Déballage vidéo de la Nintendo Switch

Alors que la console Nintendo Switch arrive en magasin, j’ai la chance d’avoir reçu la mienne une semaine à l’avance. J’en profite donc pour la déballer et vous la montrer!

Tout ce dont on a besoin est compris dans la boîte, des câbles de branchement aux dragonnes pour attacher les manettes Joy-Con aux poignets. Moi qui pensais devoir me les procurer à part, j’en suis bien contente.

Contenu de la boîte :

  • La console Nintendo Switch
  • Les manettes Joy-Con gauche et droit
  • 2 dragonnes pour les Joy-Con
  • Câble HDMI haute vitesse
  • Câble de branchement pour l’alimentation
  • Support central pour attacher les Joy-Con
  • Station d’accueil Nintendo Switch

Un branchement simple

Pour qu’elle soit fonctionnelle, on n’a que deux câbles à brancher, soit le câble HDMI reliant la station d’accueil au téléviseur et le câble d’alimentation pour la brancher à la prise de courant. Une fois installée, la configuration initiale de la console avant de lancer notre premier jeu m’a pris quelques minutes seulement. On est guidé étape par étape dans les menus de manière simple et conviviale. La première mise à jour de la console prend à peine quatre minutes et ensuite, on est prêt à jouer!

Les différentes positions de la console

 Nintendo SwitchL’attrait principal de la console est sa mobilité. Il y a trois manières d’y jouer :

  1. En console de salon
  2. Comme une console portative
  3. En mode hybride, la console étant déposée sur une table

À la maison, ma Switch demeure sur sa station d’accueil. Elle est donc pleinement chargée chaque fois que je veux poursuivre mon aventure dans The Legend of Zelda : Breath of the Wild. Lorsqu’on n’y joue pas, la console se met en mode « veille » et non pas hors tension. Ceci permet de rouvrir la console plus rapidement. En cinq secondes, je suis prête à retourner dans ma partie.

Déballage Nintendo SwitchEn mode portatif, elle est parfois un peu encombrante, par exemple pour y jouer dans mon lit avant de dormir, mais si c’est pour m’installer sur le divan ou dans la salle de détente sur mon heure de lunch au travail, j’aime ça. L’écran LCD de 6,2 pouces est d’un format plus acceptable pour jouer confortablement et son affichage HD de 720p sort très bien. Les Joy-Con attachées de part et d’autre de la console donnent un appareil aux dimensions comparables au Gamepad de la Wii U alors que détachées, l’écran seul me fait penser à une liseuse électronique. La Switch est alors plus compacte, par exemple pour la déposer sur une table comme un mini écran.

Qu’en est-il de la pile?

Le jeu auquel je me suis adonné pour mon essai est The Legend of Zelda : Breath of the Wild. Lors de son Nintendo Direct, le développeur soulignait la durée de la pile pour ce jeu pouvant durer à peine trois heures. Je dirais que c’est réaliste mais c’est en tenant compte qu’on y joue sans arrêt.

On reçoit une notification lorsque la pile descend à 10% de sa charge, puis une autre à 5% et finalement à 1%. En attendant de la rebrancher, elle tombera automatiquement en mode veille. De cette manière, on pourra reprendre notre partie exactement là où on l’a laissée sans rien perdre notre progression. Merci Nintendo de m’enlever le stress d’une pile morte avec ma 3DS quand je suis sur la route!

Concernant la recharge, ça m’a pris trois heures pour avoir une pleine charge de la console du moment que je n’y touche pas. On peut aussi profiter de la station d’accueil pour poursuivre notre partie sur le téléviseur. Dans cette circonstance, ce sera un peu plus long pour recharger la Nintendo Switch.

Ce à quoi je porte attention

Mon bémol du côté matériel est au niveau de la patte arrière qui fait tenir la console sur une table. Je la trouve fragile et j’ai peur qu’elle finisse par briser. Je vais faire très attention quand je déposerai ma console pour y jouer de cette manière, ou je pense déjà magasiner pour un support externe. De plus, le fait que la patte soit située à droite et non au centre crée un déséquilibre qui pourrait faire tomber l’appareil plus facilement.

Comment utiliser les Joy-Con

 Nintendo Switch controllersLes Joy-Con sont les manettes de la Switch. Elles s’utilisent attachées à la console en mode portatif mais également détachées pour les parties à plusieurs. Quand je suis à la maison, je place mes deux Joy-Con sur leur support, ce qui me donne l’impression d’avoir une manette de salon complète entre les mains. Les poignées arrondies sous le support offrent une prise en mains confortable et la taille est comparable aux manettes des autres consoles de salon.

La vibration des Joy-Con est d’une sensibilité hors pair et ce sont elles qui effectuent la capture de mouvement du mode tablette, pas la console. Plusieurs activités du jeu 1-2 Switch en tirent profit et la vibration est assez précise pour avoir l’impression de bouger à l’intérieur de la manette. On mentionne souvent l’exemple du mini-jeu dans lequel on doit deviner combien de billes se retrouvent à l’intérieur de celles-ci. Pouvoir l’essayer m’a impressionné! On les sent bouger « dans la manette » quand on la tourne dans tous les sens.

Mes premières impressions après quelques jours avec la Nintendo Switch

En ce qui a trait à mon expérience générale, j’ai apprivoisé ma Nintendo Switch instantanément. J’aime pouvoir jouer au même jeu sur mon téléviseur et sur la tablette. En entrant en mode veille, la console se rallume en quelques secondes et je peux reprendre ma partie aussitôt, le jeu se mettant également en « pause ». Je suis surprise de la rapidité logicielle de la console. Nintendo semble avoir mis beaucoup d’effort pour que le joueur ne passe que très peu de temps dans les menus et un maximum dans sa partie.

Les Joy-Con se manipulent bien, autant joints au support comme une manette de salon qu’attachées à la Switch en mode portatif. Je m’adapte encore aux boutons + et – qui sont placés tout en haut et je persiste à les trouver un peu petites lorsqu’elles sont manipulées séparément mais en attachant la dragonne, ça ajoute une épaisseur qui les rend plus confortables.

Mes essentiels à se procurer à part

Pour être fonctionnelle, j’ai décidé de m’acheter une carte-mémoire microSD de 128 Go. (suivez les spéciaux sur les cartes microSD, il y en a régulièrement!) Avec seulement 32 Go de mémoire interne, je me suis dit que ça allait me servir notamment car je suis fan de jeux indépendants et que ceux-ci sont pour la plupart offerts en format numérique dans la boutque eShop de Nintendo. Si vous êtes enclin à acheter vos jeux en boîte, c’est moins un problème. À titre d’exemple, The Legend of Zelda : Breath of the Wild ne prend que 64 Mo de mémoire pour ses données de sauvegarde.

J’ai aussi pris soin de choisir un étui de transport pour ma console. Plusieurs modèles sont disponibles alors n’hésitez pas à magasiner pour choisir votre étui préféré. Étant donné que je compte transporter ma Nintendo Switch pour y jouer de manière mobile, je dois avoir un étui pour la protéger dans mon sac de voyage.

Et vous, comment comptez-vous utiliser votre Nintendo Switch?

Magasinez la Nintendo Switch et ses accessoires sur le site de Best Buy.

PARTAGER SUR
Joueuse invétérée, j'ai eu la chance de travailler comme monteure sur l'émission M.Net à MusiquePlus. Mon expérience vidéo ludique s'est étendue aux évaluations de jeux vidéo pour Jouez.com durant les trois dernières années d'existence du site et sur Le Blogue Techno de Future Shop. Je partage ma passion des jeux vidéo pour quelques autres médias dont L'Épée Légendaire, avec qui je participe à sa balado hebdomadaire. N'hésitez pas à me suivre sur Twitter, ma page Facebook, et Twitch.tv (Matante75) où je diffuse régulièrement mes parties sur Xbox One et PlayStation 4!

Twitch.tv

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE