Sleeping-Dogs-Definitive-Edition-Confirmed-with-Screenshots-Video-454247-2.jpg

 

D’emblée je me dois de dire que le jeu était arrivé à un mauvais moment pour moi. J’avais à terminer d’autres jeux que je préférais et j’étais passablement occupé au travail et à la maison mais vous savez quoi? Après plusieurs heures de jeu, je découvre enfin le petit bijou qui a fait craquer tant de joueurs.

 

Hong-Kong sous toutes ces coutures

 

Le passage à la nouvelle génération est somme toute assez bien réussi. La résolution du jeu a été augmentée à 1080p mais pas le nombre d’images par secondes qui demeure à 30. Ce qui est probablement le plus flagrant, c’est les textures. Quand on a des scènes de dialogue entre les personnages, on voit les défauts de la peau de leurs visages et tellement plus.

 

ville.jpg

 

Quand on roule dans Hong-Kong, on est initialement impressionné par le niveau de détail que possède le jeu. On passe du pittoresque genre grand marché ou bazar à la métropole ultra moderne avec de gigantesques gratte-ciels. Par contre, si on approche des commerces, on déchante un peu quand on remarque les textures assez pauvres utilisées pour donner l’illusion de profondeur. Mais bon, il faut quand même faire des sacrifices. La pluie fait partie du quotidien des Hongkongais et elle fait son apparition à l’occasion dans le jeu. C’est très joli de se promener dans un quartier rempli de néons et de pouvoir admirer leurs réflexions sur la chaussée.

 

Wei.jpg

 

Les citadins semblent limités à une dizaine de modèles différents mais ça n’agace pas trop. J’ai beaucoup plus remarqué le nombre limité de voitures. Au début du jeu, je commençais même à demander s’il y en avait plus que cinq. C’était encore plus navrant que les modèles de départs étaient tous carrés et peu attrayants. Heureusement, les choses s’améliorent et avec le temps, on a de très jolies voitures disponibles.

 

La ville n’est pas énorme mais ça demande bien un bon 5-6 minutes pour traverser d’un côté à l’autre de la carte. Je pense que c’est assez et ça ne m’a jamais donné l’impression d’être petit.

 

Il serait injuste de ne pas souligner l’excellent travail des acteurs autant en anglais qu’en mandarin. Excellente l’idée de passer d’une langue à l’autre pendant la même conversation. Ça a beaucoup contribué à mon immersion dans le jeu. La trame sonore est correcte sans être mémorable et comme Grand Theft Auto, on peut sélectionner des postes de radio lorsqu’on conduit. La sélection est très appropriée et variée. On y trouve de la musique asiatique, électronique et même de la musique classique. Courser en écoutant du Bach est une expérience assez différente Smiley Wink

 

Beaucoup de similitudes et quelques nouveautés

 

L’histoire de Sleeping Dogs est convenue mais ne croyez pas qu’elle est ennuyeuse pour autant. C’est juste que si vous avez écouté le moindrement de films d’action asiatiques, vous savez à quoi vous attendre. La chose qui diffère des autres jeux de type carré de sable est que vous êtes un policier qui a infiltré les triades. J’attendais ce genre de jeu depuis un bout de temps parce que je n’aime pas jouer les truands. Je préfère être le héros Smiley Wink

 

cars.jpg

 

Cela dit, son rôle de policier est un peu théorique parce qu’il tue une quantité impressionnante de vilain pour arriver à ses fins. La violence utilisée est très graphique et il y a une bonne raison pourquoi seul des adultes devraient jouer au jeu. Disons que c’est difficile de savoir si c’est un gentil ou un méchant. Oui le scénario joue un peu là-dessus, mais en même temps c’est tellement exagéré qu’on y croit plus ou moins.

 

Cette dualité est mieux exploitée dans le système d’augmentations. Chaque profil, policier et triade, a deux arbres de compétences. Plus vous faites de crimes, plus vous augmentez votre niveau de triade et vice versa. Ces augmentations sont essentielles à mon avis afin de bien réussir le jeu. Parfois, vous aurez accès à des attaques plus dévastatrices ou alors vous vers vos dommages diminués dépendant de votre situation. Comme l’histoire mise plus sur le côté des triades, j’ai trouvé que ce côté augmentait beaucoup plus rapidement. Vous pouvez aussi faire des missions de polices (défendre un commerce assiégé ou arrêter l’automobile d’un criminel) ou même participer à quelques investigations qui sont bien mais pas aussi enlevantes que les missions des triades.

 

action.jpg

 

 

Vous aurez aussi « Face » (comment vous êtes connus dans le voisinage) et arts martiaux. On augmente « Face » en effectuant des faveurs aux civils et il nous offrira la chance de porter certains vêtements qui offrent des capacités spéciales ou augmenter la durée des effets de boissons gazeuses ou autres. Finalement, arts martiaux offre de nouvelles prises et on peut l’augmenter en retrouvant les statues appartenant au sensei.

 

Comme vous êtes des gens intelligents, vous avez surement déduit que les combats à main nue sont très importants dans ce jeu. Ça ne serait pas un bon film d’action asiatique s’il n’y en avait pas. Non seulement ils sont plaisants à faire, ils ont réussi le doublé de les rendre simples mais avez assez de profondeur qu’on ne se tanne pas. L’admirateur de jeux de combat que je suis est très comblé. La courbe d’apprentissage est bonne et la progression de nos habiletés suit bien la courbe de difficulté des combats. Vers la fin du jeu, je pouvais me battre contre 10 personnes en même temps et les battre assez facilement.

 

Il arrive aussi qu’on aille des batailles au pistolet mais 80% de temps on se bat à main nue ou avec les armes qu’on ramasse dans les combats. D’ailleurs, j’ai trouvé ça un peu ordinaire qu’un couteau ne dure qu’une dizaine de coups avant de briser. On ne peut pas non plus garder les armes d’un combat à l’autre sauf à quelques rares exceptions. Le contrôle des armes à feu est adéquat sans être exceptionnel.

 

La conduite automobile est meilleure que dans GTA même si on l’impression que rien ne pourrait faire déraper notre automobile tellement qu’elle tient bine la route. Ah et peu importe ce qu’on conduit, il n’y a pratiquement pas de différence dans la conduite. Certains y voient un inconvénient tandis que j’y vois un avantage. Ce n’est pas à un jeu de course que je joue.

 

Le dilemme

 

On arrive à la question importante: si j’ai déjà joué, est-ce que ça vaut la peine de le racheter? Malheureusement, non à moins d’être un énorme admirateur du jeu. C’est un super bon jeu mais cette version n’ajoute pas assez de choses pour justifier de la racheter. On a inclus le contenu téléchargeable mais ce n’est vraiment pas du même calibre. Il y a une mini-campagne où vous combattez fantômes ainsi qu’une autre. Quelle mauvaise idée ils ont eu de nous enlever toutes nos habiletés sans nous donner la possibilité de les récupérer. Si, par contre, vous n’avez jamais joué ou vous ne l’avez pas complété (pourquoi est-ce que je ne l’ai pas aimé la première fois ??), je vous le conseille chaudement. C’est un des très bons jeux dans le genre. Il n’est pas parfait mais vaut la peine qu’on le joue.

 

Appréciation globale

 

  • Jouabilité : 3.5/5
  • Graphisme : 4/5
  • Son : 4/5
  • Rejouabilité : 3/5
  • Note globale : 3.5/5

 

Rendez-vous sur le site de Best Buy pour vous procurer Sleeping Dog: Definitive Edition dès maintenant.

 

 

 

PARTAGER SUR
Christian Jarry
Joueur sur PC depuis 1984, j'ai acheté ma première console en 1999: la Dreamcast. Plusieurs autres consoles suivront par la suite mais je demeure toujours attaché au jeux PC. Dans mes autres temps libres, j'aime également m'entretenir sur la techno, la musique et la photographie.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here