onkyo-receiver.jpgOui, mais il faut faire de bons choix pour que cette combinaison puisse être considérée comme un emploi optimal de votre espace — et de votre argent!

Pourquoi envisager (ou pas) la combinaison barre de son/récepteur

Il y a de multiples raisons d’envisager d’apparier un récepteur à une barre de son. Peut-être avez-vous récemment acquis un nouveau récepteur pour votre cinéma maison et souhaitez-vous réutiliser l’ancien dans une autre pièce où l’espace manque pour installer des hauts-parleurs de pleine grandeur. Peut-être possédez-vous déjà une barre de son à laquelle vous ne pouvez pas connecter votre nouvelle console de jeu vidéo, faute de prises d’entrée. Ou peut-être souhaitez-vous équiper votre nouvel appartement d’un ensemble aussi polyvalent que possible au moindre coût.

Cependant, rares sont les barres de son et les récepteurs qui sont vraiment conçus pour être utilisés ensemble. C’est que la plupart des récepteurs décodent les signaux, les amplifient, et fournissent l’alimentation électrique à leurs hauts-parleurs. Tandis que la plupart des barres de son… font exactement la même chose. Au mieux, il y aura double emploi; au pire, des conflits.

Il existe cependant quelques options qui peuvent être intéressantes dans des circonstances particulières.

vizio.jpgOption #1: la connexion HDMI

Mon récepteur peut servir de commutateur HDMI, c’est à dire qu’il peut transmettre le signal HDMI fourni par un lecteur Blu-ray, une console de jeu ou un décodeur de câblodistribution vers un téléviseur sans modifier ce signal d’aucune façon. C’est alors au téléviseur de se charger du décodage de la partie audio du signal HDMI, tout comme il s’occupe de l’affichage du contenu visuel. À ce que je sache, la grande majorité des récepteurs de cinéma maison sont capables de faire la même chose, moyennant un petit réglage.

Donc, si votre barre de son est dotée d’une entrée HDMI, comme c’est le cas du modèle S5451w-C2 de Vizio dont je vous parlais récemment, rien ne s’oppose (en principe) à ce que vous connectiez la sortie HDMI de votre récepteur à l’entrée HDMI de votre barre de son plutôt qu’à celle de votre téléviseur. (Il vous faudra cependant un autre câble HDMI pour relier la sortie vidéo de votre barre de son à votre téléviseur, sinon vous ne verrez rien!)

commutateur-hdmi-startech.jpgL’inconvénient, dans ce cas-ci, c’est que votre récepteur ne servira que de commutateur: ses circuits d’amplification et de décodage resteront inertes. Or, il existe des commutateurs HDMI à 4 ports qui coûtent une fraction du prix du récepteur le moins cher; c’est notamment le cas du modèle VS410HDMIE de StarTech. Si vous avez déjà un récepteur à quatre entrées HDMI qui ne sert plus, tant mieux; mais n’achetez pas un récepteur simplement pour ses capacités de commutation, ça n’en vaut pas la peine.

Option #2: La sortie audio du téléviseur

Si votre téléviseur est doté de sorties audio auxiliaires, voici ce que vous pouvez faire:

  • Étape 1: Reliez votre téléviseur à votre récepteur avec un câble HDMI.
  • Étape 2: Reliez la sortie audio de votre téléviseur à une entrée audio de votre barre de son.

La manière d’accomplir l’étape 2 dépend des connexions disponibles sur les deux appareils. Par exemple, le téléviseur de mon bureau offre des prises analogiques RCA pour deux hauts-parleurs externes et une sortie numérique à fibre optique (TOSlink); je pourrais donc vraisemblablement le relier à n’importe quelle sorte de barre de son.

Cependant, la sortie numérique de mon téléviseur dégrade le signal audio ambiophonique 5.1 en signal stéréophonique 2.0; si c’est le cas chez vous, le résultat pourrait être décevant. C’est à vérifier dans votre manuel avant d’acheter.

jbl-loft-30.jpgOption #3: La barre de son passive, mais…

Il existe sur le marché une poignée de barres de son «passives» qui n’ont pas d’amplificateurs ni de décodeurs internes. Ces barres de son sont spécialement conçues pour être employées avec un récepteur, comme s’il s’agissait de hauts-parleurs ordinaires: on peut parfois y retrouver des entrées audio séparées pour les canaux de gauche, de droite et du centre, comme s’il s’agissait de trois hauts-parleurs séparés plutôt que d’une barre de son.

L’ennui, c’est que les barres de son passives de ce type sont de plus en plus rares car elles ne sont pas très populaires. Vous obtiendrez sans doute un bien meilleur rapport qualité-prix (et plus de polyvalence) en achetant une bonne paire de hauts-parleurs d’étagères comme ces Loft 30 de JBL.

BBY-gift-guide-fr.jpg

PARTAGER SUR
Après une carrière de 15 ans en développement de jeux vidéo, FDL a succombé au côté obscur de la Force: celui des médias. Il compte à son actif 4 livres, 250 émissions de télévision et plusieurs milliers d'articles et de billets de blogues portant sur la technologie, les jeux, la science et le monde de l'insolite. Fier détenteur de deux maîtrises et demie, il espère compléter son doctorat en histoire d'ici la fin du 21e siècle.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here