer de marque et ainsi passer de Canon à Fujifilm. Tout l’argent que j’ai investi dans ces objectifs m’a permis de réduire le coût de mon nouvel équipement et ainsi me permettre de me procurer plus de nouveaux objectifs pour mon nouvel appareil.

Faites attention à vos objectifs et je vous garantis que vous n’aurez aucun problème à les utiliser plusieurs années  ou même à les revendre plus tard si le cœur vous en dit.

 

Quel type d’objectif se procurer

Une autre question chargée qui m’est souvent demandée est: quel type d’objectif devrais-je me procurer? Il n’y a pas de réponse simple à cette question puisque ça dépend beaucoup du type de photographie que vous faites. Cela dit, je vais essayer de vous fournir la meilleure réponse que je peux.

 

Une chose importante à comprendre

Pourquoi certains objectifs sont-ils plus chers que d’autres? La grandeur de la plage offerte par l’objectif, les fonctions macro ou zoom sont tous des facteurs qui viendront augmenter le prix de votre objectif. L’autre facteur majeur est l’ouverture qu’offre votre objectif.

On exprime l’ouverture par la lettre f minuscule suivie d’un chiffre. Plus le chiffre est bas (ex. f/1.4) plus votre ouverture est grande donc vous avez plus de lumière qui se rendra jusqu’à votre capteur. Ce chiffre détermine l’ouverture maximale que votre objectif pourra utiliser. Mais quel est l’impact? La photographie est la relation entre le temps d’exposition et l’ouverture. Si vous n’avez pas le luxe d’exposer une photo longtemps pour éviter que votre sujet bouge, vous aurez besoin d’une grande ouverture.

C’est que voyez-vous, passer de f/2.8 à f/4 laisse entrer beaucoup moins de lumière soit environ 4 fois moins. Chaque étape supplémentaire coupera la lumière encore plus.

Il est tout à fait possible que cette explication vous semble un peu complexe. Dites-vous une chose: plus le chiffre est bas, plus l’ouverture plus grande et donc plus vous aurez de lumière. C’est tout. Bon c’est clair que ce sont aussi des objectifs plus dispendieux mais il y a des exceptions à cette règle.

Type de photographie de voyage

Crédit photo: Christian Jarry

 

Les gens qui veulent un objectif pour du voyage optent souvent pour des objectifs offrant une large plage permettant de capter des sujets comme un large paysage ou de zoomer sur un détail non loin. Par exemple, je possédais l’excellent objectif 24-105mm f/4 de Canon qui offrait une qualité irréprochable. Même si 24mm n’est pas super large, j’ai fait d’excellentes photos de paysage. De plus, il est très avantageux puisque qu’il offre une ouverture constante à f/4. D’autres objectifs comme le 18-55mm f/4-5.6 qui est souvent offert avec plusieurs appareils d’entrée ou milieu de gamme, est bien mais il est un peu handicapé par son ouverture variable qui fait qu’on a pas la même lumière dépendant comment on utilise le zoom.

Cela dit, si vous comptez prendre des photos de paysage, ce problème d’ouverture variable est beaucoup moins important mais ça demeure quand même un pensez-y-bien.

Crédit photo: Christian Jarry
Crédit photo: Christian Jarry

Pour les gens optant pour des appareils sans-miroirs, je conseille fortement de petits objectifs fixes comme le FUJINON XF 35mm f/2 pour les appareils de monture X de Fujifilm. Ça permet de vous promener un peu partout en ville en voyage avec un appareil léger qui sera utile de jour comme de nuit. Seule chose à laquelle vous devrez vous habituer c’est l’absence de zoom. Vos jambes deviendront donc votre zoom et votre photographie n’en sera que meilleure. Si votre plaisir est plutôt les paysages, alors optez plutôt pour des objectifs d’environ 12 à 16mm.

 

Type de photo de portrait

Crédit photo: Aaron Stidwell

Qui n’aime pas ces photos qui offrent un arrière-plan crémeux aussi appelé bokeh? La bonne nouvelle est que cet effet est facilement atteignable en optant pour le bon objectif. C’est que voyez-vous une grande ouverture a aussi d’autres avantages que simplement une plus grande luminosité. Elle permet aussi d’avoir moins de profondeur de champ et ainsi l’effet de bokeh.

Beaucoup de gens ne jurent que par les petits objectifs 50mm f/1.8 de Canon ou Nikon (je suis parfaitement d’accord) qui offrent des images saisissantes pour un petit prix. L’autre avantage de taille de ces objectifs est qu’ils sont légers et pratiques en offrant une optique assez longue qui fait que vous n’aurez pas besoin d’être collé sur votre sujet pour le prendre en photo.

L’autre façon d’obtenir du bokeh, c’est en optant pour des objectifs plus longs tels que 70-200mm f/4. Sitôt passé le cap du 100mm, votre fond crémeux sera au rendez-vous. S’il n’est pas assez satisfaisant, vous pouvez toujours opter pour un objectif 70-200mm f/2.8. Sans surprise, le prix sera évidemment beaucoup plus élevé et c’est encore pire si vous désirez l’avoir avec le stabilisateur d’images.

 

Quelle marque d’objectif choisir

Évidemment, on ne peut pas se tromper en achetant les objectifs de Nikon, Canon, Fujifilm ou Sony respectifs. Les manufacturiers connaissent bien leurs produits et ils sont capables de faire d’excellents objectifs. Que ce soit les objectifs de série L de Canon, les Zeiss ou G Master de Sony, quand on paie, on peut avoir des objectifs incroyables. L’ennui est souvent le poids.

Ce n’est pas surprenant de voir beaucoup de gens faire le saut vers les appareils sans-miroir de Sony ou Fujifilm parce qu’ils sont beaucoup moins gros que les appareils DSLR. En plus d’avoir des appareils moins lourds, les objectifs sont aussi (en général) beaucoup moins lourds eux aussi. Même Canon et Nikon ont fait le saut dans cette catégorie dans les dernières années.

Mon petit Fujifilm X-T2 avec son superbe objectif 35mm f/1.4 ne pèse même pas un kilo. Parfait pour trainer toute une journée sur son épaule.

Sinon, vous avez aussi l’option de vous tourner vers des manufacturiers de tiers parti tels que Tamron, Sigma et Rokinon. J’ai eu la chance d’essayer des objectifs de la série Art de Sigma comme l’impressionnant objectif 35mm f/1.4 et je le mettrais dans la même catégorie que les meilleurs objectifs de plus grands manufacturiers.

 

La photographie est un hobby qui peut demander de bonnes poches. Pourtant en faisant les bons choix d’objectifs pour vos besoins, vous n’y perdrez pas au compte. Vous aurez de meilleures photos et un équipement qui vous durera longtemps. Sentez-vous à l’aise de demander vos questions dans les commentaires et il me fera plaisir de vous donnez un coup de main pour trouver comment choisir le bon objectif pour vos besoins.

Prenez le temps d’aller voir tous les objectifs disponible sur le site de Best Buy.

PARTAGER SUR
Christian Jarry
Joueur sur PC depuis 1984, j'ai acheté ma première console en 1999: la Dreamcast. Plusieurs autres consoles suivront par la suite mais je demeure toujours attaché au jeux PC. Dans mes autres temps libres, j'aime également m'entretenir sur la techno, la musique et la photographie.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here