Les images de cet article sont prises lors de ma partie sur PlayStation 4, édition standard.

Guerrilla Games nous offre une perle sur PlayStation 4. Avec Horizon: Zero Dawn, on s’amuse dans un vaste territoire à explorer. Cette Terre futuriste peuplée d’une faune robotisée est un plaisir à découvrir avec Aloy, une jeune femme déterminée à en savoir davantage sur son passé.

Horizon: Zero Dawn est développé par Guerrilla Games et publié chez Sony Computer Entertainment.

Date de parution : 28 février 2017
Style : Action / Jeu de rôle
Plateforme : PlayStation 4 (optimisé pour la PlayStation 4 Pro)
Mode de jeu disponible : solo
Classement ESRB : T (Adolescents, 13 ans et plus)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en français

Un scénario attachant où passé et futur se rencontrent

Un suit la quête d’Aloy, une jeune femme de la tribu Nora vivant dans la région de l’Étreinte. Élevée en marge du clan par Rost, à qui elle fut confiée alors qu’elle n’était qu’un poupon, l’orpheline évolue parmi une faune sauvage peuplée de machines. Vivant avec le statut de paria, Aloy a toujours trouvé difficile de ne pas pouvoir s’intégrer et se lier d’amitié avec les gens de son peuple.

Toute jeune, elle découvre un artéfact spécial dans une ruine. Un focus. Cet appareil porté à l’oreille permet à Aloy de voir au-delà de ce que les autres perçoivent. Elle peut repérer la piste des machines au sol, voir où se trouvent les ennemis à travers les murs et identifier le point faible de ses proies. Le focus est un objet spécial que seul une poignée de gens possèdent. Elle est l’une des rares à en avoir un et cet outil – ce troisième œil comme le disent plusieurs – permet finalement d’apercevoir des bribes du passé. Autant pour la recherche de ses origines que pour enquêter sur un site de fouilles, le focus est l’outil essentiel dont Aloy refuse de se départir.

Grâce à son mentor, elle devient une chasseuse hors pair et c’est tant mieux car bien que les animaux robotisés soient aussi impressionnants que majestueux, certains deviennent féroces à cause d’une corruption les affublant. Au fil de l’aventure, on va chercher à en connaître la cause et tenter de rétablir une certaine paix à travers une foule de missions attribuées en visitant les différentes tribus du territoire.

Profiter d’une jouabilité ouverte

On sait déjà que dans Horizon: Zero Dawn, on est libre d’explorer le territoire à notre guise. Ce qui diffère mon expérience de jeu avec les autres est que cette liberté est encore plus grande que je ne le croyais. Je me suis rendu compte que je n’avais pas à tout terminer avant d’aller ailleurs. Par exemple, je peux commencer à nettoyer une forteresse en tuant des bandits mais si cela devient trop risqué, j’ai la liberté de tourner les talons et y revenir plus tard pour terminer le travail, du moment qu’on arrive à se sauver sans heurts. Aussitôt qu’on est repéré, les ennemis nous traquent et deviennent parfois imprévisibles. Utiliser mes premiers points de compétences pour améliorer ma furtivité m’a beaucoup aidée à progresser.

Durant un combat contre une machine gigantesque, je prenais parfois une pause pour aller faire le plein de munitions chez le marchand, et même que je sauvegardais régulièrement au feu de camp à proximité! Jamais je n’ai pu faire ça dans un autre jeu et croyez-moi, à voir la grosseur de certains colosses, ma satisfaction de les battre n’en a pas été diminuée. Au contraire, j’avais les outils pour affronter plus grands et plus forts que moi et je me trouvais assez hot.

Contrôler les machines

En récupérant les morceaux de machines détruites, on apprend à les pirater et celles-ci deviennent nos alliés pour un moment. Un Veilleur devient hostile face aux autres machines et se met à les attaquer, pratique pour traverser un troupeau « en équipe » ou faire tourner un affrontement à notre avantage. On va aussi monter certaines bêtes mais alors que je pensais pouvoir parcourir une distance considérable plus rapidement, j’ai souvent préféré continuer à pieds. Les plus belles à approcher sont sans conteste les Grand-Cou. Inspirés de la giraffe, on montre sur leur tête pour en recueillr les informations enregistrées. De plus, voir le paysage de cette hauteur rend le tout encore plus grandiose.

Une œuvre superbe

Le titre est l’une des perles offertes pour la PlayStation 4. Les décors changent selon la région visitée et la météo, le tout de manière complètement naturelle. La beauté des images est à couper le souffle, et je n’y joue que sur ma PS4 originale. Horizon: Zero Dawn est l’un des jeux optimisés pour la PlayStation 4 Pro pour un affichage en HDR et une compatibilité 4K avec un rendu de damier de 2160p. Publié par l’équipe de Sony Computer Entertainment, il est d’ailleurs pris en exemple pour comparer le graphisme des deux gammes d’appareils. Étant déjà charmée par ce que je vois, je n’imagine même pas comment il doit être beau avec son plein potentiel!

Je vous conseille également d’y jouer avec des écouteurs pour capter toutes les subtilités de l’environnement et aussi savoir d’où arrive les ennemis. Étant parfois surprise par une attaque sournoise, savoir où se placer par rapport à l’ennemi est primordial pour une stratégie parfaite.

Impressions générales

Horizon : Zero Dawn possède tous les éléments qui me plaisent dans un jeu vidéo. Je me perds avec grand bonheur dans la nature à la recherche de tous ses secrets, présent et passé. Croiser des machines aussi diversifiées m’émerveille chaque fois tellement je les trouve belles et bien conçues. À mesure qu’Aloy progresse, j’en viens à connaître autant ses forces que celles des ennemis et je planifie mes approches adéquatement. Les quêtes sont nombreuses et je peux prendre mon temps pour tout accomplir. Après trente heures de jeu, j’ai loin d’avoir fini d’explorer cette terre futuriste et j’espère que vous vous y plairez autant que moi.

+ Des environnements vastes et diversifiés
+ La personnalité d’Aloy est attachante
+ Un scénario bien construit
+ Bonne durée de vie

– Couvrir le territoire à pieds amène une certaine redondance

ÉVALUATION GLOBALE

Expérience de jeu : 4,5/5
Graphiques : 5/5
Son : 4,75/5
Durée d’intérêt/Rejouabilité : 5/5

Note globale : 4,75/5 (95 %)

Procurez-vous Horizon: Zero Dawn pour la PlayStation 4

Merci à PlayStation Canada pour la copie média ayant permis d’effectuer cette critique.
Jeu évalué sur la PlayStation 4 standard.

2 COMMENTAIRES

    • Tellement d’accord avec vous, Horizon Zero Dawn a été une découverte avec une histoire captivante et une héroïne attachante. On vous tiendra assurément au courant des développements pour la suite, surtout avec l’E3 qui s’en vient prochainement. On y sera! 🙂

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here