Une surface de cuisson ajoute une touche de modernisme dans n’importe quelle cuisine. Ce n’est pas pour rien que de plus en plus de foyers en sont équipés. On retrouve quatre types de surfaces de cuisson : les éléments en spirale, la surface lisse, la surface lisse à induction et la cuisinière au gaz. Dans cet article, je vous propose de découvrir leurs principales caractéristiques.

Les éléments en spirale

Si vous ne voulez pas payer trop cher pour votre surface de cuisson, mettez la main sur un modèle utilisant des serpentins. Les surfaces de cuisson qui fonctionnent à l’aide d’éléments en spirale, comme certains modèles de Frigidaire, sont les plus abordables sur le marché.

Par contre, quand on les met en marche, elles prennent plus de temps avant d’atteindre la température désirée. Elles offrent aussi moins de subtilité dans le contrôle de la température. Il sera plus difficile, par exemple, de passer d’une température élevée à une température moyenne ou basse.

L’entretien quotidien est également un peu plus compliqué, car il faut nettoyer le petit récipient qui se trouve en dessous du serpentin. Finalement, le coût de réparation des ronds est moins cher qu’avec les autres modèles. Étant donné que les serpentins ne sont pas cachés, il est plus facile de les retirer et les remplacer.

La surface lisse

Les surfaces de cuisson offrant une surface lisse, comme certains modèles de KitchenAid et GE Profile, camouflent leurs serpentins sous une surface de céramique. Cela leur donne un look plus moderne et raffiné. Le fait que les serpentins soient cachés rend le nettoyage plus simple, à condition de nettoyer régulièrement la surface de céramique.

Plusieurs modèles offrent une certaine flexibilité en matière de dimension des ronds. Par exemple, le même rond peut avoir deux diamètres : un petit pour les petits poêlons et un grand pour les grandes marmites.

Le remplacement des ronds brisés coûte cependant plus cher. Les surfaces lisses sont également plus sensibles aux égratignures (il faut éviter de faire glisser son poêlon sur la céramique).

La surface lisse à induction

Au premier coup d’œil, les surfaces de cuisson lisses à induction, comme quelques modèles de Bosch, ressemblent à s’y méprendre aux surfaces lisses traditionnelles. Toutefois, elles n’utilisent pas la même technologie pour faire chauffer les plats. Elles ont recours aux champs électromagnétiques de serpentins en cuivre installés sous la céramique pour transférer directement l’énergie à la casserole.

Grâce à cette technologie, il est beaucoup moins long de faire chauffer une casserole à la température désirée. Préparer un repas prend donc moins de temps. Aussi, ce n’est pas toute la surface autour du rond qui devient chaude, seulement la casserole. Par ricochet, ça évite que les aliments renversés ne brûlent sur la surface de cuisson.

Par contre, on ne peut pas utiliser n’importe quelle casserole avec ce type de surfaces de cuisson. Pour savoir si vos casseroles sont compatibles, un aimant devrait pouvoir tenir dans le fond. Si ce n’est pas le cas, il faudra probablement vous en procurer de nouvelles…

Le plus grand désavantage de ce type de surfaces de cuisson est son prix. Les surfaces lisses à induction sont parmi les plus chères actuellement offertes.

Les surfaces de cuisson à gaz

Les surfaces de cuisson à gaz, comme certains modèles de Frigidaire Gallery et Electrolux, n’utilisent pas l’électricité pour faire chauffer les casseroles, mais plutôt une flamme produite par un gaz.

Cette flamme permet de réchauffer rapidement les poêlons et offre un très grand niveau de contrôle. On peut passer rapidement d’une température très haute à une température très basse. C’est pour cette raison que beaucoup de grands chefs se servent de ce type de surfaces de cuisson.

Beaucoup de casseroles sont compatibles avec les surfaces de cuisson à gaz. Habituellement, c’est indiqué sur l’emballage.

Malheureusement, ce ne sont pas toutes les maisons qui ont une entrée de gaz (celle-ci étant obligatoire pour avoir une surface de cuisson de ce genre). Se faire installer le gaz chez soi est assez coûteux, voire impossible si on habite dans une grande tour d’habitation. C’est ce qui empêche la démocratisation de cette technologie.

Magasinez les surfaces de cuisson chez Best Buy.

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here