Epos GSPQue ce soient pour jouer dans l’intimité ou parler à ses coéquipiers dans une partie en ligne, les casques de jeu sont un incontournable. Il existe sur le marché plusieurs marques et modèles. Dernièrement, j’ai testé trois casques de la marque EPOS : les modèles GPS 370, GSP 600 et GSP 670.

Le GSP 370 offre un bon rapport qualité-prix

Le GPS 370 est un casque de jeu sans fil. Même s’il s’agit du modèle le plus abordable du lot, il offre un très bon confort. Les coussinets en mousse mémoire enveloppaient bien mes oreilles sans les étouffer. Le serre-tête rembourré n’était pas en reste. Il permettait au casque de bien s’assoir sur le dessus de ma tête.

Le casque permet aussi de régler facilement la hauteur des deux oreillettes. En seulement quelques secondes, j’avais trouvé la configuration idéale.

Le GSP 370 affichant un poids de seulement 285 g, je n’avais pas non plus l’impression de porter une enclume sur la tête. Son faible poids m’a permis de l’utiliser pendant une soirée de jeux vidéo sans ressentir un quelconque inconfort.

Seul désavantage : le GSP 370 n’offre pas vraiment d’isolation sonore. Vous risquez donc d’entendre la plupart des bruits de votre environnement immédiat. Par exemple, j’ai mis le casque pendant que je rédigeais cet article, tout en écoutant de la musique classique, et je pouvais entendre chacune des touches qui s’enfonçaient sur le clavier.

GSP 370

Une durée de vie phénoménale

Le plus grand avantage du GSP 370 est certainement la durée de vie de sa pile. Alors que certains casques offrent 20 ou 30 heures d’autonomie, ce modèle d’EPOS offre jusqu’à 100 heures d’écoute.

Vous n’aurez donc pas à recharger la pile pendant une dizaine de jours, voire plus. Le rechargement se fait d’ailleurs à l’aide du câble USB fourni. Comptez quelques heures pour le rechargement.

GSP 370

Une configuration simple 

Configurer le GSP 370 est d’une facilité déconcertante. Que ce soient sur PC, PlayStation 4 ou PlayStation 5, vous devez utiliser la petite clé USB fournie. Il suffit de la connecter dans le port USB de votre appareil et d’allumer le casque. Presque instantanément, la liaison sera faite et vous pourrez commencer à jouer!

Vous pourrez utiliser le casque jusqu’à une portée de 10 m. À la maison, mon sofa est situé à une distance d’environ 4 ou 5 m du téléviseur, et je n’ai eu que quelques interférences (moins de cinq) en une période de jeu de deux heures.

Et la qualité sonore? Le casque restitue plutôt bien les sons, avec une réponse en fréquence de 20 -20 000 Hz. J’aurais cependant aimé avoir un peu plus de profondeur dans les explosions ou lorsqu’il y a des cinématiques avec de la musique symphonique.

Du côté de la puissance, il s’en sort très bien. Vous pouvez d’ailleurs contrôler le volume avec une roulette située sur le côté droit. Au maximum, le volume est même un peu trop fort pour les oreilles.

Le microphone, qui s’active automatiquement quand on le baisse, restitue également bien les voix. On ne peut malheureusement pas le rapprocher ou l’éloigner de la bouche. On peut seulement le monter ou le descendre.

GSP 370

Le casque GSP 600 est un bon casque filaire

Le casque GSP 600 s’adresse aux joueurs qui ont peur des interférences ou qui veulent un casque pour leur Xbox One ou Xbox Series X ou S.

En effet, il est offert avec deux câbles. Le premier est un câble 3,5 mm de 1,2 m de long qui se connecte dans le prise 3,5 mm de votre manette, de votre ordinateur ou même de votre téléphone intelligent.

L’autre fil se connecte directement à votre carte son. Même si les sorties de votre carte son se trouvent à l’arrière de votre PC (comme c’est souvent le cas), ce ne sera pas un problème, le cordon mesurant 2,5 m de long.

GSP 600

Un casque enveloppant

Les oreillettes du GSP 600 sont dotées de coussinets ergonomiques qui, en plus d’envelopper les oreilles comme celles du GSP 370, bloquent une partie des sons environnants.

Par exemple, lorsque je tapais mon article en ayant le GSP 600 sur la tête, j’entendais à peine les touches de mon clavier.

En situation de jeux vidéo, j’avoue que je n’entendais pratiquement aucun son environnant. Le GSP 600 me permettait d’être entièrement dans ma bulle.

Autre particularité, ce modèle est doté d’un serre-tête réglable qui permet d’ajuster facilement la pression du dessus du casque. Personnellement, j’ai adoré cette fonctionnalité qui permettait au casque de se « fondre » à ma tête.

Seul bémol, le casque devient inconfortable plus rapidement que le GSP 370. La raison : son poids est un peu plus élevé (395 grammes).

GSP 600

Une excellente qualité sonore

Le GSP 600 offre une meilleure fréquence de réponse que son petit frère : 10 – 30 000 Hz. Concrètement, les sons sont mieux définis et plus profonds, ce qui renforce l’immersion sonore. Les bruits d’explosions semblent plus réels, tout comme les bruitages.

La puissante, elle, est comparable à celle offerte par le GSP 370. On a aussi accès à une molette pour contrôler le volume qui se trouve sur l’oreillette droite. Cette dernière me semblait d’ailleurs être de meilleure qualité.

GSP 600

Le GSP 670 est un excellent casque sans fil

Le GSP 670 ne fait pas de compromis sur la qualité. Il offre un confort incomparable et une très bonne qualité sonore.

Les oreillettes en similicuir sont aussi confortables que celles du GSP 600. Elles laissent respirer les oreilles, tout en permettant de couper les bruits extérieurs. Le serre-tête réglable permet, comme avec le GSP 600, de modifier la pression ressentie sur le dessus de la tête.

Même s’il s’agit du casque le plus lourd (398 grammes), son poids ne m’a pas trop dérangé lors de mes longues séances de jeu. Après environ 1h30, le casque demeurait encore confortable.

GSP 670

Un appareil polyvalent

Comme le GSP 370, le GSP 670 utilise une clé USB pour se connecter à une console de jeu ou un ordinateur. Cependant, celle-ci est très petite (environ un 1 cm x 1 cm), ce qui lui permet de passer presque inaperçu une fois connecté.

Le GSP 670 peut également se connecter aux appareils Bluetooth compatibles sans utiliser la clé USB. Comme un casque Bluetooth normal, vous pourrez le connecter facilement à votre téléphone intelligent ou votre tablette. Pour ce faire, il suffit d’aller dans les paramètres de votre appareil.

Pour utiliser le Bluetooth avec votre cellulaire ou tablette, vous devez toutefois débrancher d’abord la clé USB, car le casque n’a pas de bouton dédié pour changer de mode.

GSP 670

Un fonctionnement complexe

Le point négatif du GSP 670 est certainement son fonctionnement qui manque légèrement d’intuitivité. Lors de ma première utilisation, j’ai passé de longues minutes à essayer de l’allumer.

Pour mettre l’appareil en marche, il ne faut pas pousser sur le bouton de l’oreillette gauche, qui sert à connaitre le durée restante de la pile, ni appuyer sur le bouton droit, qui permet de changer entre plusieurs modes audio. Il faut tout simplement tourner la manette du volume jusqu’à ce qu’on entende un petit clic.

Et si vous oubliez de retourner la molette en position initiale à la fin de votre partie, le casque ne fonctionnera pas lorsque vous le réutiliserez. Vous devrez tout d’abord tourner complètement la molette vers la gauche, puis la tourner dans le sens horaire pour entendre le fameux « clic ».

GSP 670

Un bon son et une autonomie plus qu’acceptable

Avec une réponse en fréquence de 10 – 23 000 Hz, le GSP 670 restitue très bien l’audio de la plupart des jeux vidéo. Il excelle notamment dans les dialogues.

D’ailleurs, le GSP 670 est doté d’une deuxième molette sur l’oreillette droite qui permet de régler le volume du clavardage lors des parties en ligne. Cette fonctionnalité est toutefois seulement disponible sur PC.

Les interférences sont également peu nombreuses, que ce soit sur consoles ou PC. Comme le GSP 370, ce modèle offre une portée de 10 mètres.

Et l’autotomie? Comptez 16 heures en mode USB et 20 heures en mode Bluetooth, ce qui est comparable à ce qu’offrent les casques de la concurrence.

De plus, vous obtiendrez jusqu’à 2 heures d’autonomie en seulement 7 minutes de recharge. C’est assez rapide!

Epos

Verdict

Les casques de jeu GPS 370, GSP 600 et GSP 670 d’EPOS plairont aux joueurs sur consoles ou PC. Le GSP 600 offre la meilleure qualité audio des trois, tandis que le GSP 370 est le plus léger du lot. Et que dire du GSP 670? Si son utilisation demande une courte période d’adaptation, il est certainement le plus polyvalent du lot.

Magasinez les casques de jeu chez Best Buy.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here