sony wedge tv.jpgDepuis que les téléviseurs à écrans plats ont remplacé les gros tubes à rayons cathodiques, la tendance est à l’amincissement. Année après année, les manufacturiers nous présentent des appareils de plus en plus étroits, au point où certains téléviseurs qui affichent des images en 3D sont eux-mêmes quasiment bidimensionnels. Un de ces jours, le vieux 40 pouces qui trône dans mon bureau va me supplier de l’apporter au gym pour qu’il puisse perdre un peu de son tour de taille; à 12 cm de profondeur, il se sent complexé par rapport à son petit frère dans le salon! 

 

 

Mais avec le design Wedge («en pointe»), Sony renverse la tendance et nous propose des téléviseurs dont les boîtiers sont plus profonds en bas qu’en haut. Vus de côté, ils présentent donc un aspect triangulaire, et décidément moins mince que celui de plusieurs autres téléviseurs sur le marché.

 

 

Quels sont les avantages visés par ce nouveau design? Et à qui s’adresse-t-il? Suivez-moi pour les détails…

 

 

 

 

 

wedgeaudio.jpg

 

Le son

 

C’est bien connu: les hauts-parleurs intégrés aux téléviseurs laissent souvent à désirer. Même si l’on achète un écran de haut de gamme, on s’empresse souvent de le relier à un système de cinéma maison pour que l’audio soit à la hauteur de la vidéo.

 

Or, en matière d’audio, la minceur est loin d’être un avantage. Oui, il existe bien des hauts-parleurs très petits et très minces de très bonne qualité, mais ils coûtent cher. Les manufacturiers doivent donc se rabattre sur des hauts-parleurs plus modestes, ce qui limite la qualité de la reproduction sonore. Le problème est d’autant plus significatifs dans les fréquences graves puisque celles-ci sont produites par des caissons plus gros et plus profonds. 

 

Avec leurs boîtiers plus spacieux, les téléviseurs au design Wedge peuvent accommoder des hauts-parleurs de meilleure qualité, surtout pour les sons graves. Si vous souhaitez utiliser votre téléviseur sans système de cinéma-maison, que ce soit par manque d’espace ou pour éviter d’avoir à percer des trous dans vos murs de pierre décorative pour y faire passer des câbles de hauts-parleurs, mais que vous voulez tout de même profiter d’une bonne qualité sonore, un téléviseur Wedge pourrait constituer une solution intéressante.

 

 

 

 

 

 

wedgestabilité.jpgLa stabilité 

 

Le centre de gravité d’un téléviseur Wedge est plus bas et plus avancé que celui d’un téléviseur plat. Résultat: on n’a pas besoin d’une base à l’empattement aussi profond pour assurer sa stabilité.

 

Pourquoi est-ce un avantage? Pour deux raisons. D’abord, un téléviseur plus stable est plus difficile à faire basculer si jamais un jeune enfant devait tenter de s’accrocher à lui. Ensuite, parce qu’un empattement plus modeste permet d’installer le téléviseur sur une plus grande variété de meubles. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

wedgecables.jpg

 

 

 

 

La connectivité

 

Certains téléviseurs Wedge offrent aussi la possibilité d’utiliser un réplicateur de ports.

 

En quoi cela consiste-t-il? À brancher un seul câble à l’arrière du téléviseur plutôt que tout un spaghetti de plastique; les ports USB et/ou HDMI se retrouvent à l’autre bout du câble, ce qui fait que vous pourrez brancher et débrancher vos appareils sans aller fouiner derrière le téléviseur. Et aussi, bien sûr, cacher plus facilement l’enchevêtrement de câbles derrière un meuble.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les modèles

 

Le design Wedge est offert sur les modèles 2014 suivants:

 

  • Le téléviseur ultra-haute définition 4K de 55 pouces XBR 900B
  • Le téléviseur haute définition 1080p de 55 pouces KDL 950B
  • La gamme haute définition 1080p KDL 840B (modèles de 60 et 70 pouces)

 

Certains de ces modèles sont déjà disponibles chez Best Buy; d’autres le seront au cours des prochaines semaines. En attendant, voici quelques images qui vous donneront sûrement envie d’aller faire un tour dans le magasin le plus près de chez vous!

 

Voir la sélection de téléviseurs Wedge à Best Buy

 

PARTAGER SUR
Après une carrière de 15 ans en développement de jeux vidéo, FDL a succombé au côté obscur de la Force: celui des médias. Il compte à son actif 4 livres, 250 émissions de télévision et plusieurs milliers d'articles et de billets de blogues portant sur la technologie, les jeux, la science et le monde de l'insolite. Fier détenteur de deux maîtrises et demie, il espère compléter son doctorat en histoire d'ici la fin du 21e siècle.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here