Yamaha 4Cette année marque le 50e anniversaire de la production de guitares chez Yamaha. Depuis, le fabricant japonais nous démontre qu’un instrument d’excellente qualité ne devrait pas coûter les yeux de la tête. De nos jours, il n’est pas surprenant de voir les produits fiables de cette entreprise dans toutes les écoles qui ont un programme de musique. Pour célébrer, la compagnie présente une toute nouvelle série de guitares électriques, un renouvellement de la ligne principale de guitares acoustiques et deux nouveaux amplificateurs dirigés vers les prestations live.

Série Revstar

Yamaha s’est vraiment dépassé pour trouver un moyen d’améliorer l’allure et le cachet de ses instruments électriques. Étant un symbole de liberté, d’expression et de plaisir, l’entreprise n’a jamais tout à fait réussi à inspirer ces sentiments au travers de leurs guitares. En 2016 tout change avec l’arrivée de la série Revstar. Avec l’aide d’une agence de design anglaise nommée Forpeople, le fabricant a trouvé de l’inspiration au cœur d’une autre facette de sa propre industrie : les motos.

Yamaha 1En puisant dans la culture des café-racers, Yamaha présente une collection de guitares uniques qui possèdent beaucoup de caractéristiques intéressantes. Le design de la quincaillerie faite sur mesure fait allusion à ces motocyclettes dépouillées. Les dessus de micros en métal brossés et les pickguards en cuivre brut capturent parfaitement l’essence des café-racers. Cette brochette d’instruments à deux micros doubles vient s’ajouter aux versatiles Pacificas. Au total, 8 modèles de guitares offrent une combinaison de 15 finis, 6 micros originaux et 4 ponts qui se posent sur une nouvelle coupe fabriquée d’acajou (les produits d’entrée de gamme sont fabriqués de Nato, un cousin moins dispendieux de l’acajou). La majorité des choix offre un dessus en érable et un circuit Dry Switch qui sépare les micros doubles de façon à obtenir un son de micro simple, sans le bruit additionnel. Finalement, le manche en acajou est doté d’une touche en palissandre et présente 22 frettes sur une étendue de 24,75 pouces.

Série THR

Yamaha présente cette année deux nouvelles têtes qui se rajoutent à la série populaire d’amplificateurs nommée THR. Ces produits se veulent comme un choix plus versatile, sérieux et, pesant 4.2 et 3.6 kilos respectivement, très facile à transporter pour le musicien demandant. La THR100H continue le concept d’émulation d’amplis classiques de la série THR en offrant 5 choix de base qui vont d’un son clair à une distorsion moderne, tout en passant par un overdrive traditionnel. De plus, un circuit de boost est intégré à l’entrée du circuit et il offre trois natures différentes permettant au guitariste d’amplifier le volume et la distorsion sur commande. Cette fois-ci, le fabricant  a laissé tomber la sélection d’effets (à l’exception de la réverbération) pour épurer la circuiterie. Par contre, une boucle d’effets est incluse pour laisser l’interprète le soin de travailler son timbre avec ses propres produits choisis avec minutie. De plus, avec une sélection de lampes de puissance émulées à l’arrière, Yamaha offre la chance aux explorateurs sonores d’expérimenter avec différentes combinaison de préamplificateurs et d’amplificateurs. Une sortie à l’arrière permet un branchement direct supporté par une émulation d’enceinte sophistiquée. Celle-ci est réglable par USB à l’aide de l’éditeur pour ordinateur. Finalement, le pédalier inclut permet d’actionner le circuit de boost, la réverbération et la boucle d’effet.

Yamaha 2La deuxième tête, la THR100H Dual, est une version 2 en 1. Cet ampli comprend exactement les mêmes caractéristiques que le THR100H et les dédouble sur deux canaux. Le guitariste peut ensuite utiliser les deux canaux un à la fois ou ensemble pour créer de nouvelle sonorités. Le contrôleur au pied inclut est différent de celui du modèle simple pour accommoder cette option inusitée. L’autre différence est très intéressante; le fait que le THR100H Dual comprend deux paires de sorties (directes et pour enceintes) permet d’envoyer les deux canaux à des haut-parleurs différents et/ou à deux entrées de console différentes. Ceci augmente encore plus la versatilité de la tête et rend le produit idéal pour toutes sortes de situations. Par exemple, un guitariste peut enrichir ses timbres distorsionnés à l’aide d’un timbre clair et défini ou offrir un contrôle total à l’ingénieur de son en lui envoyant deux signaux séparés.

Finalement, pour accompagner ces nouveaux amplificateurs, Yamaha offre dorénavant deux enceintes d’haut-parleurs. Le THRC112 est un 1×12 muni d’un Eminence Legend1218 et, à 13 kilos, est relativement léger. Le THRC212 est le parfait compagnon pour le THR100H Dual, car il comprend une entrée mono et des entrées séparées pour chacun de ses haut-parleurs. Ces derniers sont des produits d’Eminence aussi, le Legend1218 et le Tonker.

J’ai pu assister à une démonstration de Soren Anderson (démonstrateur pour Yamaha et guitariste pour Glen Hughes). Il utilisait la RS620BCC de la série Revstra, le THR100H Dual et la THRC212.

Guitares acoustiques

Les séries FG et FS sont de grands vendeurs pour Yamaha. J’ai d’ailleurs évalué l’excellente FG720S au mois d’octobre. Établissant un remarquable standard de rapport qualité/prix, il s’agit du choix par excellence pour débutant. Cette année, la gamme est renouvelée avec des supports de table d’harmonie taillés, ce qui aide avec la projection des graves et des fréquences médiums. De plus, la FS est dorénavant 10 mm plus petite en profondeur par rapport à la FG pour accroître le confort et contribuer au caractère plus chantant du modèle.

Yamaha 3Enfin, pour célébrer convenablement son 50e anniversaire de fabrication de guitares, Yamaha propose une réédition limitée de la célèbre FG180. Cet instrument, paru en 1966, est la toute première acoustique de style folk chez le fabricant. Ayant grandement attirée l’attention à Woodstock en 1969 et étant ensuite utilisée sur d’innombrables succès par une multitude d’artistes, elle fut la preuve qu’une excellente guitare ne devait pas nécessairement coûter une fortune. Sa réédition, la FG180-50TH, est doté d’une étiquette rouge marquée Nippon Gakki en hommage à l’ancien nom d’entreprise de Yamaha. De plus, la guitare entièrement en bois massif est munie d’un logo de tête traditionnel et une annotation 50e anniversaire apparaît sur le dessus de la barre de renforcement. Par contre, il y a une différence avec l’orginale, le nouveau système de support de table d’harmonie y est intégré pour enrichir d’avantage le timbre chantant de ce modèle célèbre.

Consultez toute l’offre des guitares Yamaha disponibles chez Best Buy ici.

PARTAGER SUR
Nikolai Olekhnovitch
Nikolaï Olekhnovitch est un guitariste professionnel de la région de Montréal. Sa versatilité, acquise lors de ses études collégiales et universitaires, ainsi que durant son implication au sein de nombreux projets de musique originale, lui a apporté une expérience précieuse dans son évaluation d’instruments de tout genre. Lorsqu’il n’est pas sur la route avec ses multiples formations, il explore les arts martiaux et recherche l’espresso ultime.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here